Livre de cuisine/Couve

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

À l'origine, début du XVIIIe siècle, le couve provençal, gâteau de la période de Pâques, est présent un peu partout dans l'arrière-pays provençal. À ce jour, il semble que la couve, héritière du gâteau d'origine, ne soit plus présente que dans la seule ville de Crest. La Couve représente un nid de poule : elle est ronde et plate avec les bords relevés ; elle est de couleur dorée ; des poules et des œufs façonnés dans la même pâte ornent le dessus.

C'est un gâteau en pâte sablée plutôt sec d'environ 1.5 cm d'épaisseur. Il peut être parfumé à l'orange, au citron, ou avec un mélange des deux. Les recettes d'origine ne comportent pas de levure. Le Suisse de Valence, créé en 1799, pourrait être inspiré de l'ancien couve. Elle se consomme avec de la clairette de Die, du thé ou encore du café et peut être accompagnée de crème anglaise, chantilly, salade de fruits, de compote de pommes ou de rhubarbe.

Recette[modifier | modifier le wikicode]

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

  1. Façonner en une couronne plate,
  2. Façonner la poule au centre, et de 5 à 8 poussins autour avec des boules de pâte.
  3. Dorer avec 1 œuf et du miel;
  4. Cuire 15 min à 220°C.