Discussion:Photographie/Netteté des images/Profondeur de champ/Considérations théoriques

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

"Pour obtenir une profondeur de champ plus importante, vaut-il mieux cadrer serré avec la plus longue focale possible ou au contraire cadrer large avec une focale plus courte et agrandir ensuite la partie centrale de la photographie ?"

Ce chapitre me semble un peu trop catégorique en particulier dans sa conclusion : photographe professionnel, également enseignant, je constate qu'aujourd'hui il serait au contraire plutôt conseillé de cadrer au plus loin dans le cas ou on veut augmenter sa profondeur de champ justement. Et la méthode décrit dans l'article fonctionne très bien dans le cas de la nature morte par exemple ; il me semble dommage de la discréditer à la fin, et en gras qui plus est. Exemple concret : beaucoup de personnes souhaitent une grande profondeur de champ en nature morte pour une image qui sera publié sur le web, dans ce cas le recadrage me semble une option plus que viable et même à conseiller à l'heure ou on dispose d'appareil à même de fournir 16 ou 14 Millions de "bons" pixels assez facilement en respectant quelques règles de bases, pour des pages écran de 2 Millions de pixels max. Je propose donc de supprimer le paragraphe " Donc, sauf cas particulier, on cadre au plus près. Entre nous, si la distance focale était un paramètre vraiment pertinent dans cette affaire, cela se saurait depuis bien longtemps et on verrait les photographes changer d'objectif ou agir sur la bague des focales de leurs zooms pour obtenir la profondeur de champ souhaitée. Or ils ne le font pas, et cela s'explique facilement... CQFD ! "

Et au contraire d'expliquer à ce qui ne le font pas encore dans quel cas cadrer au plus loin plutôt qu'au plus serré. J'aime bien me placer dans le contexte de l'image final qui pour beaucoup est de plus en plus le WEB m^me s'ils ont un D800 !! Et ce n'est pas forcement absurde dans de cas. OlivierH (discussion) 13 novembre 2013 à 23:53 (CET)OlivierH

Bonjour Olivier,
Dans l'esprit de la plupart des photographes soucieux de qualité, la publication d'images en faible définition sur l'internet n'est certainement pas une priorité. Elle fait plutôt partie des cas particuliers que j'évoquais dans le texte, et pour cet usage n'importe quel bon compact ou bridge "expert" peut faire largement aussi bien que le D800 ou que d'autres appareils reflex de haut de gamme.
Je crois que les images que j'ai réalisées pour illustrer cette page montrent clairement que toutes choses égales par ailleurs, la diminution de la distance focale entraîne une augmentation de la profondeur de champ, ce que l'on sait d'ailleurs depuis que la photo existe. Ceci dit, pour exploiter cette forte profondeur de champ, il faut accepter de recadrer sévèrement et donc de perdre en qualité. Hélas, il n'est pas possible d'avoir en même temps le beurre, l'argent du beurre et en prime les faveurs de la crémière. La recherche de la meilleure qualité possible invite à utiliser un cadrage très serré ou légèrement plus large que le cadrage minimum, ce qui constitue alors un compromis acceptable établi du côté des longues focales. Si l'on s'accommode d'une moindre qualité, alors on peut élargir le champ et recadrer ensuite, ce qui déplace le point d'équilibre de ce compromis vers des focales plus courtes ; cela équivaut à utiliser un capteur plus petit et on peut en déduire que l'appareil utilisé n'est pas le mieux approprié pour cet usage.
Les textes de Wikibooks ne sont pas immuables et je vais donc dès que possible préciser les choses. Ceci dit, rien ne vous empêche de votre côté d'enrichir le livre, ne serait-ce qu'à l'intention de vos élèves !
Amitiés, Jean-Jacques MILAN (discussion) 14 novembre 2013 à 17:02 (CET)
Bonsoir Olivier,
Le paragraphe incriminé a été entièrement repris et complété, puis transféré dans l'article suivant consacré aux considérations pratiques où il est maintenant mieux situé. Je pense que les choses sont plus claires maintenant, donnez-moi votre avis !
Amitiés, Jean-Jacques MILAN (discussion) 15 novembre 2013 à 23:39 (CET)

a pros de "La profondeur de champ varie avec avec le format de la surface sensible"[modifier le wikicode]

bonjour

le sujet de mon interrogation, est pourquoi utiliser l'ouverture relative n au lieu d'utiliser de diamètre de la lentille. en effet on a une relation n=f/d avec: n l'ouverture relative f la focal de l'objectif d le diamètre de la lentille.

si on applique sa sur les formules d’évaluation de profondeur de champs on a a=(p*f)/(f+e*p*n)=(p*f)/(f+e*p*f/d)=p/(1+e*p/d) ou encore a=(p*d)/(d+e*p) de même on aura r=(p*d)/(d-e*p)

d'après c'est formule, il se trouve que la profondeur de champs dépend de 3 facteur : p, la distance de mis au points d, le diamètre de l’objectif e, l'angle de tolérance

en voilà mon grand sujet interrogation, il y a t il un avantage de passer dut 16mm*24mm au 24mm*36mm techniquement? l’affirmation "La profondeur de champ varie avec avec le format de la surface sensible" est vrais si on prend l'ouverture relatif. en d'autre mot si on considéré que un 50mm f/2.8 en 24*36mm équivaut 33mm f/2.8 en 16*24mm si on prend le diamètre de l'objectif, on à 50mm f/2.8 en 24*36mm équivaut à 33mm f/1.8 en 16*24mm cette affirmation ne tiens plus. se qui me fait dire que la seul vrais raison de passer au format 24*36mm sont une gamme objectif mieux fournie,et plus lumineux.

autre point, un capteur pour être illuminer a besoin de lumière proportionnément a sa taille. ainsi un 24*36mm à besoin de 2.25* de lumière total que un capteur 16*24mm. d’où l'usage utiliser le couple sensibiliser capteur et ouverture relative ou là quelle soit la taille du capteur. si j'ai une bonne exposition à une vitesse V et une sensibilité S donné à 33mm f/1.8 sur un 16*24mm. pour obtenir la même image sur un 24*36mm je prendrait un 50mm f/2.8, je garderait la vitesse V par contre de devrait multiplier la sensibilité par 2.25 (ex: je passerait 200iso à 450iso)

est que je me trompe? le fait d'usage de dire un 24*36mm à une plus petit profondeur de champs qu'un 16*24mm n'est vrais, que parce il n'y pas de vrais objectif équivalemment en 16*24mm? (par de zoom à ouverture de f/1.8, pas de focal fixe à ouverture f/1)

merci pour votre article Lejeune (discussion) 24 février 2014 à 00:31 (CET)