Introduction à LilyPond/Partition de chant et grille d'accords

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


5. Partition de chant et grille d'accords

Il est possible de placer sur la même partition la ligne mélodique du chant, la grille d'accord ainsi que les paroles. Pour ce faire, il faut créer trois voix, en utilisant les doubles crochets pointus << et >>. La première voix contient les accords, la deuxième voix la ligne mélodique et la troisième les paroles.

Il faut s'attacher à faire correspondre les durées d'une voix à l'autre.

Structure globale du fichier[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque l'on se contente d'avoir une ligne mélodique, le fichier texte peut n'avoir que la description de la musique. Lorsque l'on veut faire des choses un peu plus complexes, le fichier doit respecter un certain formalisme.

Le fichier doit globalement avoir la structure suivante :

\version "version"

\header {
   title = "titre de l'oeuvre"
   composer = "nom du compositeur"
}

\score {

   <<

      \chords {
         accords
      }

      {
         ligne mélodique
      }

      \addlyrics {
         paroles
      }

   >>
}

Le contexte \header est un en-tête permet de définir le titre de l'œuvre et le nom du compositeur ; ils seront affiché en haut de la partition.

Le contexte \score contient la partition en elle-même. Cette partition comporte donc trois voix en parallèles. Deux d'entre elles sont dans un contexte spécifique : \chords pour les accords, et \addlyrics pour les paroles.

En-tête[modifier | modifier le wikicode]

L'en-tête peut contenir les informations suivantes :

  • copyright : détenteur des droits d'auteur ;
  • title : titre de l'œuvre ;
  • subtitle : sous-titre ;
  • subsubtitle : sous-titre de second niveau ;
  • poet : auteur ;
  • composer : compositeur ;
  • texttranslator : traducteur ;
  • meter ? ;
  • arranger : arrangeur ;
  • instrument : instrument de la partie ;
  • piece : pièce, par exemple mouvement d'une œuvre en comportant plusieurs ;
  • opus : n° d'opus.

Accords[modifier | modifier le wikicode]

Les accords sont donc dans un contexte \chords. Ils doivent être écrits en écriture abrégée (c pour do majeur, c:m pour do mineur, c:7 pour do majeur septième mineure… cf. Une ligne mélodique complète > Accords « classiques »). La durée se place après la fondamentale, avant les éventuels deux-points. On peut placer des silences (r).

Si vous voulez que les accords soient notés en français, il faut mettre la commande \frenchChords en début de contexte.

Ligne mélodique[modifier | modifier le wikicode]

La ligne mélodique s'écrit de la manière habituelle. Elle peut être mise dans un contexte \relative.

Paroles[modifier | modifier le wikicode]

Alignement automatique[modifier | modifier le wikicode]

Les paroles sont dans un contexte \addlyrics.

LilyPond s'occupe d'aligner les syllabes avec les notes de la mélodie, encore faut-il lui indiquer les syllabes.

L'espace entre deux mots indique un changement de note. Au sein d'un mot, les syllabes doivent être séparées par la combinaison « espace + deux tirets + espace ». Cela indique également à LilyPond comment faire les césures.

Lorsqu'une syllabe est chantée sur plusieurs notes (mélisme), on place deux tirets de soulignement (underscore) « __ » après. Il peut être nécessaire, dans la ligne mélodique, d'encadrer les notes du mélisme par les commandes \melisma et \melismaEnd. Lorsque les notes sont inclues dans une liaison non rythmique — liaison d'expression — par les signes ( et ), une seule syllabe sera allouée aux notes incluses dans la liaison.

Pour au contraire affecter plusieurs syllabes à une seule note, on les sépare d'un tiret de soulignement, ou bien on les met entre guillemets « " ». Pour faire figurer des guillemets dans le texte imprimé, il faut faire précéder le guillemet d'une barre de fraction inversée « \" ».

Si l'on veut que les paroles sautent une ou plusieurs notes, on utilise la commande \skip suivi d'un espace puis de la valeur rythmique à sauter (par exemple \skip 4 pour sauter une noire).

Il est possible de mettre plusieurs contextes \addlyrics les uns à la suite des autres ; à ce moment là, les paroles sont inscrites les unes en dessous des autres. On peut placer le numéro de couplet en commençant les paroles par \set stanza = "numéro ", par exemple \set stanza = "1. " pour le premier couplet.

