Livre de cuisine/Fondue fribourgeoise

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « Fondue fribourgeoise ».

La fondue fribourgeoise (ou fondue pur vacherin) se compose exclusivement de vacherin fribourgeois. Elle est très onctueuse et plus digeste que les autres fondues au fromage (mais plus délicate à préparer). On la consomme avec du pain ou des pommes de terre. Traditionnellement, on l'accompagne d'un vin blanc suisse sec (Chasselas, par exemple).

Ingrédients[modifier | modifier le wikicode]

  • 250 g de vacherin fribourgeois par personne (préférer un mélange de différents vacherins, plus ou moins corsés)
  • eau tiède
  • 1 gousse d'ail par personne
  • poivre

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

  • Couper le fromage en dés de quelques cm³ qu'on mettra en vrac dans un caquelon à fondue métallique ou une casserole (ne pas utiliser de caquelon en terre cuite, la chaleur y circule mal).
  • Ajouter un petit fond d'eau tiède (env. 1 dl pour 1 kg de fromage) ainsi que les gousses d'ail écrasées, puis mettre le caquelon sur feu doux (juste assez chaud pour faire fondre le fromage).
  • Mélanger lentement, sans interruption, à l'aide d'une spatule ou d'une grosse cuillère. Effectuer un mouvement circulaire en commençant à chaque tour par le fond pour remonter à la surface (et ainsi répartir au mieux la chaleur).

La fondue au vacherin fribourgeois ne doit jamais être trop chauffée (pas plus de 50°C), car alors le fromage perdrait son homogénéité; on dit dans ce cas que la fondue est séparée (ou ratée ou encore tranchée!). Lorsque cela se produit, une masse de fromage compacte baigne dans un liquide blanc et la fondue est irrécupérable. En revanche, il se peut qu'un liquide jaune et huileux se dissocie du fromage lors de la préparation, par la suite ce liquide va s'incorporer de lui-même au vacherin sous l'effet du brassage continuel.

  • Additionner d'un peu d'eau tiède au fur et à mesure que le fromage fond, de sorte que la fondue ait une consistance crémeuse (cela peut aller de 3 dl à 6 dl d'eau par kilo de vacherin). On peut également se risquer à ajouter du vin blanc (à température ambiante) pour donner du goût; toutefois, le vacherin fribourgeois étant très sensible aux acides, il faut veiller à ne pas trop en mettre (pas plus de 1,5 dl pour 1 kg de fromage). Il est aussi possible de remplacer le vin par un petit verre de Kirsch.
  • Lorsque la masse de fromage est entièrement fondue, ajouter du poivre à volonté et chauffer un peu plus vivement la fondue (avec précaution!) jusqu'à ce qu'une très légère vapeur se dégage de la surface du fromage. Servir et manger immédiatement; la fondue ne doit jamais "attendre".

A table, la fondue au vacherin doit être maintenue à la bonne température par des bougies et non pas par un réchaud à alcool (qui dégage trop de chaleur). Selon les goûts, on trempera préalablement son morceau de pain dans du vin blanc ou du Kirsh. A relever toutefois qu'il est plus léger de consommer des pommes de terre plutôt que du pain.

La fondue au vacherin se dissociant en présence d'acide, elle est par conséquent notablement plus digeste que les fondues constituées de fromages de type Gruyère.

Ne pas hésiter à brasser fréquemment la fondue. Bon appétit!