Logiciel Pastèque/Serveur/Installation/6

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Présentation des modes de la solution Pastèque[modifier | modifier le wikicode]

Pastèque Server peut être installé de deux manières possibles:

  • "OpenBar"
  • Par le biais de "Wordpress"

Le mode "OpenBar"[modifier | modifier le wikicode]

Le mode OpenBar permet d'accéder de manière rapide à votre application Pastèque Server. Seul changement par rapport à la seconde version, OpenBar, comme son nom l'indique, ne gère pas l'authentification par défaut. C'est à dire que cette solution est la plus simple, si vous souhaitez gérer votre activité sans pour autant chercher à gérer l'authentification multiple.

Le mode "Wordpress"[modifier | modifier le wikicode]

Le mode Wordpress permet donc de coupler la praticité de notre solution Pastèque Server avec les services offerts par le socle Wordpress et donc la gestion des multiples authentification en particulier, mais aussi l'ajout possible à votre solution des modules Wordpress, suivre le lien suivant: Plugins Wordpress.

Pré-requis:[modifier | modifier le wikicode]

  • Avoir installé Apache, PHP (5.4 ou supérieur), PHP-INTL, PHP-GD, MySQL
  • Créer une BDD MySQL avec un utilisateur ayant les droits sur celle-ci.

Télécharger la dernière version de Pastèque server : http://downloads.pasteque.org/server/pasteque-server.tgz

$ wget http://downloads.pasteque.org/server/pasteque-server.tgz

Décompresser l'archive dans le répertoire web de votre serveur.

$ tar xzvf pasteque-server.tgz

Modification du fichier de config général[modifier | modifier le wikicode]

Renommer le fichier pasteque-server/config-sample.php en config.php. Ce fichier doit donc se trouver à la racine de votre dossier nouvellement décompressé.

C'est ce fichier dit de configuration générale qui va vous permettre d'administrer le fonctionnement de votre application. Par défaut on peut remarquer que les lignes 28 à 32 (voir ci-dessous) donnent comme valeur le nom de ce mode, "OpenBar", et que la base de données est dite "static", ce qui est donc la différence par rapport au mode "Wordpress", ou la base de données est gérée dynamiquement.

$config['core_ident'] = "openbar";
$config['core_database'] = "static";
$config['core_modules'] = "static";

Liaisons pour les modules et la base de données[modifier | modifier le wikicode]

Pour les modules[modifier | modifier le wikicode]

Accédez au dossier pasteque-server/core-modules/modules/static/. A l'intérieur de ce dossier, se trouvent deux fichiers:

  • config-sample.php
  • module.php

Il vous faut simplement renommer config-sample.php en config.php et le modifier comme suit:

$config['modules'] = array(
    "base_products",
    "base_sales",
    "base_cashes",
    "base_cashregisters",
    "base_customers",
    "base_restaurant",
    "base_users",
    "product_attributes",
    "product_discounts",
    "customer_discountprofiles",
    "product_barcodes",
    "product_tariffareas",
    "base_currencies",
    "base_resources",
    "base_stocks",
    "product_compositions",
    "stock_multilocations"
);

Pour la base de données[modifier | modifier le wikicode]

Accédez au dossier pasteque-server/core-modules/database/static/. A l'intérieur de ce dossier, se trouvent aussi deux fichiers:

  • config-sample.php
  • module.php

Il vous faut tout d'abord renommer config-sample.php en config.php. Puis accéder au contenu de ce fichier (le nouveau config.php) pour en modifier le contenu.

$config['type'] = "mysql";
$config['host'] = "localhost";
$config['port'] = "3306";
$config['name'] = "nom_de_votre_bdd";
$config['user'] = "utilisateur_mysql";
$config['password'] = "password_mysql";

Vérification et Fin de l'installation de pasteque-server mode "OpenBar"[modifier | modifier le wikicode]

Pour accéder à l'interface d'administration de la solution pasteque-server, ouvrez votre navigateur web préféré. Puis, rentrez tout simplement l'adresse du serveur/répertoire de pastèque (exemple http://monserveur.aa/dossier_pasteque_serveur), choisissez le pays, et c'est fini !

Installation de Pastèque serveur selon le mode "Wordpress"[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette installation, nous allons reprendre la majorité des éléments d'installation "OpenBar" en y ajoutant, modifiant certains éléments permettant donc de profiter du socle offert par Wordpress, comme en particulier l'identification multiple.

Pré-requis[modifier | modifier le wikicode]

  • Avoir installé Apache, PHP (5.4 ou supérieur), PHP-INTL, MySQL
  • Créer une base de données MySQL nommée ' pasteque '.
  • Télécharger Wordpress et le décompresser dans le répertoire web de votre serveur
  • Installer Wordpress en accédant à l'adresse du serveur/répertoire de pastèque (exemple http://monserveur.aa/dossier_wordpress ). Lors de l'installation de Wordpress, il vous sera demandé un nom d'utilisateur:
    • Nom d'utilisateur = wordpress_user
    • Mot de passe = wordress_password
  • Une fois Wordpress installé dans votre répertoire web, téléchargez la dernière version de Pastèque server : http://downloads.pasteque.org/server/pasteque-server.tgz
$ wget http://downloads.pasteque.org/server/pasteque-server.tgz
  • Puis décompressez l'archive dans votre répertoire wordpress.
$ tar xzvf pasteque-server.tgz

Vous devriez donc avoir une arborescence de ce style (voir ci-contre).

