L'économie de la téléphonie/La régulation

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'économie de la téléphonie
Plan
Modifier ce modèle


De par son histoire, la téléphonie s'est d'abord, à la suite du télépgraphe, bâtie sur des bases nationales sous l'entreprise des services administratifs de l'Etat. Les interactions se limitent alors aux interactions régissant les relations des administrations des différents Etats pour permettre les connexions internationales.

Les sociétés commerciales n'ont pas tardé a voir dans cette économie de possibles sources de profit, ce qui a conduite à l'émergence de l'idéologie nommée dérégulation, qui a entrepris de mettre en place une réglementation rendant possible la concurrence entre acteurs.

En effet, de par sa nature de réseau, les sociétés de téléphonie ne peuvent pas simplement se concurrencer, mais sont interdépendantes les unes des autres, ce qui change le fonctionnement de la concurrence par rapport à un marché normal. Il est donc nécessaire que l'Etat mette en place une autorité permettant d'arbitrer la concurrence entre les acteurs.

En France, cette autorité est l'Arcep.