Philosophie/Anaximandre de Milet/Textes et traductions

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thalès de Milet La philosophie antique Anaximène de Milet


Anaximandre de Milet
Les sources Textes
Études Littérature
Classement thématique


Ammien-Marcellin[modifier | modifier le wikicode]

Histoire de Rome, XVII, VII, 12[modifier | modifier le wikicode]

(12) De son côté, Anaximandre prétend que ce sont les vents qui s'engouffrent dans ces grandes gerçures ou crevasses qui entrouvrent le sol à la suite d'un été trop ardent ou de pluies continues, et qui le remuent ensuite jusque dans ses fondements; ce qui expliquerait la coïncidence ordinaire de ces terribles phénomènes avec une période de sécheresse ou d'humidité excessive. Et c'est pourquoi les poètes et les théologiens d'autrefois ont donné à Neptune, divinité modératrice de l'élément humide, les noms d'Ennosigaeos et de Sisichthon.

Suidas[modifier | modifier le wikicode]

Ἀναξίμανδρος, Πραξιάδου, Μιλήσιος, φιλόσοφος, συγγενὴς καὶ μαθητὴς καὶ διάδοχος Θάλητος. πρῶτος δὲ ἰσημερίαν εὗρε καὶ τροπὰς καὶ ὡρολογεῖα καὶ τὴν γῆν ἐν μεσαιτάτῳ κεῖσθαι. γνώμονά τε εἰσήγαγε καὶ ὅλως γεωμετρίας ὑποτύπωσιν ἔδειξεν. ἔγραψε Περὶ φύσεως, Γῆς περίοδον, καὶ Περὶ τῶν ἀπλανῶν καὶ Σφαῖραν καὶ ἄλλα τινά.