Utilisateur:François Melchior/Systèmes de fichiers/ReiserFS

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Article encyclopédique sur Wikipédia.

Le système de fichiers ReiserFS est le premier système de fichiers journalisé ayant été disponible pour Linux. Toutes les données (celles des fichiers mais aussi les métadonnées — les informations les concernant telles que le nom, la taille, ...) sont organisées en un arbre B+, c'est-à-dire que chaque élément est repéré par une clé, et on utilise l'arbre pour y accéder.

Structure générale
Espace réservé pour le chargeur d'amorçage (64 Kio) Superblock Bitmap d'allocation des blocs Les données (arbre B+)

Le superblock[modifier | modifier le wikicode]

Le superblock est situé 64 Kio après le début du volume. Cet espace est réservé à l’usage d'un éventuel programme de démarrage pour le système d’exploitation (LILO, GRUB, ...).

00h  Block countFree blocksRoot blockJournal block
10h  Journal deviceOrig. journ. sizeJ. trans. maxJourn. blk count
20h  Journ max batchJ. max commit ageJ. max trans ageBlock sizeOID max
30h  OID currStateMagic string
40h  Hash fctTr heightBitmap nrVersionreservéInode generation

Le bitmap d'allocation[modifier | modifier le wikicode]

L'arbre (tree)[modifier | modifier le wikicode]

Les clés (keys)[modifier | modifier le wikicode]

Les blocs internes[modifier | modifier le wikicode]

Les feuilles (leaf blocks)[modifier | modifier le wikicode]

Directory Items[modifier | modifier le wikicode]

Stat Items[modifier | modifier le wikicode]

Direct Items[modifier | modifier le wikicode]

Indirect Items[modifier | modifier le wikicode]

Le journal[modifier | modifier le wikicode]

Exemple[modifier | modifier le wikicode]