Latin/Les modes impersonnels

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le participe[modifier | modifier le wikicode]

Le supin[modifier | modifier le wikicode]

Le supin s'emploie parfois à la place de l'infinitif.

Le supin en -tum[modifier | modifier le wikicode]

Le supin en -tum s'emploie avec les verbes de mouvement, comme accusatif répondant à la question : quo ?

  • Eo lusum : je vais jouer
  • Eo doctum : je viens apprendre
  • Ire dormitum : aller dormir
  • Itis risum : vous venez pour rire

Le supin en -tu[modifier | modifier le wikicode]

Ce supin est employé comme un ablatif de point de vue, avec les adjectifs signifiant beau, bon, digne, facile, etc.

  • Res jucunda auditu : chose agréable à entendre
  • Res facilis dictu : chose facile à dire
  • Optimum factu
  • Dignum momeratu
  • Fas/nefas dictu
  • Dictu/scitu opus
  • Difficile dictu est quantopere conciliet animos hominum comitas

Le gérondif[modifier | modifier le wikicode]

Le gérondif remplace l'infinitif dans les fonctions autres que celles de sujet et de complément d'objet. Il se décline comme un nom neutre de la deuxième déclinaison, mais il n'a pas de nominatif, et son accusatif, n'étant jamais complément d'objet, est toujours introduit par une préposition.

Le gérondif s'emploie comme complément de nom (génitif), complément d'adjectif (génitif, datif, accusatif) et complément de verbe (datif, ablatif, accusatif).

La proposition infinitive[modifier | modifier le wikicode]

Syntaxe
Les cas | La proposition principale | Les modes impersonnels | Les subordonnées | Ut | Petite syntaxe