Ubuntu/Mises à jour

Un livre de Wikilivres.
< Ubuntu(Redirigé depuis Synaptic)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Article encyclopédique sur Wikipédia.


Pour toutes versions de Debian et d'Ubuntu.

Les gestionnaires de paquets sont les outils à privilégier pour installer des logiciels et des bibliothèques sous la plupart des distributions modernes. Ils permettent d'installer des logiciels, de les tenir à jour ou encore de les supprimer facilement et proprement.

Mots-clefs : gestionnaire de paquet, debian, ubuntu, linux, apt, adept, synaptic, gnome-app-install, installation d'un logiciel, ajout d'une application.

Présentation[modifier | modifier le wikicode]

Ubuntu étant basée sur la distribution Debian, elle hérite du système de gestion de paquets APT. Celui-ci offre une gestion efficace des paquets et des dépendances, ce qui facilite la gestion de votre système d'exploitation. Le système APT accessible en lignes de commandes n'étant pas toujours le plus convivial et simple, des gestionnaires de paquets graphiques ont été développés, pour rendre les opérations les plus conviviales possibles.

Les gestionnaires de paquets permettent donc une installation facile de nombreux programmes et une maintenance centralisée de ceux-ci.

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

  • Voir aussi : Chapitres relatifs à APT

Origine et explication[modifier | modifier le wikicode]

Avant les paquets[modifier | modifier le wikicode]

Sous GNU/Linux, comme pour tout autre système d'exploitation, les logiciels doivent être compilés avant de pouvoir être utilisés. Ce procédé est souvent long, lourd et rebutant pour le nouvel arrivant sous Linux. Sous Microsoft(r) Windows(r), il n'est pratiquement jamais requis de votre part que vous compiliez vos logiciels. Les éditeurs de programmes proposent des installateurs (le fameux install.exe ou setup.exe) qui contiennent le programme compilé et une procédure qui copie les fichiers du programme au bon endroit sur votre disque dur.

Or, sous Linux, il n'existe pas d'install.exe. Aux débuts de Linux, il n'existait que du code source ; l'utilisateur final devait compiler chaque programme et chaque bibliothèque qu'il voulait utiliser sur son système GNU/Linux. Lorsque le projet Debian (sur lequel est basé Ubuntu) fut démarré, les auteurs jugèrent nécessaire de disposer d'un système d'installation et de désinstallation de logiciels et bibliothèques efficace et simple. Ce système fut nommé dpkg. Ainsi, les premiers paquets arrivèrent sur Debian, un peu avant que la société RedHat ne décide de créér son propre système de gestion de paquets, RedHat Package Manager.

Le paquet[modifier | modifier le wikicode]

Un paquet contient un logiciel ou une bibliothèque déjà compilé et s'installe de façon automatique par le gestionnaire de paquets. La plupart des logiciels libres, open source et/ou disponibles gratuitement sont très souvent disponibles sous forme de paquet. Le format natif des paquets pour Ubuntu est le paquet Debian (.deb). D'autres types de paquets existent aussi, qui peuvent être installés sous Ubuntu grâce au logiciel alien.

Pour limiter la taille des paquets et pour rendre plus efficace l'utilisation de votre ordinateur, le paquet ne contient //que// le logiciel ou la bibliothèque. Si ce logiciel a besoin d'un autre logiciel ou d'une bibliothèque particulière pour fonctionner, le paquet indique quelles sont ces exigences à satisfaires. On les appelle les dépendances.

Les dépendances[modifier | modifier le wikicode]

La dépendance permet une réutilisation de mêmes composantes. Par exemple, l'environnement de bureau GNOME nécessite les bibliothèques GTK+ 2.0 pour s'afficher ; le logiciel de messagerie instantanée nécessite aussi ces bibliothèques pour s'afficher. Pourquoi installer doublement ces bibliothèques alors qu'elles sont déjà présentes dans votre ordinateur? Cette dépendance apporte plusieurs avantages: lors d'une mise à jour, un paquet est mis à jour pour tous les logiciels et il y a économie d'espace utilisé dans vos disques durs.

Le gestionnaire de paquets[modifier | modifier le wikicode]

Le fait qu'un paquet puisse dépendre d'autres paquets devint rapidement infernal à gérer de façon manuelle. Un dilemme apparut donc dans l'esprit des créateurs de GNU/Linux: ils avaient besoin d'un moyen simple, pratique et efficace d'installation de paquets qui pourrait en plus gérer les dépendances automatiquement et paramétrer les fichiers de configuration durant l'installation et les mises à jour.

