Les principes de l'animation traditionnelle (dessin animé)/Timing et Spacing

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Timing

Traduisible en français par le bon instant, le bon moment, le bon rythme . Bref on parle ici de la gestion du temps. Une bonne animation répond aux concept de crédibilité physique et de narration théâtrale. En clair, l'animateur doit penser à combien de temps dure ce mouvement en réalité (beaucoup d'animateur se chronomètrent en mimant leur mouvements). Mais également à la théâtralité de celui-ci, c'est à dire, quel rythme telle ou telle action crée dans cette scène, et par rapport aux autres scène du film, quelle émotion, quelle caractéristique ce rythme confère à mon personnage. Cette notion de timing théâtral est une question de sensibilité de l'artiste, qui peut être utilisée à but comique ou pour exprimer des émotion profonde. Quitte à exagérer ou modifier le temps réel chronométré en conservant, à chaque instant, lisibilité et attention du spectateur.

Spacing

Traduisible par espacement. Comme nous l'avons vu dans le chapitre Accélération_et_Ralentissement; en animation on ne varie pas la vitesse de défilement des images, on varie l'espacement entre celles-ci. C'est pourquoi le concept de Timing est étroitement lié au concept de Spacing. Une fois que j'ai déterminé le nombre d'images nécessaire pour aller de la pose A à la pose B, il me reste plus qu'à les espacer de façon régulière ou non suivant le type de mouvement.


Les questions relevant de cette interrelation timing/spacing, ont souvent à voir avec le Staging. Car si nous disposons que de quelques images pour aller de A à B, mais que pour des raisons de timing théâtral nous désirons effectuer un mouvement lent. Alors il faudra que A et B soit proches dans l'espace.