Monter un PC/Dépannage

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nous n'aborderons ici que les problèmes de matériel, ainsi, avant de recourir aux solutions évoquées ici, assurez vous que le problème n'est pas logiciel (par exemple, si vos enceintes sont muettes, ce n'est pas forcément qu'elles ont un problème, ce peut être un problème de pilote de la carte son, de gestion du son, de codec, etc).

Les problèmes fréquents et leurs solutions[modifier | modifier le wikicode]

Problèmes d'extinction et de (re-)démarrage[modifier | modifier le wikicode]

Le PC, branché, ne démarre pas du tout. Aucun signe d'activité
Avant tout il faut lancer un soft reset, c'est-à-dire débrancher le câble électrique (et la batterie si PC portable) et appuyer sur power pendant plus de 10 s pour vider les condensateurs, puis rebrancher et rallumer.
Si cela persiste et qu'il a déjà démarré, c'est peut-être l'alimentation qui est endommagée ou désactivée.
S'il n'a jamais démarré (il vient d'être monté), vérifiez que le bouton marche/arrêt est bien relié à la carte mère et que la carte mère est alimentée.
Si rien n'y fait, testez la machine avec un autre bloc d'alimentation, voire avec un autre boitier ou une autre carte mère.
Le PC en cours d'utilisation redémarre inopinément. C'est arrivé à plusieurs reprises sans raison logicielle apparente
La machine a disjonctée car le processeur est en surchauffe, assurez-vous en en monitorant la température du processeur. Cette température est peut-être atteinte par l'usage d'une application consommant 100 % du CPU, ou bien un ventilateur en panne. Il faut améliorer le refroidissement. Vous pouvez aussi prendre le risque d'augmenter la température maximale tolérée, réglable dans le BIOS.
Le PC en cours d'utilisation redémarre inopinément ou le système d'exploitation plante sans action de l'utilisateur
Le problème peut provenir de la RAM. Il faut vérifier que les barrettes de mémoire sont compatibles avec la carte mère, qu'elles sont correctement enfichées. Il se peut qu'elles soient défectueuses ou de mauvaise qualité, auquel cas un remplacement est nécessaire.

Problèmes d'affichage[modifier | modifier le wikicode]

L'écran affiche une image, mais elle est vibre, les lignes sont décalées. Pourtant l'image était bonne avant le lancement du système d'exploitation 
Résolution ou fréquence non-supportée par l'écran, baisser la résolution et la fréquence réglée dans le système d'exploitation. Il est possible que l'écran soit mal configuré : utiliser le bouton menu pour changer les réglages. S'assurer également qu'aucun appareil à forte émission électromagnétique ne soit proche de l'écran : enceintes, alimentations, téléphone portables, ...
L'écran affiche No signal 
Vérifier que l'écran est bien relié à l'unité centrale. Tester l'écran sur une autre machine ou essayer la carte intégrée à la carte mère au lieu d'utiliser la carte graphique (la débrancher le temps de l'essai). Le problème peut provenir également du câble de connexion ; dans ce cas, tester avec un autre câble.
La machine a une carte graphique pourtant les performances graphiques sont médiocres. Il est lent de déplacer des fenêtres et les jeux 3D sont injouables 
L'écran est peut-être relié à la carte intégrée à la CM, assurez-vous qu'il est bien branché à la carte graphique. Les pilotes sont-ils installés ? La carte est-elle activée ?
L'écran scintille, cela fait mal aux yeux et à la tête 
La fréquence d'affichage est trop faible, augmentez-là et si ce n'est pas possible, diminuez la résolution et réessayez d'augmenter la fréquence. 60Hz est le strict minimum, le problème est éliminé dès 70Hz, 80Hz pour le confort. Pour plus de confort, il faut également que la lumière ambiante soit au même niveau que la luminosité de l'écran : allumer l'éclairage s'il fait trop sombre dans la pièce, et/ou baisser la luminosité de l'écran.

Diagnostiquer un problème[modifier | modifier le wikicode]

La difficulté pour résoudre un problème se situe au niveau du diagnostique 90% du temps de la résolution se passe à comprendre ce qui pose problème exactement. Une fois le problème parfaitement cerné, la solution est dans 99% des cas triviale.

