Soudage/Soudage par aluminothermie

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LE SOUDAGE

Cet ouvrage fait partie de la collection Technologie

La soudure exothermique regroupe tous les procédés qui utilisent une source de chaleur obtenue par une réaction chimique exothermique créée entre les bords de pièces à souder. L'exemple le plus représentatif de l'utilisation de ce procédé est le raboutage de rails de chemins de fer. Les réactions exothermiques les plus couramment réalisées sont les suivantes :

À base d'oxydes de fer et d'aluminium :

3Fe3O4 + 8Al → 9Fe + 4Al2O3 + 3010 kJ/mol (3 088 °C)
3FeO + 2Al → 3Fe + Al2O3 + 783 kJ/mol (2 500 °C)
Fe2O3 + 2Al → 2Fe + Al2O3 + 759 kJ/mol (2 960 °C)

À base d'oxydes de cuivre et d'aluminium :

3CuO + 2Al → 3Cu + Al2O3 + 1152 kJ/mol (4 866 °C)
3Cu2O + 2Al → 6Cu + Al2O3 + 1089 kJ/mol (3 138 °C)

À base de l'oxyde de nickel et d'aluminium :

3NiO + 2Al → 3Ni + Al2O3 + 864 kJ/mol (3 171 °C)

À base de l'oxyde de chrome et d'aluminium :

Cr2O3 + 2Al → 2Cr + Al2O3 + 2287 kJ/mol (2 977 °C)

À base d'oxydes de manganèse et d'aluminium :

3MnO + 2Al → 3Mn + Al2O3 + 1686 kJ/mol (2 427 °C)
3MnO2 + 4Al → 3Mn + 2Al2O3 + 4356 kJ/mol (4 993 °C)

Images en attente[modifier | modifier le wikicode]