Les animaux parlent

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ce livre de films est très incomplet. Aucun des chapitres n'est terminé.

La parole est l'émission volontaire de signaux pour influencer l'imagination et la volonté de ceux qui les reçoivent.

Nous n'avons pas à apprendre à parler aux animaux, car ils parlent déjà, nous devons simplement apprendre comment ils parlent. Nous devons écouter, essayer de comprendre ce qu'ils disent, leur parler et essayer de comprendre comment ils nous comprennent. Nous devons comprendre leur langage de leur point de vue, pas du nôtre.

Les animaux parlent comme nous, avec leurs émotions, qui sont universelles, ou presque, dans le monde animal, et avec tout leur corps. La danse est la langue universelle, pas seulement pour nous êtres humains, mais également pour tous les animaux.

La communication entre individus d'espèces différentes est généralisée dans le monde animal. Il n'y a que les êtres humains qui le plus souvent ne le savent pas. Tous les animaux savent qu'ils peuvent communiquer avec tous les autres animaux, sauf avec la plupart des êtres humains, parce qu'ils sont trop ignorants, et sourds à la langue universelle, pour participer à cette fête.

Tous les chapitres sont indépendants les uns des autres et peuvent être lus et vus dans n'importe quel ordre, sauf le premier, qui est vraiment le premier. La liste des espèces recense tous les films, espèce par espèce.


Table des chapitres



Liste des espèces (par ordre alphabétique)

Amazone d'Équateur (Amazona lilacina, dans Les amazones)

Capucin à poitrine jaune (Cebus xanthosternos, dans Le petit monde des singes capucins)

Cobe de Mrs Gray (Kobus megaceros, dans [[//]])

Colvert (Anas platyrhynchos, dans Les colverts de la roseraie

Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus, dans Les chasseurs)

Demoiselle de Numidie (Grus virgo, dans Deux demoiselles)

Dendrocygne fauve (Dendrocygna bicolor, dans Les fauves de l'île africaine)

Dendrocygne veuf (Canard siffleur à face blanche, Dendrocygna viduata, dans Les siffleurs à face blanche)

Gibbon à favoris blancs du Nord (Nomascus leucogenys, dans Une petite famille de gibbons à favoris blancs du Nord)

Gibbon de Müller (Hylobates muelleri, dans Lulu)

Girafe (Giraffa camelopardalis, dans Rois et reines)

Grand hapalémur, ou grand lémur des bambous (Prolemur simus, dans Un lémur est né)

Héron cendré (Ardea cinerea, dans Les pêcheurs)

Lémur à ventre roux (Eulemur rubriventer, dans Les solidaires)

Oie cendrée (Anser anser, dans Les oies cendrées du lac de la Tête d'or)

Oie d'Égypte (Alopochen aegyptiaca, dans [[//]])

Panthère (Panthera pardus, dans Les panthères de l'Amour)

Pélican (Pelecanus onocrotalus, dans Trois pélicans blancs)

Pigeon biset (Columba livia, dans La vie sociale des pigeons)

Saki à face blanche (Pithecia pithecia, dans Tête d'or, Face blanche et Face sombre)

Sarcelle du Cap (Anas capensis, dans [[//]]

Tamarin bicolore (Saguinus bicolor, dans Les peureux)

Tamarin lion à tête dorée (Leontopithecus chrysomelas, dans Tête d'or, Face blanche et Face sombre)

Tortue radiée (Astrochelys radiata, dans Les tortues étoilées)

Vari noir et blanc (Varecia variegata, dans Vivre jusqu'au bout des branches)

Watusi (Bos primigenius, dans [[//]])


Bibliographie