Pôles d'éco-citoyenneté/Les principaux Pôles d'éco-citoyenneté dans le Nord-Pas-de-Calais/Les Parcs Naturels Régionaux/Le PNR de l'Avesnois

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le lieu en résumé
Type de structure Parc Naturel Régional, label décerné à un territoire, géré par un syndicat mixte
Appartenance à un réseau Non renseigné
Eco-citoyenneté comme activité principale Oui
Type de services Information,

formations,
stages,
visites,
conseils,
sensibilisation à l'environnement
expositions

Domaine de compétence Non renseigné
Amplitude d'accueil Non renseigné
Capacité d'accueil Non renseigné
Fréquence des événements Toute l'année
Impact environnemental du lieu Fort respect de l'environnement

Le Parc Naturel Régional est l’un des trois parcs naturels régionaux de la Région Nord-Pas de Calais.

Logo du Parc Naturel Régional de l'Avesnois

Situation Géographique[modifier | modifier le wikicode]

Le Parc Naturel Régional de l’Avesnois est situé dans le département du Nord dans la région du Nord-Pas de Calais. Composé de 12 communautés de communes et de 134 communes s’étendant sur les arrondissements d’Avesnes et de Cambrai, il compte plus de 150 000 habitants pour une superficie de près de 118 000 hectares.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

L’histoire du Parc Naturel Régional de l’Avesnois débute en 1990. C’est à cette époque qu’est naît l’association de préfiguration du Parc. Sa mission était l’élaboration du dossier de création du Parc dans le cadre de la procédure nationale. En mars 1998, le Parc de l’Avesnois est classé « Parc Naturel Régional ». La nouvelle « Charte du Parc », révisée à partir de mai 2006, a été signée en Septembre 2010 et engage les communes adhérentes, le département du Nord, la région Nord-Pas de Calais et l’Etat jusqu’en 2022.

Gouvernance[modifier | modifier le wikicode]

Le Parc Naturel Régional de l’Avesnois est géré par le Syndicat mixte du Parc qui est en charge du projet de développement durable du Parc en collaboration avec les gestionnaires, les usagers des milieux et les habitants. Ce projet s’appuie sur la préservation, la gestion et la mise en valeur du patrimoine que la Charte du Parc doit concrétiser. Son Président est Paul Raoult.
Le Syndicat Mixte est composé de :

  • Un comité syndical, constitué de 33 membres, qui vote le budget annuel, arrête les comptes, délibère sur les questions en rapport avec le fonctionnement du Syndicat et peut établir un règlement intérieur.
  • Un bureau composé de 7 membres élus parmi le Comité syndical. Ce dernier délibère sur les questions que le comité syndical lui a déléguées.
  • Un président élu par le comité syndical ayant pour rôle de veiller à la bonne exécution des décisions, d’ordonner les dépenses et de recruter le personnel du Syndicat mixte.
  • Les commissions techniques ont un rôle de propositions auprès du comité syndical et du Syndicat mixte et contribuent à la conception, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation des programmes d’actions du Parc. Elles sont au nombre de cinq :
    • Aménagement du territoire et gestion du patrimoine naturel
    • Développement et gestion de l’espace rural
    • Développement social et culturel – communication
    • Education au territoire, découverte du patrimoine et du tourisme durable
    • Agriculture
  • Une équipe technique chargée de mettre en œuvre les missions du Parc

En 2009, le budget total du Parc s’élevait à 1 648 992 € soit 35 000 € en section d’investissement et 1 613 392 € en section de fonctionnement. La section de fonctionnement se décompose elle-même en deux montants : 761 342 € de fonctionnement général et 852 650 € pour les opérations.
Les recettes de ce budget proviennent de :

  • Région Nord-Pas de Calais : 44,62 % soit 735 588 €
  • Département Nord-Pas de Calais : 38,21 % soit 630 086 €
  • Autres participations exceptionnelles : 8,53 % soit 140 696 €
  • Communes : 4,89 % soit 80 622 €
  • Etat : 3,30 % soit 54 500 €
  • Crédits européens mobilisés dans le cadre des programmes et initiatives de l’Union Européenne : 0,45 % soit 7 500 €

Spécificités du lieu[modifier | modifier le wikicode]

