Programmation UML/Introduction

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Prélude[modifier | modifier le wikicode]

UML est un langage de modélisation qui fut conçu à l'origine comme une unification des notations des méthodes OMT (Object Modelling Technique), Booch (OOD/OOA) et OOSE.

Le principe est de démarrer l'analyse avec les diagrammes simples et grossiers, puis de les affiner en plus complexes.

  • Base : les cas d’utilisation.
  • Interactions entre objets et chronologie des échanges entre ces objets.
  • Échange de messages pour déclencher une opération.
  • Mention des objets créés ou détruits lors des exécutions.
  • Messages synchrones.
  • Messages asynchrones.
  • Spécification des contraintes de temps : durée.

Voici les différents diagrammes disponibles en UML 2.0 sous la forme d'un diagramme de classes :

La hiérarchie des diagrammes UML 2.0 sous forme d'un diagramme de classes

Les 14 diagrammes UML 2.2 sont dépendants hiérarchiquement et se complètent, de façon à permettre la modélisation d'un projet tout au long de son cycle de vie.

Glossaire[modifier | modifier le wikicode]

UML[modifier | modifier le wikicode]

  • DAC : diagramme d'activité
  • DCL : diagramme de classe
  • DOB : diagramme d'objet
  • DCP : diagramme de composant
  • DCU : diagramme de cas d'utilisation
  • DCO : diagramme de communication (ou de collaboration)
  • DET : diagramme d'état-transition
  • DGI : diagramme global d'interaction
  • DPA : diagramme de paquetage
  • DPL : diagramme de déploiement
  • DSC : diagramme de structure composite
  • DSE : diagramme de séquence
  • DTP : diagramme de temps

Merise[modifier | modifier le wikicode]

  • MCT : modèle conceptuel des traitements
  • MOT : modèle opérationnel des traitements (ou MLT : modèle logique des traitements, équivalent du DCU ou DAC)
  • MCD : modèle conceptuel de données (modèle entité-association, équivalent du DCL)
  • MLD : modèle logique de données (tables de la BDD)
  • MPD : modèle physique des données (SQL)