Les paquets Ubuntu[modifier | modifier le wikicode]

Vous trouverez les informations (description, catégorie, dépôt etc) sur les paquets présents dans votre distribution à l'adresse http://packages.ubuntu.com/ (en anglais).

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Personnaliser UBUNTU[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre est réservé aux utilisateurs LINUX UBUNTU qui souhaitent configurer leur ordinateur.


Principe[modifier | modifier le wikicode]

La distribution UBUNTU ajoute des paquets UBUNTU à LINUX. Ce sont des paquets qui paramètrent automatiquement LINUX et ajoutent des fonctionnalités web, graphiques, ou audio-vidéo. Nous allons présenter leur installation.


Installer des paquets UBUNTU[modifier | modifier le wikicode]

Pour installer les paquets UBUNTU aller dans « Système » puis « Administration » puis « Gestionnaire de Paquets Synaptic ».


Dans le « Gestionnaire de paquet Synaptic » cliquez dans la liste des paquets disponibles puis taper « UBUNTU ».


Vous vous retrouvez sur les paquets UBUNTU.

Des paquets éducatifs permettent d'installer un ensemble de logiciels éducatifs. Pour les installer sélectionnez le paquet du cursus voulu.

Si vous installez ubuntu-restricted-extra vous aurez les paquets non libres malgré tout inévitables actuellement.

Si vous voulez créer des fichiers Vidéos vous pouvez ajouter le paquet « ubuntustudio-video ». Certains paquets UBUNTU sont aussi d'autres distributions d'UBUNTU. UBUNTU STUDIO est aussi fourni en CD.

Si vous voulez créer des fichiers Audio vous pouvez ajouter le paquet «ubuntustudio-audio ».

Les applications nouvellement installées sont dans le menu « Applications », « Système ».

Dans le menu « Applications » de nouvelles applications paramétrées sont utilisables dans « Graphismes » et « Son-Vidéo » principalement.

Vous pouvez personnaliser votre bureau maintenant, que ce soit par les thèmes, les écrans de sauvegarde, la date et l'heure, etc.

Vous avez maintenant un outil de recherche qui scrute votre ordinateur pour trouver des fichiers grâce à leur contenu.= Utiliser LINUX = Certains informations décrites ci-après vous permettent d'utiliser LINUX afin de l'améliorer. LINUX comme tout les environnements peut se réparer après un plantage de l'ordinateur. Le plantage le plus redouté est la perte du disque dur où toutes les informations sont stockées. Le mieux est donc de faire des sauvegardes et de lire les chapitres ci-après.

Aides à connaître[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre est réservé aux utilisateurs LINUX qui veulent anticiper les défaillances de LINUX.


Touches importantes[modifier | modifier le wikicode]

Quand on est bloqué sur LINUX cela peut être dû à l’appui sur le bouton de la mise hors tension de l’ordinateur. Il faut voir LINUX s'arrêter de la même manière qu'il démarre.

Pour éteindre LINUX correctement sur les très vieux ordinateurs il faut l’arrêter en allant dans le menu « Système ». Puis cliquez sur "éteindre". Si votre ordinateur ne s'éteint pas tout de suite quand vous appuyez sur le bouton d'allumage de votre ordinateur cela veut dire que LINUX s'éteint correctement.

Si l’ordinateur ne s’éteint pas et reste figé c’est que l’interface graphique est bloquée. Pour mettre en pause l’interface graphique appuyer sur Ctrl + Alt + F1. Ensuite on peut éteindre l’ordinateur en appuyant sur Ctrl+Alt+Suppr. Réparez votre environnement par rapport à ce qui a été fait avant ou en fonction de l’erreur.


Quand LINUX ne démarre pas[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque LINUX ne démarre pas correctement il faut soit redémarrer en mode texte et le réparer, soit démarrer un partir d’un autre noyau LINUX.

Démarrer avec un autre noyau ou réparer[modifier | modifier le wikicode]

Pour démarrer correctement LINUX avec un autre noyau il faut allumer l’ordinateur.

Puis avant que LINUX démarre Vous voyez quelque chose comme ceci pendant 2 secondes :

"GRUB Loading...

Appuyer sur ESC..."

Pendant que ce message de démarrage est affiché appuyez sur Echap ou ESC en haut à gauche du clavier.

Un panneau va afficher les différents noyaux ou moteurs LINUX. Vous pouvez choisir des noyaux LINUX grâce aux flèches du clavier :

Choisissez le deuxième ou troisième noyau sans "recovery" (Récupération).


Démarrer un noyau en mode « Récupération »[modifier | modifier le wikicode]

Si LINUX ne démarre toujours pas correctement il vous donne une erreur qu’il faut utiliser.