Ce qui est très ennuyeux avec les problèmes matériels, c'est que l'ordinateur est muet. Ici, point de message d'erreurs dans une fenêtre où il suffit de cliquer sur OK : il faut se débrouiller en regardant, en écoutant et surtout en raisonnant. Voici quelques outils et méthodes de diagnostiques pour aiguiser vos sens :

Échanger pour vérifier[modifier | modifier le wikicode]

La méthode la plus courante est de changer les pièces suspectes par d'autres dont on sait qu'elles fonctionnent. Cette méthode à l'avantage d'être facile et rapide mais l'inconvénient de devoir disposer de pièces de substitution.

Exemple : un ordinateur A n'affiche rien, et on a un ordinateur B qui affiche bien (on sait qu'il fonctionne). Prenons le moniteur de l'ordinateur A et branchons-le sur l'ordinateur B et inversement, si le moniteur sur B fonctionne alors le problème ne vient pas de là, d'ailleurs le moniteur sur A ne devrait pas fonctionner : ces deux éléments nous indique que le moniteur n'est pas en cause. Replaçons les moniteurs (c'est important). Inversons maintenant les cartes graphiques, si le moniteur B n'affiche rien alors que le moniteur A affiche maintenant quelque-chose c'est que le problème vient de là puisqu'on peut en déduire que quel que soit le matériel utilisé, le PC qui contient cette carte graphique ne fonctionne pas, c'est donc elle qui est en cause.

Attention toutefois, cette méthode, si il n'est pas appliquée avec rigueur, peut faire tourner en rond à n'y rien comprendre si deux pièces ou plus sont défectueuses.

Les BEEPs BIOS[modifier | modifier le wikicode]

Au démarrage, l'ordinateur émet toujours un ou plusieurs bips. (si ce n'est pas le cas, c'est à dire que l'ordinateur n'émet aucun bip, il y a un problème, le haut-parleur BIOS n'est peut-être pas branché). L'ordinateur, s'il effectue la séquence de démarrage sans rencontrer de problème, émet un unique bip long (que vous avez sûrement entendu maintes et maintes fois). S'il rencontre un problème lors de cette séquence, il va émettre une série de bip long ou courts que l'on peut interpréter pour identifier le problème. La correspondance entre la séquence de bips et le problème dépend du BIOS et est donnée dans le manuel de la carte mère. Vous pouvez aussi chercher « BIOS beep codes fabriquant du BIOS » sur un moteur de recherche. exemple de ce qu'on peut trouver.

Tout n'est pas matériel[modifier | modifier le wikicode]

Le mauvais fonctionnement d'une pièce peut ne peut venir d'elle même. Il est possible que le système d'exploitation la gère mal. Il peut s'agir d'un problème de pilote logiciel.

Pour détecter ce genre d'erreur, il faut regarder les éléments suivants :

  • les messages d'erreur affichés durant le démarrage de la machine,
  • les fichiers journaux créés au démarrage du système,
  • les erreurs affichées dans la configuration matérielle du système d'exploitation.
Pour Windows, il faut ouvrir le gestionnaire de périphérique du panneau de configuration. Les périphériques dont aucun pilote n'est installé apparaissent avec un point d'interrogation en 3D de couleur jaune.

Les solutions possibles à ce genre de problème sont :

  • Dans le menu du BIOS Vérifier les paramètres concernant ce matériel ou ceux des différents bus auxquels il est connecté,
  • Vérifier la configuration de système d'exploitation.
  • Installer les dernières versions des pilotes pour le matériel. Il faut de préférence utiliser ceux fournis par le fabricant du matériel.

Demander des avis extérieurs[modifier | modifier le wikicode]

Allez sur des forums informatiques (voir les liens), et cherchez les messages traitant de votre problème qui n'est sûrement pas assez exceptionnel pour que personne ne l'ait déjà eu... De tels messages comportent sûrement une solution, n'hésitez pas à recouper plusieurs sources avant de tenter quoique se soit. Si vous ne trouvez rien, posez votre problème avec toutes les informations dont vous disposez. Configuration, système d'exploitation, pilote utilisé (son fournisseur, sa version), symptômes. Si, avant de poster, vous avez déjà fait des tests qui éclaircissent la situation : n'hésitez pas à les exposer. N'hésiter pas à répondre si on vous demande des détails et à décrire votre progression. Une fois le problème résolu, informez-en les lecteurs (en les remerciant) et résumez la solution qui vous a réussie : cela servira à d'autres...