Le Parc Naturel Régional de l’Avesnois renferme une grande diversité de paysages ainsi qu’une biodiversité remarquable. Le bocage, première richesse naturelle du Parc, représente 41% du territoire (53 000 hectares de prairie et 10 000 kilomètres de haies). Les forêts, en majorité de feuillus, recouvrent 20 % du territoire soit 28 000 hectares. A noter qu’il s’agit de la surface forestière la plus importante du Nord-Pas de Calais. Le Parc est traversé par 1 400 kilomètres de cours d’eau et regroupe trois bassins hydrographiques, celui de la Sambre, de l’Escault et de l’Oise. Les zones humides (prairies inondables, étangs, marais, etc.) représentent 5% du territoire soit 7 400 hectares. On y trouve également quelques dizaines d’hectares de pelouses calcicoles, uniques en France, présentes sur la Réserve naturelle volontaire des Monts de Baives.

Forêt de Mormal
  • Les paysages que l’on peut rencontrer sur le territoire du Parc sont divers :
  • Les prairies humides de la Vallée de Sambre
  • La Thiérache : dans un bocage vallonné à présence agricole forte, la Thiérache forme des parcelles closes par des haies avec en leur centre, des arbres isolés.
  • Le Plateau Quercitain est paysage de transition entre bocage et plateaux céréaliers.
  • Le Bavaisis est un paysage de cultures datant de l’époque gallo-romaine.
  • La Forêt de Mormal est la plus vaste et la plus ancienne forêt du Nord. Elle s’étend sur près de 10 000 hectares.
  • Le Pays d’Avesnes est un paysage de grandes parcelles de cultures multicolores.
  • La Fagne de Solre est un paysage de bandes boisées.
  • La Fagne de Trélon est un paysage à la fois de forêts épaisses, de rivières, d’étangs et de prairies humides.
  • Le grand lac de barrage du Val Joly, devenu aujourd’hui une station touristique.

Sur ces différents lieux, se côtoient une faune et une flore très riches : cincle plongeur, chouette chevêche, chauve-souris, chat sauvage, triton crêté, charme têtard, aubépine, reine des près, orchidée ophrys abeille, etc.
On rencontre également sur ce territoire, des sites et des espaces protégés.

  • La Réserve naturelle volontaire des Monts de Baives
  • Les Etangs de Milourd
  • La Réserve naturelle volontaire du Bois d’Encade
  • La Réserve naturelle volontaire du Bocage de Marache
  • La Carrière du Parcq à Etroeugnt
  • Les Etangs intra-forestiers de la Fagne

Concernant le patrimoine bâti, le territoire du Parc de l’Avesnois bénéficie d’une architecture très marquée. L’habitat rural (maisons et fermes de l’Avesnois), le patrimoine religieux (les oratoires en pierre bleue), le patrimoine festif (les kiosques à musique), le patrimoine industriel (les moulins à eau) et le patrimoine militaire (les casemates) sont autant d’atouts incontournables.

Activités[modifier | modifier le wikicode]

Objectifs du Parc[modifier | modifier le wikicode]

Le Parc Naturel Régional de l’Avesnois est un territoire d’exception : des prairies bocagères, des forêts, des pelouses calcicoles, des rivières, une faune et une flore riches, un patrimoine culturel et naturel, un bâti traditionnel… Ces éléments doivent donc être préservés, valorisés et développés durablement. Pour ce faire, le Parc poursuit quatre grands objectifs :

Préservation et gestion du patrimoine naturel[modifier | modifier le wikicode]

La mise en place de ce premier objectif doit passer par l’amélioration et la diffusion des connaissances des milieux naturels auprès du grand public, la mise en œuvre de mesures de protection de l’environnement, le suivi d’une gestion concertée des milieux et le conseil, la sensibilisation et l’information des acteurs locaux.
Plusieurs actions sont ainsi menées :

  • Lancement, dès 2007, du programme d’actions de sauvegarde des amphibiens
  • Etude sur la dispersion des libellules sur le réseau de mares du Val de Sambre
  • Programme de préservation des chauves-souris
  • Co-gestion entre le Parc et le Conservatoire des Sites Naturels du Nord et du Pas de Calais de la Réserve naturelle des Monts de Baives
  • Restauration des mares prairiales dans le cadre des mesures agro-environnementales territorialisées.
  • Lancement du dialogue territorial sur la Zone de Protection Spéciale « Forêt, bocage et étangs de Thiérache »
  • Inventaires ornithologiques et diagnostic socio-économique

