Livre de cuisine/Confiture de cynorrhodon

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Confiture de cynorhodon - ou cynorrhodon (fruit des rosiers sauvage et églantier)

Ingrédients[modifier | modifier le wikicode]

Pour 1 800 g de cynorhodons :

  • Quelques centilitres de thé (thé au cynorhodon, idéalement)
  • 500 g de sucre fin
  • 1 kg de sucre gélifiant Attention ! Attention : peut contenir du gluten !
  • 1 citron
  • 1 sachet de vanille, quelques raisins de Corinthe

Confiture[modifier | modifier le wikicode]

La confiture au cynorhodon (ou d’églantier) se prépare avec des fruits qui ont préalablement subi les premières gelées de l’automne, ils sont alors presque blets.

  • Récolter les fruits (de préférence sauvages, ils sont plus fruités), les laver sous l’eau courante, couper les baies en deux, les faire précuire 15 minutes. Une fois blanchie, passer cette pâte dans un passe-vite avec une grille fine. Récupérer le résidu sans les pépins, reprendre les déchets, les mouiller légèrement avec du thé au cynorhodon, repasser ce « lait » rouge dans le passe-vite.
  • Laisser reposer entre 3 et 4 heures.
  • Préparer le jus d’un citron (en veillant à bien ôter les éventuels pépins) et découper les zestes en fines lamelles, préparer quelques raisins de Corinthe, un sachet de vanille.
  • Préparer du sucre gélifiant et du sucre fin selon le poids considéré.
  • Mélanger le résidu et le « lait » rouge, remettre le tout sur le feu en y incorporant les ingrédients cités ci-dessus.
  • Laisser recuire environ 15 minutes, brasser régulièrement le tout afin d'éviter au plus la formation d'écume !
  • Prendre garde à ne pas cuire à feu trop fort le liquide obtenu, qui attache facilement à la casserole.

Note[modifier | modifier le wikicode]

  • Ne pas oublier d'ôter l'écume de confiture, avant de mettre en bocal. L'écume n'ayant pas assez cuit, elle ne se conserve pas. La formation d'écume est inévitable. On retrouve ici l'une des fonctions premières de la fameuse écumoire.
  • Après la cuisson, remplir vos bocaux préalablement rendus accessibles par un entonnoir de grand diamètre résistant à la chaleur.
  • Veillez à mettre un diffuseur de chaleur (une cuillère métallique par exemple) lors de l'opération de transvasage, et ce afin d’empêcher le verre de se briser.