« Les cartes graphiques/Les cartes accélératrices 2D » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
mAucun résumé des modifications
 
Cette technique a autrefois été utilisée sur les anciennes bornes d'arcade, ainsi que sur certaines console de jeu bon assez anciennes. Mais de nos jours, elle est aussi présente dans les cartes graphiques actuelles dans un cadre particulièrement spécialisé : la prise en charge du curseur de la souris, ou le rendu de certaines polices d'écritures ! Les cartes graphiques contiennent un ou plusieurs sprites, qui représentent chacun un curseur de souris, et deux registres, qui stockent les coordonnées x et y du curseur. Ainsi, pas besoin de redessiner l'image à envoyer à l'écran à chaque fois que l'on bouge la souris : il suffit de modifier le contenu des deux registres, et la carte graphique place le curseur sur l'écran automatiquement. Pour en avoir la preuve, testez une nouvelle machine sur laquelle les drivers ne sont pas installés, et bougez le curseur : effet lag garantit !
 
{{NavChapitre | book=Les cartes graphiques
| prev=Les cartes d'affichage
| prevText=Les cartes d'affichage
| next=Les cartes accélératrices 3D
| nextText=Les cartes accélératrices 3D
}}
 
{{autocat}}
41 129

modifications

Menu de navigation