Le système d'exploitation GNU-Linux/Distributions Linux

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


  1. Qu'est-ce qu'un système d'exploitation ?
  2. Unix et Linux
  3. Partitionnement du disque
  4. Installation
    1. Installer Debian via le réseau
  5. Utilisateur Unix, l'interface console
    1. Le login
    2. Commandes de base
    3. L'aide en ligne man
    4. L'éditeur de texte vi
    5. Les shells
    6. La complétion
    7. Les jokers
    8. Les répertoires importants
    9. Redirection des entrées/sorties
    10. Invoquer un programme en tâche de fond
    11. Propriétaires et droits d'accès
    12. Processus
    13. Locale
  6. Administration du système
    1. Configuration du réseau
    2. Les utilisateurs et groupes
    3. Le processus d'initialisation
    4. Les systèmes de fichiers
    5. Le système virtuel /proc
    6. Les périphériques /dev
    7. L'ordonnanceur de travaux cron
    8. Le backup : tar et gzip
    9. ghost avec partimage
    10. sauvegarde de fichiers avec rsync
    11. Les fichiers journaux syslog
    12. Installation de nouveaux logiciels
    13. Le noyau Linux et les modules
    14. Autres commandes utiles
    15. Installation RAID1 logiciel + LVM + XFS
    16. Scripts de surveillance
    17. Réseaux sans fil
  7. Administration des services réseaux
    1. telnet
    2. Le serveur de noms BIND
    3. Le serveur de configuration réseau DHCP
    4. Le serveur de shell distant SSH
    5. Le partage de fichiers Samba
    6. Le partage de fichiers NFS
    7. Le serveur d'impression CUPS
    8. Le serveur de fichiers FTP
    9. Le serveur Web Apache
    10. La base de données MySQL
    11. Le serveur de mails Postfix
    12. Les annuaires LDAP
    13. L'outil d'administration Webmin
    14. La supervision
  8. Sécurisation d'un serveur Linux
    1. Installation d'un service en mode chroot
    2. Protection avec iptables
  9. Médiagraphie
  10. Auteurs


Il existe de nombreuses distributions Linux.

Le point commun à toutes les distributions Linux sont de réunir un noyau Linux, des programmes GNU et d'écrire le programme d'installation.

Une liste exhaustive des distributions Linux peut être consultée sur Distrowatch.

Pour plus d'informations sur les distributions Linux, vous pouvez consulter la page Wikipédia des distributions Linux.

Les distributions Linux commerciales les plus connues[modifier | modifier le wikicode]

Red Hat[modifier | modifier le wikicode]

Red Hat a été une des premières sociétés à proposer une distribution Linux commerciale. La société Red Hat a inventé le format de fichier RPM. Les fichiers RPM sont des versions pré-compilées des logiciels libres qui s'installent très facilement. Ceci n'était pas le cas avant, car il fallait télécharger les fichiers sources des logiciels libres et les compiler sur son ordinateur.

Suse[modifier | modifier le wikicode]

D'origine allemande, la distribution Suse est connue pour son logiciel de configuration yast (Yet Another Setup Tool). La société Suse a été racheté par la société Novell en novembre 2003.

Mandriva[modifier | modifier le wikicode]

D'origine française, la distribution Mandriva, anciennement Mandrake, est orientée pour la station de travail. Elle est connue pour offrir un bon support des fonctionnalités multimédia.

  • etc ...

Les distributions Linux communautaires les plus connues[modifier | modifier le wikicode]

Debian[modifier | modifier le wikicode]

Créée en 1993 par Ian Murdock, c'est l'une des distribution majeur du monde Linux.

Elle se décline toujours en trois branches :

  • stable : version figée où les seules mises à jour sont des correctifs de sécurité ;
  • testing : future stable où seuls les paquets suffisamment matures peuvent rentrer ;
  • unstable : version active, constamment nourrie de nouveaux paquets ou de mises à jour de paquets déjà existants (surnommée Sid).

Tandis que la version unstable se nomme (et se nommera) toujours Sid, les versions stable et testing changent de nom en fonction de leur avancement. Le principe de développement est celui-ci : les versions stables ne sont plus modifiées, les versions testing, une fois considérée comme abouti, deviennent des versions stables et gardent le nom qu'elles avaient en testing.

Anecdote : Les versions stables/testing empruntent leurs noms aux personnages du film d'animation Toy Story des studios Pixar.

Plus d'information sur la page Wikipédia de Debian.

Gentoo[modifier | modifier le wikicode]

La distribution Gentoo en a inspirée plusieurs autres, elle possède son propre Mediawiki : https://wiki.gentoo.org/wiki/.

Slackware[modifier | modifier le wikicode]

Slackware est conçue pour être allégée.

À faire...
link={{{link}}}

Chapitre à écrire