Environnement, aménagement du territoire et du paysage[modifier | modifier le wikicode]

Cet objectif vise la préservation des milieux et de la qualité paysagère de l’Avesnois à travers un aménagement durable du territoire. Plusieurs orientations ont été développées par le Parc pour l’atteindre : la maîtrise de l’évolution du bocage, la prise en compte de l’environnement et du paysage dans les aménagements, la préservation des paysages et l’amélioration du cadre de vie et enfin la connaissance et la préservation du patrimoine bâti.
Les actions entreprises sont multiples :

  • Programme « Plantons le décor » à travers la sensibilisation du public sur les plantations, la diffusion de conseils techniques, etc.
  • Contractualisation agricole et l’entretien du bocage via les mesures agro-environnementales territorialisées
  • Accompagnement des Etablissements Public de Coopération Intercommunale pour l’entretien de leur patrimoine bocager
  • Projet « Vers un urbanisme de Qualité » visant à proposer des façons innovantes d’habiter l’espace rural
  • Préservation concertée du bocage : accompagnement des communes dans leur révision de leurs documents d’urbanisme sur le thème de la préservation du bocage
  • Réalisation d’un « porter à connaissance » et accompagnement des communes dans leurs projets
  • Avis sur les projets pouvant impacter l’environnement et le paysage
  • Accompagnement à l’élaboration des Zones de Développement de l’Eolien et des projets éoliens
  • Accompagnement des acteurs locaux dans des projets liés à la ressource en eau

Développement économique, social et culturel[modifier | modifier le wikicode]

A travers cet objectif, le Parc souhaite favoriser un développement économique durable du territoire via le développement des filières agricoles de qualité et du tourisme durable et le programme d’économies d’énergies et de développement des énergies renouvelables.
Plusieurs actions ont été menées dans ce sens :

  • Promotion des produits régionaux suite au développement du réseau des boutiques de l’Avesnois et via l’accompagnement à des évènements tels que les marchés nocturnes campagnards d’Eppe Sauvage, le marché de la Saint Eloi à Bousies, le marché bio de Louvignies Quesnoy et le Salon des Saveurs et du Tourisme à Aulnoye Aymeries
  • Promotion des initiatives sociales, solidaires et économiques en coopération avec l’APES (Acteurs Pour une Economie Solidaire)
  • Réalisation d’une collecte des déchets agricoles
  • Mise en place d’une Charte forestière sur le territoire du Parc
  • Développement des installations Bois Energie et du Programme Eurowood
  • Animation, gestion et promotion de la randonnée
  • Développement du tourisme durable
  • Organisation des troisièmes rencontres nationales « Arbres et Haies Champêtres »
  • Réalisation d’un diagnostic raisonné du patrimoine bâti
  • Mise en place du chantier de restauration du patrimoine bâti avec de jeunes bénévoles
  • Projet « Trans’formation du patrimoine » : programme d’actions transfrontalier pour la préservation du patrimoine bâti

Animation, accueil du public, sensibilisation et éducation à l’environnement, communication[modifier | modifier le wikicode]

Ce dernier objectif vise à informer les élus, les acteurs locaux et les habitants, les éduquer et les sensibiliser aux enjeux du territoire et de favoriser la dynamisation culturelle.
Le but recherché est l’adhésion et la participation des ces différents acteurs aux objectifs du Parc et de les rendre plus « éco-citoyens » face aux enjeux que sont la protection de l’environnement, le développement durable et l’amélioration du cadre de vie. Les actions développées par le Parc pour répondre à cet objectif sont décrits dans les sections ci-dessous.

Les activités principales[modifier | modifier le wikicode]

Le Parc propose toute une série d’actions, d’animations et d’outils de sensibilisation et d’éducation au territoire. Il fait également le prêt de matériel d’expositions, électriques ou de stands d’expositions.

