Technologie/Matériaux/Céramiques/Papier céramique

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Céramiques

plan du chapitre en cours

Matériaux
Matériaux métalliques
Matériaux non métalliques
Divers


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique [1]

les 5 dernières mises à jour notables
  1. Courroies de transmission
  2. Le Rein, site d’implantation en Biocompatibilité
  3. -
  4. début de
  5. réorganisation du
  6. livre de technologie
navigation rapide dans le livre de technologie



Technologie Modèles


Composition[modifier | modifier le wikicode]

Les papiers céramique sont désormais fabriqués sans amiante en raison des problèmes de santé publique que pose ce produit. La composition est variable mais comprend un pourcentage élevé de fibres d'alumine associées à des fibres de silice. Pour les applications à très hautes températures, aucun lien organique n'est utilisé.

Mise en œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Les papiers céramiques se découpent facilement avec de simples ciseaux, on peut les rouler, les plier, les préformer, etc.

Propriétés physiques[modifier | modifier le wikicode]

Selon les produits, les températures de fusion vont de 1.700 à 2.000 °C environ et les températures maximales d'utilisation de 1.200 à 1.750 °C.

La conductivité thermique augmente avec la température, passant d'environ 0,065 W/m °C à 250 °C à 0,25 ou 0,35 W/m °C vers 1.100-1.400 °C.

Propriétés chimiques[modifier | modifier le wikicode]

Les papiers résistent bien aux milieux oxydants ou réducteurs et à de nombreux produits et à la plupart des solvants organiques. Ils sont insensibles aux champignons et aux moisissures. En revanche, ils sont détruits par l'acide fluorhydrique, l'acide phosphorique concentré, les bases fortes, etc.

La surface de ces papiers n'est pas mouillée par l'aluminium ou le zinc en fusion.

Applications[modifier | modifier le wikicode]

Travail du verre ou des cristaux, filtres pour l'industrie chimique, éléments de fours, isolation électrique, protection des sondes thermiques, isolation de tuyères, chromatographie, transfert de métaux en fusion, joints de dilatation, isolation acoustique, pare-feu, etc.

Liens commerciaux[modifier | modifier le wikicode]