Livre de cuisine/Chakchouka

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


La chakchouka (qu'on écrit ou prononce aussi tchatchouka, choukchouka, tatouka, etc.) est un plat d'Afrique du Nord, une sorte ratatouille. Le nom, dérive d'une onomatopée, il est aussi utilisé comme verbe. Il signifie « touiller », « mélanger »; il évoque le bruit de la cuiller dans le plat lors de ce touillage.

Il n'y a pas de recette exacte : comme beaucoup de plats traditionnels de base, tels le couscous ou le pot-au-feu, il connaît des variantes locales ou de saison. Les éléments communs à toutes les recettes sont le poivron la tomate et l'ail. Selon la saison, il peut se manger chaud ou froid.

Les recettes[modifier | modifier le wikicode]

Les diverses variantes de la chakchouka ont quelques éléments communs :

  • il n'y a pas d'adjonction d'eau ;
  • la préparation finale est cuite dans une cocotte ;
  • les végétaux doivent être fondants mais conserver une certaine consistance.

Ce dernier point implique que les végétaux doivent être cuits progressivement ou séparément.

Selon les endroits on peut ou doit ajouter des oignons, des courgettes, du piment fort, des pommes de terre, etc. En Algérie et au Maroc, on ajoute généralement au plat consommé chaud des œufs à la fin de la cuisson, et on consomme souvent le plat froid avec du poisson, spécialement des sardines ; en Tunisie, on y ajoute ou on l'accompagne d'œufs, de merguez, de poissons...