Wikijunior:Système solaire/Qu'est-ce que le système solaire ?

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikijunior
Le système solaire
Le système solaire

Les Hommes regardent le ciel depuis des milliers d'années et se sont demandés de quoi il était fait. Comme on sait faire de meilleurs télescopes et de meilleures fusées qui sont allées sur plusieurs planètes, on a pu apprendre beaucoup de choses et mieux comprendre l'univers qui nous entoure.

Le nom de notre système vient de l'ancien nom du Soleil : Sol. On a appelé notre système le système solaire parce que le Soleil est le plus gros objet et que tous les autres tournent autour.

Le système solaire, c'est quoi ?

Au centre du système solaire, il y a le Soleil. Ce n'est qu'une des millions de millions d'étoiles dans le ciel, mais c'est pour nous la plus importante parce que c'est elle qui nous donne la lumière et l'énergie dont nous avons besoin.

Il y a plusieurs « mondes » près du Soleil, et ils sont très différents, peut-être plus que tu ne peux l'imaginer. Tous ces mondes, qu'ils tournent autour du Soleil ou d'une autre planète, forment ce qu'on appelle le système solaire. Comme tu pourras le lire, nous allons explorer les différences entre tous ces mondes, et tu verras pourquoi la Terre est si spéciale, pourquoi elle est unique.

Au total, il y a huit planètes dans le système solaire. La plus proche du Soleil s'appelle Mercure. Après, il y a Vénus, puis la Terre. Plus loin, il y a encore une planète couleur orange-rouge qui s'appelle Mars. Dans la partie plus lointaine de notre système solaire, on trouve quatre planètes géantes qui s'appellent Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

Il y a aussi beaucoup d'autres objets. Les lunes sont des petits mondes qui tournent autour des planètes, tout comme les planètes tournent autour du Soleil. Et puis il y a les astéroïdes. Ce sont de gros morceaux de roche ou de métal, qui tournent pour la plupart autour du Soleil entre Mars et Jupiter. De temps en temps, on croise des visiteurs venus du bord du système solaire : les comètes. Ce sont de grosses boules de poussière et de glace. Elles peuvent former d'immenses traînées dans le ciel lorsqu'elles s'approchent du Soleil et commencent à fondre. Après Neptune, on peut trouver des planètes naines comme Pluton et Éris ; ces objets sont dans la Ceinture de Kuiper.

Le vent solaire est un gaz chaud que le Soleil souffle dans l'espace. Ce gaz traverse tout le système solaire et s'échappe dans le reste de l'espace. Là où ce vent s'arrête, c'est la limite du système solaire. Cette limite est 100 fois plus loin du Soleil que la Terre. Au-delà, il y a un très grand espace. L'étoile la plus proche du Soleil se trouve des milliers de fois plus loin que la taille du système solaire. Et entre, il y a un immense espace vide.

Qui a découvert le système solaire ?

Avant 1781, il y avait seulement sept objets connus dans notre système solaire, sans compter la Terre. Ces sept objets étaient le Soleil, notre lune, Mercure, Venus, Mars, Jupiter, et Saturne. Ceux-ci ont été découverts par les hommes qui ont commencé à observer le ciel la nuit. Parfois il y avait également des objets appelés comètes qui apparaissaient dans le ciel pendant un certain temps et s'effaçaient dans le lointain.

Les Babyloniens croyaient que chacun de ces astres étaient liées à un dieu différent et ont imaginé un calendrier comportant une semaine de sept jours. Aujourd'hui c'est toujours de ces sept objets que viennent les noms des jours de la semaine. En français, ces noms sont donc un mélange de latin et des divinités romaines :

Jour de la Semaine Objet céleste Latin
Dimanche Soleil Dies Dominicus
Lundi Lune Lunae Dies
Mardi Mars Martis Dies
Mercredi Mercure Mercurii Dies
Jeudi Jupiter Jovis Dies
Vendredi Vénus Veneris Dies
Samedi Saturne Sabbati Dies

Galilée fut le premier astronome à pointer un télescope vers le ciel et il y découvrit les quatre lunes de Jupiter en 1610. Le télescope s'est amélioré au fil du temps permettant de découvrir de nouveaux objets célestes. En 1655, Christiaan Huygens découvrit Titan un satellite de Saturne. En 1781, William Herschel a découvert la planète Uranus. En 1801, Giuseppe Piazzi a découvert le premier astéroïde. Depuis, beaucoup d'astéroïdes ont été découverts par des astronomes.

La découverte de la planète Neptune n'est pas venue par hasard, mais par une méthode mathématique. Les astronomes ont conçu des tableaux regroupant chacune des planètes et leurs apparitions dans l'avenir.