Langue des signes française/Transfert

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langue des signes française : Leçons | Vocabulaire | Grammaire | Exercices

Warning sign Pour regarder les vidéos sur ce site, il faut télécharger un logiciel ; voir Regarder des vidéos ogg.
N.B : La plupart des vidéos sur ce site sont faites par des entendants. Si vous repérez une faute, merci de nous en signaler sur la page de discussion ou de remplacer la vidéo par une des vôtres.

Ce leçon propose une explication possible du transfert en LSF. Cette explication n'est pas neccesairement correcte. Si vous connaisez mieux la LSF, merci de la corriger.


Les classificateurs en LSF font partie d'un phenomène qui s'appelle transfert.

Un transfert simple est soit

  • Dans le cas du Transfert de situation TS L'utilisation d'un classificateur pour symboliser ce de quoi l'on parle
  • dans le cas du transfert personnel TP prendre le rôle de ce que vous êtes en train de signer

Quand on utilise Ces deux techniques simultanement ça s'appelle undouble transfertDT.

Exemples de DT :

  • on est assis dans l'avion; il y a du turbulence ,
  • je soigne ma grand-mère qui est terriblement malade.

Le double transfert est intéressant car il permet d'exprimer plusieurs choses simultanément.

Contrairement aux idées reçues il n'existe pas de triple ou quadruple transfert simultanée.

Malentendus sur le DT[modifier | modifier le wikicode]

Le nombre de transferts se refère au nombre de techniques utilisées, pas au nombre d'acteurs :

  • on est assis dans l'avion. Il y a des turbulences ,
  • l'homme passe par la fenêtre

DT Transfert de situation avec la fenêtre et TP transfert personnel de l'homme qui passe par la fenêtre.