Programmation C++/Les références

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher


Présentation des références[modifier | modifier le wikicode]

Une référence peut être vue comme un alias d'une variable. C'est à dire qu'utiliser la variable, ou une référence à cette variable est équivalent. Ce qui signifie que l'on peut modifier le contenu de la variable en utilisant une référence.

Une référence ne peut être initialisée qu'une seule fois : à la déclaration. Toute autre affectation modifie en fait la variable référencée. Une référence ne peut donc référencer qu'une seule variable tout au long de sa durée de vie.

Déclaration[modifier | modifier le wikicode]

 type& identificateur=variable;
ou
 type& identificateur(variable);

Sémantique[modifier | modifier le wikicode]

La variable identificateur est une référence vers la variable variable. La variable variable doit être de type type.

Exemple de programme[modifier | modifier le wikicode]

#include <iostream>
using namespace std;

int main()
{
    int a = 98,
        b = 78,
        c;

    int &x = a;
    c = x + 5;  // équivaut à :  c = a + 5;

    int &y = b;
    y = a + 10; // équivaut à :  b = a + 10;

    cout << "La variable b vaut : " << b << endl;
    cout << "La variable c vaut : " << c << endl;

    return 0;
}

Exécution[modifier | modifier le wikicode]

La variable b vaut : 108
La variable c vaut : 103

Explications[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans ce programme, on définit 3 variables entières a, b et c et on initialise a à 98 et b à 78.
  • int &x=a; permet de déclarer une référence x vers la variable a. x+5 vaut donc la même chose que a+5 donc 103.
  • c=x+5; permet donc de transférer 103 dans la variable c.
  • int &y=b; permet de déclarer une référence y vers la variable b. a+10 vaut 98+10 donc 108.
  • y=a+10; permet de transférer 108 dans la variable b.
  • on affiche ensuite b et c c'est-à-dire respectivement 108 et 103.

Pourquoi utiliser une référence ?[modifier | modifier le wikicode]

C'est la question qui peut se poser en regardant l'exemple précédent, où il serait plus clair d'utiliser directement les variables.

Les références sont principalement utilisées pour passer des paramètres aux fonctions. Voir le chapitre sur les fonctions, section « passage de paramètres par référence ».

Les références constantes sont également utilisées pour référencer des résultats de retour de fonctions afin d'éviter les copies. C'est particulièrement indiqué dans le cas d'objets retournés par des fonctions. Dans ce cas, la valeur ou objet temporaire retourné a une durée de vie aussi longue que la référence.

Exemple :

class Retour
{
public:
   void g() const {}
};

Retour f() { return Retour(); }

int main(int argc, char *argv[])
{
    const Retour &retour = f();
    retour.g();
    return 0;
}

Les références et leur lien avec les pointeurs[modifier | modifier le wikicode]

Une référence est un pointeur que l'on ne peut pas réaffecter (car le compilateur l'interdit), qui se déréférence automatiquement (à l'inverse d'un pointeur pour lequel on doit utiliser l'opérateur d'indirection), et dont à l'inverse d'un pointeur on ne peut connaître l'adresse car le compilateur ne le permet pas. En effet, si v est une référence alors &v donnera l'adresse de l'objet référencé par v, et non l'adresse de la case mémoire où est stockée la référence.

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

Exercice 1[modifier | modifier le wikicode]

Faites une fonction dont la déclaration sera void échanger(int & a, int & b) qui devra échanger les deux valeurs.

Exercice 2[modifier | modifier le wikicode]

Faites une fonction pour calculer la factorielle d'un nombre. Sa déclaration sera int fact(int & n). La fonction sera récursive et la valeur de retour sera n. En cas de problèmes, consulter l'Aide 1.

Tests[modifier | modifier le wikicode]

Test 1[modifier | modifier le wikicode]

Indiquez si la syntaxe est correcte ou non.

Cas 1[modifier | modifier le wikicode]

int b = n;
int & ref = b;

Cas 2[modifier | modifier le wikicode]

int x=5;
int & var = x;

Cas 3[modifier | modifier le wikicode]

int n = 2;
int & ref = n;
if(*(ref) == 2) ref++; //ceci provoque une erreur car ref n'est pas un pointeur

Cas 4[modifier | modifier le wikicode]

#include <stdio.h>
void afficher_par_reference(int & a)
{
printf("%d", a);
}

Cas 5[modifier | modifier le wikicode]

int b = 2;
int ref& = b;

Solution[modifier | modifier le wikicode]

Test 2[modifier | modifier le wikicode]

Dans ces exemples, trouvez ce que le programme va afficher.

Cas 1[modifier | modifier le wikicode]

#include <stdio.h>

int main()
{
int b = 2;
int a = 4;
int & ref1 = b;
int & ref2 = a;
ref2 += ref1;
ref1 -= ref2;
printf("%d %d", ref2, ref1);
}