Pathologie moléculaire/autophagie

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’autophagie (ou autophagocytose), désigne une dégradation d'une partie du cytoplasme de la cellule par ses propres lysosomes.

Le terme d'autophagie regroupe plusieurs voies de dégradation lysosomale des constituants cellulaires, essentielles à l’homéostasie cellulaire.

Il existe trois types différents d’autophagies :

  • la microautophagie,
  • l’autophagie réalisée par des protéines chaperonnes,
  • la macroautophagie (la forme principale).

La macroautophagie est un mécanisme permettant à la cellule de digérer une partie de son contenu, que ce soit du cytoplasme, des protéines ou des organites cellulaires. C’est la seule voie qui puisse dégrader massivement des macromolécules et des organites, c’est une voie de dégradation alternative à celle du protéasome.