Actions et animations de sensibilisation[modifier | modifier le wikicode]

Les écol’ogiques
Ce programme, développé en partenariat avec le Syndicat mixte du Parc, l’Education Nationale et l’ADEME, a pour objectif de proposer aux enseignants des outils et moyens pédagogiques pour la mise en œuvre d’un agenda 21 en milieu scolaire. Dans ce cadre, les enfants réalisent un éco-diagnostic, puis soumettent des pistes de réflexion et conçoivent un programme d’actions techniques ou pédagogiques. En 2009, huit écoles en Avesnois se sont lancées dans ce projet.

Les éco évènements
Lancés en 2008, les éco évènements consistent à la mise en place d’actions concrètes en faveur du développement durable dans l’organisation d’évènements en Avesnois (festivals, marchés, fêtes …). Le Parc propose un accompagnement aux organisateurs, le prêt de matériel, la co-rédaction d’une charte d’engagements et une évaluation conjointe des impacts de la manifestation. Le Parc a également lancé le « Guide pour des éco-évènements en Avesnois » et le site Internet Les Eco évènements.
En 2009, neuf éco évènements ont eu lieu en Avesnois.

Ciné DD
Cette action est développée en partenariat avec le Parc et le réseau national Cinéligue. Le concept est celui du cinéma citoyen. Les films présentés sont des documentaires ou des films d’art et d’essais autour de thématiques variées (environnement, alimentation, voyages, citoyenneté, agriculture…). Le film est suivi d’une rencontre et d’un débat avec une association ou des habitants ayant un lien avec le sujet abordé. Une dégustation de produits locaux est également proposée par l’association des producteurs fermiers et artisanaux de l’Avesnois. Entre septembre et décembre 2009, sept séances ont été organisées.

Naturobus
Le Naturobus, véhicule d’animation du Parc, est un outil d’information et de promotion du territoire. Il sert lors de l’organisation de sorties avec un animateur professionnel ou de manifestations de type ateliers, conseils en plantations, etc. avec un animateur de l’équipe du Parc.

Fréquence Grenouille
L’opération « Fréquence Grenouille » a pour but la sensibilisation du grand public à la biodiversité présente dans les zones humides et à sa préservation. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir les mares et les espèces de grenouilles, de crapauds et autres tritons y vivant.

Nuit de la chouette Cette opération, organisée par le Parc, a lieu chaque année courant mars. A travers l’installation de points d’écoute nocturne, d’expositions et d’animations (conférence, sorties de terrain…), cette manifestation permet au grand public de découvrir les rapaces nocturnes et leur mode de vie mais également de les sensibiliser aux dangers qui menacent cette espèce et les moyens de la protéger.
Le Parc a décliné également cette manifestation en milieu scolaire sous le nom d’opération « Chouette chevêche ».

Objectif Nature
Objectif Nature est une opération pédagogique destinée au milieu scolaire mais également aux structures d’enseignement spécialisé. Elle existe depuis 1988. Ces journées d’animation permettent le développement de projets autour de thématiques variées (écosystèmes forestiers, aquatiques, des prairies, des terrils et carrières, littoraux et dunaires).
Au total, le Parc de l’Avesnois a réalisé 22 projets dont 10 autour de la prairie bocagère, 8 sur le thème de la forêt et 4 au sujet des mares et cours d’eau.

Circuits pédagogiques d’Obrechies
Le circuit d’interprétation d’Obrechies, réalisé par le Parc en partenariat avec le CPIE Bocage de l’Avesnois, permet le temps d’une ballade de trois kilomètres de sensibiliser les habitants à la ressource en eau, à la fois sur des thématiques comme le bassin versant, les colmatages des cours d’eau ou la gestion de l’eau. Les éléments d’informations du paysage délivrés lors de ce circuit font le lien entre le thème de l’eau et le village d’Obrechies.

La Fête du lait
Chaque année, est organisée par le Parc, la fête de lait qui vise à promouvoir la production de lait de qualité et aider les producteurs à la faire connaître. L’année 2009 a marqué la 20e édition de la fête du lait. En plus du marché des produits du terroir, on pouvait y trouver le Village citoyen ainsi que des jeux et animations autour du lait et du tri des déchets.

« Plantons le décor »
Au travers de cette opération, les particuliers mais aussi les collectivités bénéficient d’une initiation à la plantation d’arbres, d’arbustes et de fruitiers et partent à la découverte d’essences naturelles et de variétés locales. Cette formation est gratuite, et suite à cela, il est possible de réaliser des commandes groupées d’arbres ou d’arbustes. Dans le cadre de sa mission de préservation du bocage et de mise en valeur des paysages, le Parc Naturel Régional de l’Avesnois propose également des conseils techniques en plantation.

