Programmation GTK2 en Pascal/Logiciels nécessaires

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Programmation GTK2 en Pascal

Compilateur Pascal[modifier | modifier le wikicode]

Un bon compilateur libre est le Free Pascal. La version stable disponible en février 2013, est la 2.6.2. Il est multi-plateforme et fonctionne pour les systèmes Linux, FreeBSD, NetBSD, MacOSX/Darwin, MacOS classic, DOS, Win32, OS/2, BeOS, SunOS (Solaris), QNX et Classic Amiga.


L'outil de développement de Borland, Kylix pour Linux, est disponible gratuitement pour écrire des programmes open source. On peut l'utiliser comme un simple compilateur pascal sans utiliser le système de gestion de fenêtres (basé d'ailleurs pour la version portable, CLX, sur Qt, un système concurrent à GTK).

La version windows, Delphi pour win32, n'est apparemment plus disponible en téléchargement gratuit.

Il existe un environnement de développement Pascal open source, très proche de Delphi/Kylix et compatibles avec ces derniers, Lazarus.

En-Têtes GTK2 pour le langage Pascal[modifier | modifier le wikicode]

Ces en-têtes servent d'interface entre les programmes et les bibliothèques GTK. Le projet Gtk2 for Pascal en fournit sous licence LGPL. Elles sont utilisables par les compilateurs Free Pascal, Delphi et Kylix. La version stable disponible en mars 2005, est la 1.0.7.

Ces en-têtes sont intégrées dans la version 2.0 du compilateur Free Pascal (au mois de mars 2005, la version 2.0 RC 2, 1.9.8 est disponible).

Bibliothèques GTK+[modifier | modifier le wikicode]

GTK+ s'appuie sur plusieurs bibliothèques :

  • Gtk : contient les fonctions de gestion des contrôles visuels ;
  • Glib : contient les fonctions de bas-niveau ;
  • Pango : contient les fonctions de texte et notamment tout ce qui est internationalisation ;
  • Atk : contient les fonctions gérant l'accessibilité.

En mars 2005, Gtk et Glib sont en version 2.6.2 (les versions windows sont toujours des 2.4) et Pango en version 1.8.0.