Revenez sur le panneau montré précédemment et démarrez un noyau avec comme fin de ligne soient « récupération », « recovery » ou « debug ».

Certains LINUX vous proposent alors de terminer des tâches abandonnées. Si vous avez arrêter LINUX lors d'une mise à jour terminez la configuration des mises à jour.

Si vous avez mis à jour ou configuré les graphismes démarrez la configuration de l'écran et du serveur X.

Sinon utilisez l'interface texte en manuel pour se connecter en administrateur.

Puis tapez « sudo dpkg --configure -a » ou « su root & dpkg --configure -a ».

Si vous avez perdu votre compte et mot de passe tapez :


vim /etc/passwd pour retrouver votre compte
passwd suivi d'un espace et de votre compte utilisateur


Vous pouvez sinon appeler votre technicien en informatique ou bien allez voir un GUL, Groupement d'Utilisateurs LINUX...

Installer sous LINUX[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre est réservé aux utilisateurs LINUX qui souhaitent installer des logiciels sur leur ordinateur.


Principe[modifier | modifier le wikicode]

Les applications LINUX sont administrables par le gestionnaire de paquets. Cet outil permet de sécuriser les téléchargements d'applications gratuites.

On ne parle pas d'installation logicielle mais de paquet logiciel. Un paquet logiciel est entièrement modifiable. Les paquets LINUX permettent de n'installer que le strict nécessaire tout en centralisant les logiciels libres.


Installer une application[modifier | modifier le wikicode]

A faire avant[modifier | modifier le wikicode]

Avant l'installation d'une application il faut savoir si c'est bien elle que l'on veut. Faites des recherches en tapant en plus du nom ou genre de l'application le mot clé « comparatif » ou « test ».


Installer grâce à l'interface LINUX[modifier | modifier le wikicode]

Pour installer une application allez dans le menu « Système », puis « Administration » puis cliquez sur « gestionnaire de paquets ».

Votre mot de passe Administrateur est demandé. Cela se fait à chaque fois que vous modifiez l'environnement et permet d'éviter les virus.


Cliquer sur « All » ou « Tout ».

Allez dans la fenêtre du haut à droite puis tapez le nom de votre application ou paquet.

Si vous ne trouvez pas le paquet rechercher le avec la « recherche rapide ».

Sinon il est possible que vous n'ayez pas mis à jour votre LINUX. Voici les solutions :

  • Vous pouvez peut-être installer le logiciel dans « Applications » puis gestionnaire de « Logithèque ».
  • Si vous avez UBUNTU ou DEBIAN vérifiez que votre paquet fonctionne sur LINUX DEBIAN. Pour cela tapez sur votre moteur de recherche le nom de l'application puis « DEBIAN ». Si vous n'avez pas DEBIAN ou UBUNTU tapez le nom de votre logiciel suivi de « rpm ».
  • Il est possible que votre LINUX ne soit pas à jour. Vérifiez dans le gestionnaire de mises à jour si une version majeure de LINUX est à installer. Si vous pensez que votre LINUX est trop âgé allez au chapitre Installer LINUX en téléchargeant le dernier CD de LINUX.
  • Si vous avez très peu d'applications à disposition vérifiez que vous avez les bons serveurs de dépôt. Il faut de nouveau aller dans le gestionnaire de paquets. Les applications sont téléchargées grâce à des dépôts de paquets. Pour ce faire allez dans « Configuration » puis « Repositories » ou « Dépôts ». Dans le premier onglet cochez tous les types de dépôts. Vous pourrez en plus choisir un serveur en France. Ce serveur peut être indisponible. Changez de serveur quand vous ne pouvez pas télécharger les paquets. Il est possible de trouver le dernier serveur de mise à jour sur INTERNET. Vérifiez l'authenticité du serveur grâce à l'adresse du site web.
  • Vous avez peut-être besoin d'une aide LINUX afin d'installer votre logiciel et son paquet. Allez à Aides sous LINUX.

Vous avez trouvé votre paquet ou application. Cliquez sur « Appliquer » ou « Apply ». Le téléchargement commence. Si LINUX vous indique qu'il ne peut pas télécharger changez de serveur de dépôts ( Voir ci-dessus ).

Mon application est en anglais[modifier | modifier le wikicode]

Il se peut que LINUX ne télécharge pas l'application en français.

Pour que l'application soit en français :

  • Cliquez sur « Administration » puis « Support linguistique ».
  • Téléchargez ce qui est demandé. Sinon cliquez sur French. La case à cocher « French » doit avoir une coche et non un trait. Le trait signifie qu'il reste des paquets français à télécharger.

Si votre application n'est pas en français peut-être qu'il n'y a pas encore de traduction française pour votre logiciel.

