Pathologie/Pathologie générale/Maladies dégénératives

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Les maladies dégénératives font appel au concept fragile et désuet de dégénérescence, très utilisé à la fin du 19e siècle. Ce terme revoit à l'éloignement d'une intégrité initiale, issue de la genèse initiale ("générescence"). Voir Théorie de la dégénérescence

Elles désignent surtout dse maladies liés au vieillissement, et en particulier les maladies neurodégénératives:

Les maladies neurodégénératives: provoquent généralement une détérioration du fonctionnement des cellules du tissu nerveux (ou cellules nerveuses, en particulier les neurones, pouvant conduire à la mort cellulaire (ou neurodégénérescence).

En France en 2014, les maladies neurodégénératives touchaient plus d'un million de personnes.

De nombreux phénomènes physiopathologiques sont communs à ces maladies les unes aux autres surtout au niveau cellulaire, notamment l'agrégation de protéines anomales et la mort neuronale induite.


Beaucoup de maladies dégénératives sont dues à des anomalies de repliement des protéines ou de l'agrégation de protéines.