Utilisateur:Savant-fou/Chapignons/Basidiomycètes/Agaricales/Genre Amanite/Amanite ovoïde

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plusieurs Amanites ovoïde

Amanita ovoidea

Boulé, Champignon blanc, Coquemelle, Coucoumèle, Coucoumelle, Coucoumelle blanche, Coucoumelle fine, Myulo blanco, Oriol cougoumèle, Oronge blanche.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Cette grosse espèce méridionale, qui est presque totalement absente du Nord de la France, est blanche. Le pied est épais, il peut atteindre 2 ou 3, quelquefois 4 ou 5 centimètres de diamètre ; il est souvent un peu pelucheux, pourvu d'un étui à sa base. Le chapeau lisse a de 7 à 15 centimètres de diamètre, rarement 20 et 30 ; sa marge dépasse souvent les lamelles, il est frangé au bord. Les feuillets sont libres, souvent denticulés, blancs puis crème ; l'anneau se détruit souvent ; quand il existe il est large et blanc. La chair est blanche, l'odeur souvent forte.

Répartition géographique[modifier | modifier le wikicode]

Très rare dans le Nord de la France, cette espèce est représentée surtout dans la région méditerrannéenne par la variété coccola (Noix de coco) qui a un chapeau petit, de 6 à 8 centimètres, blanc, puis se teintant de gris, de café au lait, de rose vineux, strié au bord, à volve blanche, pus couleur chamois.

Ce champignon est comestible malgré son odeur forte.

Confusions possibles[modifier | modifier le wikicode]

Il faut bien prendre garde de ne pas récolter parmi les petits individus de cette grosse espèce (qui par son pied épais d'au moins 2 à 3 centimètres est toujours facilement reconnaissable) l'Amanite vireuse que l'on pourrait peut-être confondre avec elle.