Outils pédagogiques[modifier | modifier le wikicode]

Jardin et Biodiversité
Il s’agit d’une opération pédagogique sur le thème du jardinage et de la biodiversité à l’attention des groupes scolaires de Cycle 1. Une brouette pédagogique est prêtée par le Parc, elle contient de la documentation, des outils et des semences. Des journées de formation sont organisées auprès des enseignants afin de les préparer à utiliser cette brouette.

Regard sur l’eau dans l’Avesnois
Cet outil est un jeu composé d’un poster et de 14 fiches d’activités sur l’eau et ses principaux enjeux sur le territoire du Parc. Il est destiné aux collèges.

Plantons le décor dans l’Avesnois
Un technicien « conseil en plantation » vient dans les classes des Cycles 1, 2, 3 et des collèges, pour apporter une aide technique aux projets de plantation, en plus de l’organisation d’une conférence et du visionnage d’un diaporama.

Le CD ROM « Les Plantes et les arbres communs du Parc Naturel Régional de l’Avesnois »
Le Parc propose des demi-journées de formation d’initiation à la botanique et propose la présentation de son CD ROM « Les Plantes et les arbres communs du Parc Naturel Régional de l’Avesnois » et des ses multiples utilisations.

Les activités secondaires[modifier | modifier le wikicode]

Chauve-souris

Nuit de la chauve-souris
Le Parc est un partenaire avec le service des Espaces Naturels Sensibles du Conseil Général du Nord-Pas de Calais, de la Nuit de la chauve-souris. Cette manifestation a pour but de faire découvrir et de sensibiliser le grand public à cette espèce animale qu’est la chauve-souris. Des débats, des projections de films ou encore des représentations théâtrales sont organisées lors de ces soirées.

Les rencontres nationales « Arbres et Haies Champêtres »
Ces rencontres sont co-organisées par le Parc Naturel Régional de l’Avesnois et l’Association française Arbres et Haies Champêtre. La troisième rencontre a eu lieu les 21 et 22 octobre 2009 à Fourmies. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette dernière rencontre ont porté sur le thème de l’arbre hors forêt et notamment sur les politiques publiques et les contextes juridiques à mettre en place pour favoriser les interactions positives de l’Arbre Champêtre sur l’environnement agricole.

Le réseau d’acteurs culturels « Collectif »
Le réseau « Collectif » lie des acteurs culturels du territoire autour d’ateliers de travail, de rencontres, de discussions et d’échanges sur les projets culturels multi-acteurs et les ressources culturelles et artistiques présentes dans l’Avesnois. A l’initiative de ce projet, se trouvent le Parc et la Chambre d’eau qui, via la co-animation d’une douzaine de structures culturelles du territoire, ont cherché la mise en réseau de ces acteurs.

Réseau DRDJS (Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports)
Le Parc est partenaire du réseau Sambre-Avesnois qui a pour but l’éducation à l’environnement et au développement durable en accueil de loisir. Ce réseau a été créé par la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sport du Nord-Pas de Calais.

Le Forum Eco-Loisirs
Le Parc Naturel Régional de l’Avesnois est partenaire du forum « Eco-Loisirs » dédié à l’information sur les actions réalisées en termes d’éducation au développement durable en Accueil de Loisir. Le public a ainsi pu découvrir la diversité des structures-ressources locales et la richesse et la créativité de leurs activités.

Les infrastructures du parc[modifier | modifier le wikicode]

Le Parc Naturel Régional de l’Avesnois dispose de :

  • La Grange Dîmière qui est la Maison du Parc. Elle est le siège social du Parc, le lieu de travail de son équipe technique, un espace d’expositions et d’animations ainsi qu’une vitrine des produits du terroir.
  • Le centre de documentation, situé dans les locaux de la Grange Dîmière, qui offre des informations sous forme d’ouvrages, de CD-ROM, de cassettes audio et vidéo liées à l’environnement (faune, flore, architecture, paysage, hydrologie, etc.)

Partenariats[modifier | modifier le wikicode]

Les partenaires du Parc Naturel Régional sont nombreux et diversifiés. En voici quelques-uns :