Pôles d'éco-citoyenneté/Les principaux Pôles d'éco-citoyenneté dans le Nord-Pas-de-Calais/Les Parcs Naturels Régionaux

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En France, un Parc Naturel Régional (PNR) est un territoire classé par l'Etat qui possède un intérêt patrimonial remarquable, à la fois pour la région et au niveau national ou international. Les PNR sont des lieux privilégiés pour une découverte respectueuse du patrimoine naturel et des habitants. Ils n'ont pas de frontières visibles, ils sont accessibles en toute saison et ouverts à tout public.

Carte des Parcs en France

Création d'un Parc[modifier | modifier le wikicode]

Un Parc est créé par un ensemble de communes contiguës qui souhaitent mettre en place un projet de conservation de leur patrimoine naturel, historique ou culturel. L'objectif principal est la protection et la mise en valeur de grands espaces ruraux habités.

Pour créer un Parc, il faut avant tout disposer d'un territoire remarquable. Le processus de création, complexe et long (10 ans pour le PNR de l'Avesnois), commence suite à une décision de la Région. Après une étude de faisabilité, une association de préfiguration constituée de techniciens et de bureaux d'étude se forme. Elle a pour but d'étudier le périmètre du territoire et les communes à y inclure. Ensuite, les communes doivent donner leur accord, la décision étant prise par les élus. Une fois le périmètre arrêté, un projet de territoire est élaboré par les élus, les maisons du Parc, les associations et les riverains, qui sont consultés sous forme d'enquêtes. Le projet décrit l'état actuel du territoire, ses enjeux spécifiques, et il fixe les orientations futures du Parc.

Enfin, le projet doit être adopté par les communes, les structures intercommunales, le Département, la Région puis l'Etat. Un "Parc Naturel Régional" est en effet un label de l'État décerné par le Ministre chargé de l'Environnement pour une durée de 12 ans. Pour être labellisé, un territoire doit satisfaire plusieurs critères [1] :

  • la qualité et le caractère de son patrimoine,
  • la qualité du projet de création de Parc,
  • la capacité de l'organisme de gestion à conduire ce projet.


Objectifs d'un Parc[modifier | modifier le wikicode]

Les activités d'un Parc doivent répondre à cinq objectifs fixés par décret [1] :

 1. Préserver et valoriser le patrimoine naturel, culturel et paysager
 2. Participer à l'aménagement du territoire
 3. Assurer un développement économique et social respectueux de l'environnement
 4. Promouvoir l'accueil, le tourisme et les loisirs
 5. Assurer l'éducation et la sensibilisation du public

Dans chaque Parc, une Charte doit être élaborée pour définir les mesures de mise en oeuvre permettant d'atteindre ces cinq objectifs. La Charte précise les orientations de protection, de mise en valeur et de développement du Parc. Les règles de gestion du Parc figurent également dans cette Charte.

Pour faire respecter les objectifs de sa Charte et protéger la nature, un Parc aura prioritairement des actions d'information, d'animation et de sensibilisation à la richesse patrimoniale de son territoire. Toutes les actions entreprises sont réalisées par les équipes techniques du Parc. Par ce biais, le Parc cherche à modifier le comportement des personnes y vivant, y travaillant, s'y implantant ou y passant simplement.

Voici quelques exemples d'actions menées par les Parcs [2] :

  • Organisation de sorties-nature et de balades libres. Des aménagements et des équipements d'accueil favorisent l'observation de la nature.
  • Accompagnement des agriculteurs, des producteurs et des artisans dans le développement de circuits de vente directe, pour promouvoir les produits locaux.


Etat des lieux en France[modifier | modifier le wikicode]

En 2010, on dénombre 46 Parcs Naturels Régionaux en France, qui représentent 13% du territoire français, soit 7 millions d’hectares, plus de 3900 communes et plus de 3 millions d’habitants. Sur l'ensemble des Parcs, la forêt recouvre 37% de la surface totale, les surfaces agricoles 40% et les zones construites 1,9%.[1]

Dans le Nord-Pas de Calais, il y a trois Parcs :

  1. Le PNR de l'Avesnois
  2. Le PNR Caps et Marais d'Opale
  3. Le PNR Scarpe-Escaut

Ces trois Parcs représentent 24% du territoire du Nord-Pas de Calais, 21% des communes, 12.5% de la population et 80% de la biodiversité régionale. [2]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Fédération des Parcs Naturels Régionaux [1]
  2. 2,0 et 2,1 Anne-Marie Stiévenart, Espaces naturels régionaux, Esprit Parc, Les Parcs Naturels Régionaux : une autre vie s'invente ici,