Recettes de villages qui bougent/Vendée/Moules à l’ail

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La recette[modifier | modifier le wikicode]

"recette typiquement tranchaise"... nous dit Janine.

Ingrédients[modifier | modifier le wikicode]

Matériel[modifier | modifier le wikicode]

  • 2 casseroles

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

  • Mettre un peu d’eau dans une casserole, le persil, le laurier. Faire ouvrir les moules en remuant le récipient.
  • Quand les moules sont ouvertes laisser la casserole au chaud, sans flamme.
  • Mettre un bon morceau de beurre dans une petite casserole, couper l’ail en tranches pas trop fines (il ne faut pas que l’ail brûle, il deviendrait amer), laisser dorer, bien surveiller.
  • Ensuite prendre le jus des moules cuites le passer et le verser dans la petite casserole, hors du feu.
  • Remettre sur feu doux, porter à ébullition, ajouter un bon filet de vinaigre d’alcool (suivant les goûts).
  • Mettre le plat de cuisson des moules sur la table et à côté la casserole de sauce et chaque convive se sert.

Astuces, variantes[modifier | modifier le wikicode]

Cette recette est très ancienne. La réussite de cette recette est dans la cuisson de l’ail.

Le territoire[modifier | modifier le wikicode]

Les moules se ramassaient sur les bouchots en cabaud (en paquet) et il fallait les décortiquer les unes après les autres et retirer le "nombril" (byssus).

L'acteur[modifier | modifier le wikicode]

Communiquée à l'association d'éducation populaire du Vircouèt' (qui tourne sur lui-même dans le parler local), la recette était au menu de "recettes de nos villages". Eté 2013, l’association a ainsi littéralement régalé les yeux, les oreilles et bien sûr les papilles de ses hôtes estivaux. Les visiteurs avaient rendez-vous à l’école des Tulipes pour y découvrir l’exposition « Recettes de nos villages » où étaient présentés recettes, ustensiles de cuisine et plantes anciennes entre autres. Et chaque vendredi durant cette période, les bénévoles de l’association ont fait découvrir la patrimoine gastronomique du littoral à l’occasion d’un repas spécialement concocté pour leurs convives. Plus de 120 personnes ont ainsi tour à tour goûter : farci poitevin, moules marinières, trempine, chaudrée, caillebottes, gâteau naillezais, biguenaïe (salade de lard), gâche et confiture aux algues. Danses, contes ou interventions apportaient la touche d’animation aux repas.

L'association[1] est située dans le village des Conches à Longeville-sur-Mer, petit village entre la mer et le marais qui a conservé son caractère traditionnel tout en s'ouvrant au tourisme balnéaire. On y trouve encore de nombreuses maisons basses (longères) bien adaptées au paysage et au climat. Plusieurs familles cultivent, dans des planches bordant le marais, des fleurs (tulipes, glaïeuls), des oignons, des aulx, des pommes de terre... La pêche a pied (pignons) a encore de nombreux adeptes.

Références[modifier | modifier le wikicode]