Gouvernement Électronique

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Gouvernement électronique

Introduction

L’administration électronique ou le gouvernement électronique (e-gouvernement) est définie comme l’utilisation des technologies de l’information et de la communication par les agences gouvernementales, avec les objectifs principaux suivants : améliorer la qualité des services publiques, promouvoir l’interaction entre les entreprises, renforcer la participation des citoyens par l’accès à l’information et enfin réinventer les processus administratifs pour atteindre la bonne gouvernance tant espérée. L’AE a pour effet de : réduire la corruption, promouvoir la transparence et réduire les coûts des services administratifs pour l’administration elle-même et pour les administrés. Nous verrons plus loin qu’il y a plusieurs types de gouvernement électronique, mais il doit être claire pour tous qu’un simple site Web gouvernemental ne constitue pas en soi une administration en ligne.

Il ressort de la définition précédente que l’administration publique a beaucoup à gagner en implémentant une administration électronique. Dans la plupart des pays (provinces et localités), le gouvernement est le plus grand fournisseur et collecteur d’information. Et l’un de ses plus grands rôles est de fournir de manière monopolistique des informations publiques comme les actes de naissance, des certificats de mariage et de naissance, des permis et autres. Ainsi l’absence d’un environnement compétitif dans l’accomplissement de leurs tâches, la complexité inhérente des processus administratifs et le refus naturel manifesté face aux changements sont autant de facteurs qui explique cette réticence.