Introduction à LilyPond/Le rythme

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


3. Le rythme

Indication des durées[modifier | modifier le wikicode]

Les durées sont indiquées par un nombre qui suit la même convention que l'indication de la mesure.

Indication des durées
Durée Code LilyPond
ronde carrée \breve
ronde 1
blanche 2
noire 4
croche 8
double-croche 16
triple-croche 32
quadruple-croche 64

Les durées sont indiquées après la hauteur de la note, accolée à celle-ci. Pour les valeurs pointées, il suffit d'ajouter un point « . » après la valeur. Pour le double-point, on met deux points l'un après l'autre après la valeur.

Lorsque des notes sont liées, on met un tildé « ~ » entre elles.

Si l'on n'indique pas de durée, c'est la durée de la note précédente qui s'applique.

Les silences sont indiqués par un r (pour rest) suivi de la valeur correspondant à leur durée. Si l'on veut que la marque du silence soit centrée sur la mesure, on utilisera la commande R.

Indication des durées
Code LilyPond Durée
silence correspondant à la ronde carrée r\breve
pause r1
demi-pause r2
soupir r4
demi-soupir r8
quart de soupir r16
huitième de soupir r32
seizième de soupir r64

Les triolets sont introduits par l'instruction \times 2/3, indiquant que l'on met trois notes dans deux unités de temps (chaque note a deux tiers de la valeur indiquée) ; les notes du triolet sont indiquées entre accolades. Par exemple :

  • \times 2/3 {c4 c c} pour un triolet de noires ;
  • \times 2/3 {c8 c c} pour un triolet de croches ;
Exemple
\relative c' {
   c'1 
   c2 r2
   c4. c8 ~ c c16 c \times 2/3 {c8 c16 c c8}
}
donne
Ly exemple rythme.png

Un sextuolet est introduit de la même manière, puisque les notes valent toujours les deux-tiers de la valeur indiquée (on peut aussi écrire \times 4/6 {…}, mais cela ne change rien). Pour que les six notes soient ensembles, il faut mettre un crochet ouvrant après la première note et un crochet fermant après la dernière, sinon LilyPond affiche deux triolets à la place :

\times 2/3 { c8[ d e f g a] } ou \times 4/6 { c8[ d e f g a] } (les deux sont strictement équivalents).

Depuis la version 2.18, le même résultat s'obtient par la commande \tuplet

Les fractions sont alors inversées : \tuplet 3/2 est équivalent à \times 2/3

Les crochets servent en fait à forcer la longueur du lien (barre liant les notes).

Exemple
\relative c' {
   \time 4/4 
   c8 c c c 
   c[ c] c c 
}
donne
Ly exemple barre croches.png

Mesure[modifier | modifier le wikicode]

Pour chiffrer la mesure, on utilise la commande \time[1] en indiquant la fraction : le dénominateur indique l'unité de temps (4 pour la noire, 8 pour la croche…) et le numérateur le nombre d'unités par mesure.

Les barres de mesures sont placées automatiquement par LilyPond.

Exemple
\relative c' {
   \time 2/2 c1 
   \time 2/4 c2 
   \time 3/4 c2. 
   \time 4/4 c1 
   \time 6/8 c2. 
   \time 12/8 c1. 
}
donne
Ly exemple mesures.png

Lorsque l'on change de mesure au cours d'un morceau, il peut être intéressant de mettre une instruction \newSpacingSection avant le nouveau chiffrage. Cela permet à LilyPond d'ajuster l'espacement entre les notes différemment : en effet, comme les mesures n'ont pas la même durée, il n'y a pas de raison d'ajuster l'espacement de manière globale pour tout le morceau.

Cadences[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible de supprimer provisoirement le découpage en mesures, par exemple pour une cadence. Pour cela, on commence la partie concernée par \cadenzaOn, et on la termine par \cadenzaOff.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. attention a bien distinguer \time au singulier, qui indique le chiffrage de la mesure, et \times au pluriel, qui indique les triolets, sextuolets et n-uolets

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Dans Wikipédia

La hauteur des notes < > Une ligne mélodique complète