Livre de cuisine/Boissons/Tonic de cynorhodon

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Une boisson pétillante d'hiver très riche en vitamine C.

Ingrédients / Matériel[modifier | modifier le wikicode]

  • cynorhodons,
  • Eau,
  • sucre complet ou miel (facultatif),
  • Une grande bouteille en verre ou un pot en terre,
  • Des bouteilles à fermeture hermétique type bouteille de bière.

Réalisation[modifier | modifier le wikicode]

  • Équeuter les cynorhodons si besoin,
  • En remplir à moitié la grande bouteille en verre,
  • Remplir d'eau, ne pas fermer la bouteille,
  • Laisser macérer 3 jours en remuant tous les jours,
  • Filtrer et remplir les bouteilles à fermeture hermétique,
  • Sucrer ou non selon les goûts,
  • Bien fermer et laisser dans un endroit frais (pas le frigo !) une semaine,
  • Consommer...en se méfiant à l'ouverture...

remarques[modifier | modifier le wikicode]

  • Qu'est ce qu'un cynorhodon ? Le cynorhodon, plus connu sous le nom de gratte-cul, est le fruit de l'églantier, le plus commun des rosiers sauvages d'Europe.
  • Où s'en procurer ? On le cueille en hiver après les premières gelées, quand les cynorhodons ont ramolli, on en trouve un peu partout (terrain vague, friche, haie, bosquet...).
  • Quel eau utiliser ? De préférence de l'eau de source (pas en bouteille !) ; si on ne peut pas s'en procurer, tirer l'eau du robinet la veille et laisser reposer la nuit pour que le chlore s'évapore.
  • Une boisson riche en vitamine C. Le cynorhodon est le fruit de nos contrées qui possède le plus de vitamine C. Cette vitamine C est très hydrosoluble ; après la macération de 3 jours, la majeure partie s'est dissoute dans l'eau.

Sources[modifier | modifier le wikicode]