Blender 2.7/Blender et la notion de 3D

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
link={{{link}}}
Restructuration du livre

Ce livre est en cours de restructuration. Son organisation et son contenu vont être intégralement remaniés. En effet, le plan a été revu, en prévoyant plus de TP, et, à la fin de cette phase, les chapitres devront s'enchaîner plus logiquement...
En attendant, nous nous excusons pour ce désagrément, et sachez que le plan futur du livre est disponible sur cette page...




Vous avez dit 3D ?[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

La 3D, acronyme de 3 dimensions, est par déformation la désignation d'une façon de produire des graphismes en utilisant les 3 dimensions, nommées généralement X, Y et Z. Ainsi, la 3D permet à son utilisateur de créer diverses formes dans l'espace, mais également de leur donner une couleur, des propriétés, etc.

La 3D fonctionne sur un principe simple: il existe des points dans l'espace, dont certains sont reliés par des arêtes, et le tout forme parfois des faces, lorsque 3 arêtes ou plus sont reliées. Par convention, mais également pour des raisons de propreté au niveau du travail, une face ne doit pas avoir plus de 4 côtés. Il est possible d'en faire plus, mais il est nettement plus facilement de faire de graves erreurs après. De plus, il faut savoir que, suivant les logiciels utilisés, on utilise soit des faces à 3 côtés, soit des faces à 4 côtés. Blender fait partie des nombreux logiciels qui favorisent les faces à 4 côtés. Il faudra donc s'y atteler dans la mesure du possible. Malheureusement, il existe certaines formes qu'il est impossible de faire avec des faces à 4 côtés, notamment des cylindres, et plus généralement tout ce qui présente une forme circulaire.

Notez tout de même que la 3D nécessite quelques bases, comme les notions de faces, d'arêtes, ou de points. Et quelques principes plus avancés pourront être énoncés dans ce livre, mais sans pour autant être fondamentaux: ils seront dans la plupart des cas présentés en ayant pour objectif de donner une information complémentaire, pour "ceux que ça intéresse".

Un petit peu de vocabulaire[modifier | modifier le wikicode]

En 3D, on note un certain nombre de vocabulaire, utilisé très couramment. Voici les principaux.

  • Maillage : ensemble de points, d'arêtes et de faces.
  • Mesh : maillage formant un ensemble cohérent.
  • Texture : image apparaissant sur un objet.
  • Matériel : couleurs, propriétés liées à l'aspect final (effet de transparence, de miroir), et textures d'un ou de plusieurs objets.
  • Modificateur : outil permettant une modification semi-automatique ou automatique d'un maillage afin d'effectuer une action longue et/ou répétitive.
  • Contrainte : outil permettant de limiter les possibilités de modification d'un objet afin de les bloquer et faciliter l'édition.
  • Rendu : calcul qui permettra de créer une image finalisée du projet.
  • Objet : mesh ou entité (lumière, caméra) comportant des propriétés diverses.
  • Scène : ensemble d'objets.

Qu'est-ce que je peux faire en 3D ?[modifier | modifier le wikicode]

Théoriquement, il est possible de tout faire.

En vérité, la 3D et Blender ne sont que des outils, et bien souvent, le facteur limitant réside en les compétences de l'utilisateur. Ainsi, il y a très peu de choses qu'il est impossible de faire en 3D, il suffit juste souvent de beaucoup de patience et de savoir-faire.

Qu'est-ce que Blender ?[modifier | modifier le wikicode]

Un logiciel réputé et performant[modifier | modifier le wikicode]

Même si vous vous doutez que Blender est un logiciel capable de faire de la 3D, il y a de nombreuses fonctionnalités qui le distinguent parmi les différents logiciels du secteur:

  • L'édition par maillage, ou par courbes de Bézier
  • Différents moteurs de rendus intégrés: Internal (basique), Cycles (photoréaliste), Game (jeux)
  • Un système d'édition vidéo, de rendu nodal
  • Une interface graphique pour le mapping
  • Un support solide de plugins
  • Une grande personnalisation
  • La possibilité de scripter (en Python)
  • Et des nombreuses autres...

Projets officiels[modifier | modifier le wikicode]

La Blender Foundation et le Blender Institute ont produit jusqu'à maintenant divers projets de films ou de jeux. En voici la plupart:



Pour compléter cet aperçu, vous pouvez jeter un coup d'oeil à la galerie du site officiel de Blender, ou effectuer quelques recherches sur un moteur de recherche d'image, ou sur divers hébergeurs vidéo. De nombreux projets ont été menés, par des amateurs comme des professionnels.

Opensource.svg

Télécharger Blender[modifier | modifier le wikicode]

Blender est un logiciel gratuit et open source. Tout le monde peut le partager, le modifier, et surtout contribuer. De ce fait, il est tout à fait accessible, et chacun peut l'installer et l'utiliser sans conditions.

Pour commencer à utiliser Blender, il suffit tout simplement de le télécharger. Il est disponible pour les principaux systèmes d'exploitation: il n'y a qu'à choisir celui qui convient. Si vous n'avez pas besoin de paramètres particuliers, la solution la plus simple est de cliquer sur Installer. Il suffira ensuite d'exécuter le fichier, et de suivre pas à pas les instructions, comme dans toute installation standard.

Une fois que Blender est installé, il devrait y avoir une icône sur le Bureau, et les fichiers dédiés à Blender (en .blend) devraient être directement reliés à Blender.

À propos de ce livre[modifier | modifier le wikicode]

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

Ce livre est créé par des bénévoles, et n'a donc absolument rien d'un écrit professionnel. Ainsi, il peut y avoir quelques inexactitudes, ou fautes d'orthographe, que n'importe qui peut signaler ou corriger en cliquant sur l'onglet Modifier de la page. De plus, tout le monde peut participer, et dans ce cas, il est préférable de s'inscrire dans la section Contribuer visible sur la page d'introduction.
Ce livre appartenant au site de Wikibooks, les différentes exigences du site sont valables également ici. Vous pouvez vous référer aux différentes pages d'aide afin d'en savoir plus sur le fonctionnement de la plateforme, ainsi que sur la syntaxe à observer.

Construction[modifier | modifier le wikicode]

Le livre va adopter une approche très orientée vers la pratique.

En effet, il est bien plus aisé de fixer des connaissances lorsqu'on les met directement en pratique. Ainsi le livre va s'articuler autour de plusieurs travaux pratiques, qui vont contribuer à la connaissance et à la maîtrise du logiciel. Cette démarche possède en effet plusieurs bénéfices:

  • Une contextualisation plus aisée
  • Un apprentissage des notions facilité
  • Une plus grande souplesse dans les connaissances
  • Faire d'une pierre deux coups: apprendre et pratiquer

La section "À retenir"[modifier | modifier le wikicode]

Le livre s'articule autour d'une section présente à la fin de chaque chapitre. Il s'agit de la section À retenir. Celle-ci résume les différents apports théoriques du chapitre, et permet objectivement de se situer face à son apprentissage.

link={{{link}}}
À Retenir...

Voici les choses à retenir:

  • Blender est un logiciel de 3D gratuit et performant
  • La 3D fonctionne avec des points, des arêtes et des faces
  • Avoir mémorisé rapidement le jargon élémentaire de 3D

Une fois tout ceci assimilé, vous pouvez passer au chapitre suivant...