Utilisateur:François Melchior/Systèmes de fichiers

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les structures de données sur support d'enregistrement[modifier | modifier le wikicode]

{{nouveau livre}}


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Aux débuts de l’informatique furent les cartes perforées ; la quantité de données qu’elles contenaient était assez faible et il n’était pas nécessaire d’en découper le contenu en fichiers séparés, c’est-à-dire en groupes de données indépendants (par exemple un fichier peut contenir du code à exécuter, un autre un document texte, un troisième des données binaires nécessaires à un programme, etc.).

Ensuite sont apparus les supports d’enregistrement magnétiques — bandes, puis disques et disquettes — suivis plus tard par les disques optiques (et magnéto-optiques) et maintenant des circuits de mémoire non volatile (mémoire flash).

Ces capacités de plus en plus grandes permirent de placer plusieurs fichiers sur un seul support. Pour pouvoir les différencier lors de la lecture, il va falloir que des informations supplémentaires soient écrites sur le support en sus des données, qu’on appelle métadonnées : au minimum un identifiant (un numéro, un nom de fichier) et la localisation sur le support, mais on notera souvent également la taille du fichier, sa date de dernière modification, des droits d’accès et des attributs, ... La façon dont sont structurées toutes ces données et métadonnées dépend d’un système de fichiers à l’autre. Ce livre en décrit quelques-unes.

Sommaire[modifier | modifier le wikicode]