Chimie organique/Bases de chimie organique

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Chimie Organique c'est quoi ?[modifier | modifier le wikicode]

C'est l'étude de l'interaction entre elles, de molécules ayant au moins un atome de carbone. Par exemple l'alcool consommé a pour formule CH3CH2OH et le gaz butane CH3CH2CH2CH3 ont des propriétés intrinsèques. Cette étude s'étend à toute la chimie du vivant communément appelée Biochimie.

La chimie organique s'oppose pour des raisons pratiques à la chimie inorganique qui concerne tous les composés qui ne contiennent pas de carbone. Par exemple le ion métallique Zinc (Zn2+)associé à deux groupes hydroxy (OH) pour former Zn(OH)2 aura une réactivité spécifique. Mais on distingue une sous-branche de composés dont l'activité dépend essentiellement de métaux, dit de transitions, avec des ligands carbonés et/ou métalloïdes. C'est la chimie organo-métallique. Par exemple pour le réactif de Swartz Cp2ZrClH, le Zirconium a pour ligand deux molécules organiques Cp (cyclopentadiène, composé aromatique), un atome de chlore et un atome d'hydrogène.

Les grandes classes de composés organiques et leurs réactivités[modifier | modifier le wikicode]

  • Les classes de composés organiques : suivre le lien [1]
  • Les grandes réactions : suivre le lien [2]
  • Bibliographie

Chimie Organique auteur : Allinger (3 vol. édition McGraw-Hill, 1992, voir édition plus récente, bonne entrée en matière. Disponible sur amazon ou eBay d'occasion.

Objectifs de la Chimie Organique[modifier | modifier le wikicode]

Il est inutile de rappeler que l'étude des composés organiques est fondamentale. Les êtres vivants sont faits de molécules organiques ou biomolécules (vitamines, acides aminés, protéines, ADN, ARN.etc.. La structure de ces biomolécules est élucidée par spectroscopie et/ou cristallographie. Ces structures vont permettre aux chimistes de concevoir des médicaments. Les médicaments sont des molécules bio-actives dont l'activité a été extrapolée par des programmes informatiques de modélisation moléculaire et des expériences in-vitro et in-vivo. La synthèse de ces molécules bio-actives requière des recherches approfondies quant à la découverte de nouvelles réactions chimiques chemiosélectives. En effet les organismes vivants utilisent des systèmes moléculaires optiquement actif.

La Synthèse Organique[modifier | modifier le wikicode]

La synthèse organique est la science de la construction moléculaire. A partir de quelques briques moléculaires fondamentales ("building-blocks" en anglais) souvent peu coûteuses, les organiciens vont développer des méthodes de synthèse pour fabriquer des molécules à haute valeur ajoutée.

Les méthodes de synthèse les plus connues portent le nom de leurs auteurs.[3]


  • Bibliographie :

Advanced Organic Chemistry, Auteur : March.[4] Les plus importantes réactions sont répertoriées et commentées.

Classics in total synthesis, Auteur : K. C. Nicolaou. Exemples de synthèse totale de biomolécules.

Liens intéressants[modifier | modifier le wikicode]