Exemple
...
\relative c' {

   \clef treble
   \time 4/4
      c8 c c d e4 d c8 e d d c2

\addlyrics {
   \set stanza = "1. "
   Au clair de la Lu -- ne
   mon a -- mi Pier -- rot
}

\addlyrics {
   \set stanza = "2. "
   Au clair de la Lu -- ne
   Pier -- rot ré -- pon -- dit
}
...

Alignement manuel[modifier | modifier le wikicode]

Dans certains cas, l'alignement automatique n'est pas possible, en particulier lorsque la partition a plusieurs portées (voir le chapitre Association de plusieurs voix). Il faut alors définir la durée de chaque syllabe manuellement. On utilise pour cela \lyricmode. Par exemple

\header {
  title = "L'article est mort ce soir"
}

\score {

<< % Nécessaire pour encadrer plusieurs voix

  \new Staff { % Crée une première portée
    \relative {
      \tempo 4 = 120
      \clef G
      \time 4/4
      \partial 8 r8
      c'4 d8 e4 d e8
      f4 e8 d4 c d8
      e4 d8 c4. e8 d
    }
  }

  \new Lyrics { % Crée la ligne de paroles afférente
    \lyricmode {
      _8
      Dans4 le8 wi4 -- ki le8
      no4 -- ble8 wi4 -- ki l'ar8 --
      ticle4 est8 mort4. ce8 soir
    }
  }

  \new Staff { % Crée une seconde portée
    \relative {
      \clef F
      \time 4/4
      \partial 8 g8
      \repeat "unfold" 4 { \times 2/3 { g4 g8 } }
      \repeat "unfold" 4 { \times 2/3 { a4 a8 } }
      \repeat "unfold" 4 { \times 2/3 { g4 g8 } }
    }
  }

  \new Lyrics { % Crée la ligne de paroles afférente
    \lyricmode {
      T8
      \repeat "unfold" 6 { \times 2/3 { I4 de8 } \times 2/3 { geek4 T8 } }
    }
  }
>> % Fin de l'encadrement des voix

}

L article est mort.png

L'absence de parole, par exemple sur un silence, peut se faire avec la commande \skip, mais aussi avec le tiret de soulignement (underscore) « _ ».

Paroles en fin de morceau[modifier | modifier le wikicode]

En général, seul le premier couplet est sous la ligne mélodique, les autres sont en fin de morceau.

Pour cela, il faut ajouter un environnement \markup après la fermeture de l'environnement \score. La structure globale est alors la suivante :

\version "version"

\header {
   comme à l'habitude
}

\score {
   comme à l'habitude 
}

\markup {
   \column{
      \line{ Couplet 2. }
      \line{ première strophe }
      \line{ deuxième strophe }
      etc.
   }
}

Exemple[modifier | modifier le wikicode]

\version "2.10"

\header {
   title = "Au clair de la Lune"
   composer = "Jean-Baptiste Lully ?"
}

\score {

   <<

      \chords {
         \frenchChords
         \repeat "unfold" 2 {
            c1 c4 g4 c2
         }
         d2:m a d g
         c1 c4 g4 c2
      }

      \relative c' {

         \clef treble
         \time 4/4
         \tempo 4=80

         \repeat "unfold" 2 {
            c8 c c d e4 d c8 e d d c2
         }
         d8 d d d a4 a d8 c b a g2 
         c8 c c d e4 d c8 e d d c2
         \bar "|."
      }
 
      \addlyrics {
         \set stanza = "1. "
         Au clair de la Lu -- ne
         mon a -- mi Pier -- rot
         prè -- te moi ta plu -- me
         pour é -- crire un mot
         ma chan -- delle est mor -- te
         je n'ai plus de feu
         ou -- vre moi ta por -- te
         pour l'am -- our de dieu
      }

      \addlyrics {
         \set stanza = "2. "
         Au clair de la Lu -- ne
         Pier -- rot ré -- pon -- dit
         je n'ai pas de plu -- me
         je suis dans mon lit
         va chez la voi -- si -- ne
         je crois qu'elle y est
         car dans sa cui -- si -- ne
         on bat le bri -- quet
      }

   >>

}

Ly au clair de la lune accords melodie paroles.png

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Dans Wikipédia



Une ligne mélodique complète < > Association de plusieurs voix