Livre de cuisine/Baeckeoffe

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Le baeckeoffe est un plat traditionnel alsacien, dont la préparation s'étale sur plus de 24 heures et dont voici la recette pour 6 personnes.

Ingrédients[modifier | modifier le wikicode]

* Comme pour tous les plats traditionnels, plusieurs écoles s'affrontent assez durement sur la recette dite "originale" - il est ainsi à noter que seuls les pommes de terre et les oignons sont incontestés, tandis que l'ajout de carottes ou de poireaux relève, selon certaines sources, de l'hérésie pure.

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

Assiette de baeckeoffe.
  • Couper les carottes et les blancs de poireaux en grosses rondelles (éventuellement) ;
  • éplucher l'oignon et l'ail ;
  • détailler les viandes en petits cubes et les faire mariner durant 24 à 48 heures dans le vin avec l'oignon, l'ail, les carottes (éventuellement), les poireaux (éventuellement), sel, poivre, laurier, thym, clous de girofle et genièvre.

Le jour de la cuisson :

  • émincer l'autre oignon ;
  • le faire revenir dans un peu d'huile (d'arachide) ;
  • lorsque l'oignon devient transparent, l'étaler au fond de la terrine (de préférence la terrine traditionnelle en terre cuite émaillée, ou à défaut une terrine allant au four) ;
  • éplucher et couper les pommes de terre en fines rondelles (on peut également les couper en quartiers afin de conserver le moelleux de la pomme de terre « à la boulangère ») ;
  • disposer la moitié des pommes de terre en une couche au fond de la terrine, sur l'oignon ;
  • déposer la marinade (viande et liquide) sur la couche de pommes de terre ;
  • compléter la terrine par une seconde couche de pommes de terre ;
  • rajouter du vin blanc jusqu'à ce que le niveau de liquide soit visible ;
  • saler et poivrer légèrement le dessus ;
  • couvrir la terrine avec le couvercle, et le luter avec une pâte faite d'un mélange de farine et d'eau (attention : le couvercle doit avoir un petit trou. Si ce n'est pas le cas, ne pas luter complètement) ;
  • cuire 1 h (ou jusqu'à débordement) à 230 °C (thermostat 7), puis 1 h à 170 °C (thermostat 5) et enfin 1 h à 110 °C (thermostat 3).

Servir avec un riesling et une salade verte.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Margerite Doerflinger, Petit recueil de la gastronomie alsacienne, 75 recettes simples, Édition SAEP, Colmar-Ingersheim, 1977, 64 pages.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]