Programmation C-C++/Lien entre les pointeurs et les références

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
En cours d'importation
link={{{link}}}

Ce livre est en cours de copie depuis le site http://casteyde.christian.free.fr/online/cours_cpp/ qui le fournit sous licence GFDL.

Cours de C/C++
^
Pointeurs et références
Notion d'adresse
Notion de pointeur
Référencement, indirection
Notion de référence
Lien entre les pointeurs et les références
Passage de paramètres par variable ou par valeur
Références et pointeurs constants et volatiles
Arithmétique des pointeurs
Utilisation des pointeurs avec les tableaux
Les chaînes de caractères : pointeurs et tableaux à la fois !
Allocation dynamique de mémoire
Pointeurs et références de fonctions
Paramètres de la fonction main - ligne de commande
DANGER

Livre original de C. Casteyde

Lien entre les pointeurs et les références[modifier | modifier le wikicode]

Les références et les pointeurs sont étroitement liés. En effet, une variable et ses différentes références ont la même adresse, puisqu'elles permettent d'accéder à un même objet. Utiliser une référence pour manipuler un objet revient donc exactement au même que de manipuler un pointeur constant contenant l'adresse de cet objet. Les références permettent simplement d'obtenir le même résultat que les pointeurs, mais avec une plus grande facilité d'écriture.

Cette similitude entre les pointeurs et les références se retrouve au niveau syntaxique. Par exemple, considérons le morceau de code suivant :

int i=0;
int *pi=&i;
*pi=*pi+1; // Manipulation de i via pi.

et faisons passer l'opérateur & de la deuxième ligne à gauche de l'opérateur d'affectation :

int i=0;
int &*pi=i; // Cela génère une erreur de syntaxe mais nous
              // l'ignorons pour les besoins de l'explication.
*pi=*pi+1;

Maintenant, comparons avec le morceau de code équivalent suivant :

int i=0;
int &ri=i;
ri=ri+1; // Manipulation de i via ri.

Nous constatons que la référence ri peut être identifiée avec l'expression *pi, qui représente bel et bien la variable i. Ainsi, la référence ri encapsule la manipulation de l'adresse de la variable i et s'utilise comme l'expression *pi. Cela permet de comprendre l'origine de la syntaxe de déclaration des références. La différence se trouve ici dans le fait que les références doivent être initialisées d'une part, et que l'on n'a pas à effectuer le déréférencement d'autre part. Les références sont donc beaucoup plus faciles à manipuler que les pointeurs, et permettent de faire du code beaucoup plus sûr.