Livre de cuisine/Navette de Marseille

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Navettes à la fleur d'oranger

Les navettes sont des pâtisseries provençales généralement préparées pour la chandeleur à la place des crêpes à Marseille. La légende veut y voir la forme d'une barque.

La Légende[modifier | modifier le wikicode]

L'origine de ce biscuit est depuis toujours associée aux fêtes de la chandeleur célébrées en l'abbaye Saint Victor toute proche. Imaginons-nous vers la fin du XIIIe siècle quand la statue d'une vierge s'échoua vers les bords du lacydon. Elle était en bois polychrome, sa robe verte était salie, meurtrie par la patine. Elle portait une couronne d'or. Il n'en fallut pas plus pour que le petit peuple des artisans Marseillais voit là une marque du destin et un signe de protection. Elle fut, selon les uns, Notre Dame du feu Nouveau, selon les autres, la Vierge Protectrice des Gens de mer. Certains disent aussi que la navette symbolise la barque qui amena les Saintes sur la côtes de Provence. Pour rappeler cette histoire, Monsieur Aveyrous, fondateur du célèbre Four en 1781, eut l'idée de donner à son délicieux biscuit la forme d'une barquette.

Recette[modifier | modifier le wikicode]

Pour 25 navettes :

  • farine : 500 g,
  • sucre : 250 g,
  • un œuf entier plus un jaune,
  • beurre : 125 g,
  • parfum : fleur d'oranger, mais vous pouvez changer pour d'autres parfums ou épices. Les vraies navettes sont faites avec de la fleur d'oranger.

Faire une pâte assez dure et la découper en « boudins » pas trop gros. Les couper et en pincer les extrémités et les fendre d'un trait de couteau dans la longueur.

Faire cuire au four à 190 degrés pendant 20 minutes.

Aujourd'hui, elles sont parfumées avec toutes sortes d'épices.

Les navettes peuvent également être confectionnées en remplaçant le beurre par de l'huile d'olive et en y ajoutant des grains d'anis.

Lien internet[modifier | modifier le wikicode]