Programmation Brainfuck/Variantes

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Le langage Brainfuck a inspiré plusieurs variantes du langage en le modifiant de différentes façons :

  • Codage différent pour les 8 instructions du langage,
  • Extension du langage par ajout d'instructions,
  • ...

Ook[modifier | modifier le wikicode]

Le langage Ook est une variante de brainfuck, Turing-complet, conçu pour être parfaitement lisible par un orang-outan, faisant référence au personnage du bibliothécaire de l'univers du Disque-monde de Terry Pratchett. Les instructions sont celles du langage Brainfuck codées par deux onomatopées "Ook" suivies chacune par une ponctuation parmi les 3 possibles : point, point d’interrogation, point d'exclamation.

Ook Brainfuck Signification
Ook. Ook? > incrémente (augmente de 1) le pointeur.
Ook? Ook. < décrémente (diminue de 1) le pointeur.
Ook. Ook. + incrémente l'octet du tableau sur lequel est positionné le pointeur (l'octet pointé).
Ook! Ook! - décrémente l'octet pointé.
Ook! Ook. . sortie de l'octet pointé (valeur ASCII).
Ook. Ook! , entrée d'un octet dans le tableau à l'endroit où est positionné le pointeur (valeur ASCII).
Ook! Ook? [ saute à l'instruction après le Ook? Ook! correspondant si l'octet pointé est à 0.
Ook? Ook! ] retourne à l'instruction après le Ook! Ook? si l'octet pointé est différent de 0.
Ook? Ook? fin du programme.

Il y a neuf possibilités : les 8 instructions, et l'instruction supplémentaire indiquant la fin du programme.

L'exemple du Hello World codé en Ook :

Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook? Ook. Ook? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook? Ook. Ook. Ook? Ook. Ook? Ook. Ook? Ook. Ook? Ook. Ook! Ook! Ook? Ook! Ook. Ook? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook. Ook. Ook? Ook. Ook. Ook! Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook. Ook! Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook. Ook. Ook? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook. Ook? Ook. Ook? Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook. Ook. Ook? Ook! Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook. Ook! Ook. Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook. Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook! Ook. Ook. Ook? Ook. Ook. Ook! Ook. Ook. Ook? Ook! Ook. Ook? Ook?

f*ckf*ck[modifier | modifier le wikicode]

Le langage f*ckf*ck[1] modifie le codage des instructions en les remplaçant par des mots de 4 lettres censurés, et permettant d'insérer des commentaires utilisant la syntaxe du langage C. Les 2ème et 3ème lettres des mots peuvent être remplacées par n'importe quel caractères ASCII.

f*ckf*ck Brainfuck Signification
f**k > incrémente (augmente de 1) le pointeur.
s**g < décrémente (diminue de 1) le pointeur.
b**b + incrémente l'octet du tableau sur lequel est positionné le pointeur (l'octet pointé).
t**s - décrémente l'octet pointé.
c**k . sortie de l'octet pointé (valeur ASCII).
k**b , entrée d'un octet dans le tableau à l'endroit où est positionné le pointeur (valeur ASCII).
a**e [ saute à l'instruction après le b**t correspondant si l'octet pointé est à 0.
b**t ] retourne à l'instruction après le a**e si l'octet pointé est différent de 0.

Signification particulière :

f*ckf*ck Signification
! Répéter la commande précédente.
/* Début de commentaire.
*/ Fin de commentaire.

Spoon[modifier | modifier le wikicode]

Le langage spoon est équivalent au langage brainfuck mais avec des mots constitués de 0 et 1, utilisant un codage de Huffman.

Spoon Brainfuck Signification
010 > incrémente (augmente de 1) le pointeur.
011 < décrémente (diminue de 1) le pointeur.
1 + incrémente l'octet du tableau sur lequel est positionné le pointeur (l'octet pointé).
000 - décrémente l'octet pointé.
0010110 , entrée d'un octet dans le tableau à l'endroit où est positionné le pointeur (valeur ASCII).
001010 . sortie de l'octet pointé (valeur ASCII).
00100 [ saute à l'instruction après le 0011 correspondant si l'octet pointé est à 0.
0011 ] retourne à l'instruction après le 00100 si l'octet pointé est différent de 0.

Il possède deux instructions supplémentaires :

Spoon Signification
00101110 sortie de tout le tableau mémoire.
00101111 fin immédiate du programme.

Hello world en spoon :

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 00100 010 1 1 1 1 1 1 1 010 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 010 1 1 1 010 1 011 011 011 011 000 0011 010 1 1 001010 010 1 001010 1 1 1 1 1 1 1 001010 001010 1 1 1 001010 010 1 1 001010 011 011 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 001010 010 001010 1 1 1 001010 000 000 000 000 000 000 001010 000 000 000 000 000 000 000 000 001010 010 1 001010 010 001010

Les espaces peuvent être supprimés. On obtient alors un fichier binaire (exécutable) décodable sans ambiguïté :

Hello world en spoon sans espace :

11111111110010001011111110101111111111010111010101101101101100000110101100101001010010101111111001010001010111001010010110010100110111111111111111110010100100010101110010100000000000000000000010100000000000000000000000000010100101001010010001010

Whitespace[modifier | modifier le wikicode]

Dans le langage Whitespace[2], les instructions sont plus nombreuses que dans le langage Brainfuck. Elles sont codés par des espaces, tabulations et retour à la ligne. Le code est donc invisible dans un texte.

Références[modifier | modifier le wikicode]