Arborescence pastèque serveur avec wordpress

Modification du fichier de config général[modifier | modifier le wikicode]

Renommer le fichier pasteque-server/config-sample.php en config.php. Ce fichier doit donc se trouver à la racine de votre dossier nouvellement décompressé.

C'est ce fichier dit de configuration générale qui va vous permettre d'administrer le fonctionnement de votre application. Par défaut on peut remarquer que les lignes 28 à 32 (voir ci-dessous) donne comme valeur le nom de ce mode, "Wordpress", et que la base de données est dite "static", ce qui est donc la différence par rapport au mode "Wordpress", ou la base de données est gérée dynamiquement.

$config['core_ident'] = "wordpress";
$config['core_database'] = "wordpress";
$config['core_modules'] = "database";

Liaisons pour les modules et la base de données[modifier | modifier le wikicode]

Pour les modules[modifier | modifier le wikicode]

Accédez au dossier pasteque-server/core-modules/modules/database/. A l'intérieur de ce dossier, se trouvent deux fichiers:

  • config-sample.php
  • module.php

Il vous faut tout d'abord renommer config-sample.php en config.php. Puis accéder au contenu de ce fichier (le nouveau config.php) pour en modifier le contenu.

$config['table'] = "MODULES";

Pour l'identification[modifier | modifier le wikicode]

Accédez au dossier pasteque-server/core-modules/ident/wordpress/. A l'intérieur de ce dossier, se trouvent deux fichiers:

  • config-sample.php
  • module.php

Il vous faut tout d'abord renommer config-sample.php en config.php. Puis accéder au contenu de ce fichier (le nouveau config.php) pour en modifier le contenu.

$config['wordpress_base_path'] = "../";


Pour la base de données[modifier | modifier le wikicode]

Accédez au dossier pasteque-server/core-modules/database/wordpress/. A l'intérieur de ce dossier, se trouvent deux fichiers:

  • config-sample.php
  • module.php

Il vous faut tout d'abord renommer config-sample.php en config.php. Puis accéder au contenu de ce fichier (le nouveau config.php) pour en modifier le contenu.

$config['wordpress_base_path'] = "../";
$config['wordpress_table'] = "wp_pasteque";

Création de tables dans la base de données utilisée par Wordpress[modifier | modifier le wikicode]

Tout d'abord il vous faut créer une première table wp_pasteque dans la base de Wordpress :

--
-- Structure de la table `wp_pasteque`
--

CREATE TABLE IF NOT EXISTS `wp_pasteque` (
  `user_id` int(11) NOT NULL,
  `host` varchar(52) CHARACTER SET utf8 NOT NULL,
  `port` int(11) NOT NULL,
  `database` varchar(100) CHARACTER SET utf8 NOT NULL,
  `user` varchar(100) CHARACTER SET utf8 NOT NULL,
  `password` varchar(100) CHARACTER SET utf8 NOT NULL
) ENGINE=InnoDB DEFAULT CHARSET=latin1;

Il va vous falloir remplir cette table pour chaque utilisateur. Cette table, permet de faire la liaison entre la base de données wordpress et la base de données de la solution Pastèque. Les informations varient en fonction de votre installation, à l'exception du nom de votre base de données si vous avez respecté les indications pour la création de la base de données dans les pré-requis.

user_id => 1 (par défaut, vous pouvez retrouver les ' user_id ' dans la table ' wp_users ')
host => localhost
port => 3306
database => pasteque 
user => nom_utilisateur_mysql
password => password_utilisateur_mysql
INSERT INTO wp_pasteque VALUES (
'1', 'localhost', '3306', 'pasteque', 'nom_utilisateur_mysql', 
'password_utilisateur_mysql')

Puis la base de données pasteque créez une table modules selon ce schéma:

CREATE TABLE IF NOT EXISTS `MODULES` (
  `user_id` int(11) NOT NULL,
  `modules` text NOT NULL,
  PRIMARY KEY (`user_id`)
) ENGINE=MyISAM DEFAULT CHARSET=utf8;


Intégration des modules de bases à l'application[modifier | modifier le wikicode]

INSERT INTO MODULES
VALUES (
 '1',  'base_products,base_sales,modules_management,base_restaurant,base_cashes,base_resources,base_stocks,base_users,product_compositions,product_discounts'
)


Vérification et Fin de l'installation de Pastèque-Server en mode "wordpress"[modifier | modifier le wikicode]

Dans votre navigateur web préféré, rentrez tout simplement l'adresse du serveur/répertoire de pastèque (exemple http://monserveur.aa/wordpress/dossier_pasteque_serveur), choisissez le pays, et c'est fini !

Configuration du client[modifier | modifier le wikicode]

mode openbar[modifier | modifier le wikicode]

URL du serveur : http://monserveur.aa/pasteque-server/ 
Utilisateur : (laissez vide) 
Mot de passe : (laissez vide)

mode wordpress[modifier | modifier le wikicode]

URL du serveur : http://monserveur.aa/dossier_wp/pasteque-server/ 
Utilisateur : wordpress_user 
Mot de passe : wordpress_password

Migration de la base MySQL V4 vers V5[modifier | modifier le wikicode]

Procéder à l'installation comme décrite plus haut. Une fois l'installation terminée, récupérer la tables ROLES et la ligne correspondante à l'ID 14, Menu.Root de la table RESOURCES Supprimer la base de donnée, la remplacer par votre sauvegarde et y injecter les dump des tables ROLES et RESOURCES précédemment enregistrés. Relancer l'installation de la base en sélectionnant la langue dans la page d'administration.