Procédures utiles[modifier | modifier le wikicode]

Forcer l'extinction d'une machine 
En l'absence de bouton reset ou si celui-ci ne fonctionne plus, on pourra forcer l'extinction de la machine en appuyant sur le bouton d'allumage et en le laissant enfoncé 8 secondes. Si cela ne fonctionne pas, on pourra couper l'alimentation par son interrupteur. S'il n'y a pas d'interrupteur (vieille alimentation ou boîtier de mauvaise facture qui le cache), débrancher le câble.
Réinitialiser le BIOS 
Il s'agit d'une manipulation qui remet tous les paramètres du BIOS à leurs valeurs par défaut. Il s'agit souvent d'un cavalier à déplacer et à replacer. La méthode exacte se trouve dans le manuel de la carte mère. Si la fonctionnalité n'est pas sur la carte mère, retirer la pile pendant plus de 30 min peut fonctionner.
Memtest86 
On peut tester de la mémoire vive avec Memtest86, un utilitaire bas niveau.
Utiliser un CD amorçable proposant des outils de récupération 
tel SystemRescueCd, Frenzy BSD, Ultimate Boot CD ou Parted Magic.
Récupérer les données sur un disque dur illisible 
avec un logiciel de recouvrement de données tel TestDisk
Mettre à jour le BIOS 
Il s'agit de remplacer le logiciel BIOS par une version plus récente voire par un autre BIOS. Attention : cette manipulation, si elle échoue au cours du processus ou si le BIOS n'est pas compatible avec la carte mère, peut rendre le matériel inutilisable. Ne la pratiquer qu'en dernier recours !
Mettre à jour un pilote 
Les constructeurs proposent leurs pilotes au téléchargement sur leurs sites. Si toutefois le matériel n'est plus maintenu (et donc les pilotes plus mis à jour) vous pourrez peut-être le trouver sur internet. Cherchez notamment sur TousLesDrivers.com avant de chercher sur un moteur de recherche.
Installer un pilote 
Certains systèmes d'exploitation essaient de faire fonctionner le matériel avec des pilotes génériques. Ceux-ci sont souvent suffisants pour des éléments courants (claviers, souris, cartes réseau...). S'ils ne gère pas bien la matériel : installez le pilote constructeur.
DLL manquante ? (Windows) 
À l'installation d'un matériel, il peut manquer tel ou tel fichier DLL (suivant le message d'erreur). Vous pourrez le trouver sur internet, notamment sur le site dll-files.com.
Retrouver les mots de passe Windows 
c'est ce que permet Ophcrack (site officiel), il fonctionne sous Windows et Linux. Une version LiveCD est disponible.
Changer le mot de passe administrateur de Windows 
sur les versions Vista et Seven, il est possible de remplacer (en branchant le disque dur à une autre machine ou via un Linux bootable[1]) Utilman.exe par cmd.exe. Puis en bootant sur l'OS, cliquer sur l'icône d'accessibilité à l'invite de connexion pour voir une fenêtre DOS en administrateur. Puis lancer net user administrateur /active:yes, rebooter et sélectionner le compte admin ainsi activé.

Restaurer le MBR pour Windows XP[modifier | modifier le wikicode]

Là encore, comme il s'agit de toucher au disque dur, sauvegarder au maximum. En supposant que le MBR est sur C:

  1. Démarrer avec le CD de Windows XP dans le lecteur
  2. Taper 'R' pour restauration
  3. Choisissez le disque sur lequel se trouve le MBR. A priori C devrait être le choix 1.
  4. Si on vous demande le mot de passe administrateur, donnez-le. Si vous ne l'avez pas il est probable que ce soit vide (dans ce cas, appuyer directement sur entrée)
  5. Exécuter fixmbr c:
  6. Taper 'o' pour valider malgré les avertissements
  7. Exécuter exit pour redémarrer

Si cela n'a pas fonctionné, suivez la même procédure mais essayez avec fixboot c:.

Récupérer des données après un problème matériel[modifier | modifier le wikicode]

Récupérer les données après qu'un problème ait eu lieu est très aléatoire si aucune sauvegarde de ces données n'a été faite pour plusieurs raisons :

  • Il n'est pas possible de déterminer quelles données ont été perdues.
  • Les données récupérées sont généralement partielles et la plupart du temps erronées, voire inutilisables.

La règle de base est donc, avant tout, de prévenir tout problème en sauvegardant ses données sur un support externe (CD, DVD, clé USB) ou sur une autre machine, afin de pouvoir restaurer les données de façon fiable.


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  1. http://ciw.blog.free.fr/index.php?/archives/298-Mot-de-passe-oublie-Debloquez-votre-session-administrateur.html