Utilisateur:Savant-fou/Chapignons/Basidiomycètes/Agaricales/Genre Amanite/Amanite phalloïde

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phalloïdes jeune et formé.

Lera verda, Lera verda picotada, Oronge ciguë verte, Calice de la mort.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Le chapeau est visqueux par temps humides, de couleur verdâtre, ou vert olive, il est marqué plus ou moins de stries fibrilleuses, surtout en haut ; il est rarement couvert de plaques écailleuses, quand il en possède ; ce sont de larges fragments de la volve qui sont en petit nombre. La volve forme au contraire un étui bien développé à la base du pied. Le pied est blanc ainsi que l'anneau.

Cette espèce est très commune en automne dans les forêts, moins cependant que l'Amanite citrine.

Attention ![modifier | modifier le wikicode]

Cette espèce est, avec l'Amanite citrine, le plus redoutable des champignons ! Les effets de son empoisonnement ne se manifestent qu'au bout de 24 heures, alors qu'il est trop tard pour agir. La mortalité est de 15 % des empoisonnés ; le champignon provoque des dommages irrémédiables aux organes vitaux (reins et foie).

C'est avec les Russules vertes, telles que les Russula virescens et heterophylla qu'on peut la confondre. Il y a cependant de grandes différences entre ces espèces si l'on fait un peu attention, le tableau suivant résume les ressemblances et les différences majeures qui existent entre ces champignons.

Amanite phalloïde Russules
Chapeau vert Chapeau vert
Un anneau Pas d'anneau
Un étui à la base du pied Pas d'étui à la base du pied

Variétés[modifier | modifier le wikicode]

Cette espèce présente un certain nombre de variétés tenant au changement de teinte du chapeau :

  1. une première a le chapeau brun, elle se rapproche alors un peu de l'Amanite porphyre, également vénéneuse ;
  2. la variété à chapeau jaune se rapproche de l'Amanite citrine ; mais elle s'en distingue par son pied entouré d'un étui et son chapeau toujours dépourvu d'écailles ;
  3. la variété blanche peut être confondue avec l'Amanite printanière, également vénéneuse, mais cette dernière ne pousse qu'au printemps.