Défragmenter sous LINUX[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre est dédié à des problèmes de ralentissement pendant l'ouverture d'un répertoire.

Solution[modifier | modifier le wikicode]

Sur un système de fichier LINUX il y très peu de fragmentation. Le système de partitions LINUX nommé « ext » est conçu pour défragmenter. Si votre navigateur de fichiers ralentit allez dans les « Préférences » du navigateur de fichiers. Puis allez dans l'onglet « Affichage » pour ne pas afficher la taille des répertoires. D'autres informations importantes peuvent être paramétrées.


Les préférences d'affichage du navigateur de fichiers

LINUX peut cependant ralentir à l'affichage de certains répertoires si vous copiez vos répertoires par dessus les anciens ou si vous utilisez un autre environnement bas de gamme.

Pour défragmenter un répertoire sous LINUX il faut sauvegarder son répertoire parent sur un système de fichier LINUX, l'effacer, puis le recopier de nouveau à son emplacement.

Explication[modifier | modifier le wikicode]

On voit selon cet article que LINUX range les répertoires quand il copie. Le rangement LINUX se fait lors de la copie, pas que du fait d’avoir une partition « ext ».

On voit que LINUX sait déterminer à l’avance si ce que l’on copie peut avoir suffisamment d’espace.

Le défilement de la copie se fait au ko près. LINUX est plus rapide lors de la copie que si les fichiers sont gros. WINDOWS lui ne défile pas comme cela lors de la copie tout en copiant sans se soucier de quoi que ce soit.

Utilisateurs sous LINUX[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre est réservé aux utilisateurs LINUX qui souhaitent modifier l'accès à leurs fichiers personnels.


Modifier son mot de passe[modifier | modifier le wikicode]

Pour modifier votre mot de passe :

Allez dans « Système » puis « Administration » le menu « Utilisateurs et groupes ».

Déverrouillez dans le bouton avec une clé. On demande votre mot de passe.

Allez sur votre compte.

Cliquez sur « Propriétés »

Pour changer votre mot de passe Tapez deux fois votre mot de passe dans la partie « Mot de passe ».

Si vous avez perdu votre mot de passe il existe un autre moyen que l'utilisation graphique. LINUX peut se gérer entièrement sans interface graphique.

On peut utiliser le terminal pour faire cela. Allez dans « Applications » puis « Accessoires » puis « Terminal ». Pour utiliser cette commande sans votre mot de passe il faut dès le chargement LINUX appuyer sur « ECHAP » ou « ESC » et démarrer un LINUX en « recovery ».

Il est possible de modifier son mot de passe grâce à la commande « passwd » suivie de son compte utilisateur. Le compte utilisateur est disponible dans la gestion des Utilisateurs. C'est le « Nom de connexion » que l'on peut taper au démarrage.

Tapez donc sur UBUNTU :


sudo passwd nom_de_son_compte

Tapez donc sur tout LINUX :


su root & passwd nom_de_son_compte

Ajouter un autre utilisateur[modifier | modifier le wikicode]

Pour ajouter un utilisateur :

Allez dans « Système » puis « Administration » le menu « Utilisateurs et groupes ».

« Déverrouillez » ou « Modifier » puis tapez votre mot de passe.

Cliquez sur « Ajouter un Utilisateur ».

Dans le premier onglet de la fenêtre « Nouveau Compte Utilisateur » :

Tapez le nom de l'utilisateur à ajouter.

Votre profil détermine la modification possible ou non de l'environnement et des fichiers :

  • Le profil « Administrateur » a les mêmes droits que vous.
  • Le Profil « Utilisateur du bureau » a le droit de modifier ses propres fichiers mais pas le reste.
  • Le Profil « Sans Privilège » ne peut qu'utiliser les services disponibles.

Dans l'onglet « Privilèges Utilisateur » vous pouvez modifier ou ajouter des droits à l'utilisateur à créer.

Dans l'onglet « Avancé » vous pouvez choisir son « Répertoire personnel ». Par exemple si vous voulez donner un accès en lecture seule à vos fichiers réorientez vers votre répertoire personnel et n'attribuez « Aucun Privilège » dans le premier onglet.

Messagerie et communication[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible grâce à INTERNET de dialoguer en direct ou en différé avec quelqu'un que l'on connait. Le téléphone à lui seul peut être remplacé par le chat, le courriel ou message électronique, la vidéoconférence, l'assistance à distance LINUX, etc.

Nous vous donnons ci-après les recettes essentielles pour communiquer sur ordinateur. Des techniciens LINUX pourront vous assister pour l'assistance à distance. Le reste se configure ci-après.