Livre de cuisine/Kouign

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Le kouign (mot breton signifiant gâteau ou brioche ; parfois traduit par cuigne) désigne en breton une catégorie de dessert, spécialité régionale en Bretagne, spécifiquement des pâtisseries à consistance ferme en opposition à celles, plus molles, désignées sous le nom de gwastell (du français gâteau). La majorité des kouign sont très sucrés comme le kouign-amann ("cuigne au beurre") qui est une pâte feuilletée très beurrée et très sucrée. Ce gâteau, qui semble avoir été inventé par un artisan pâtissier dans les années 1860 à Douarnenez est devenu très connu en Bretagne et même hors de Bretagne.
Autrefois, des kouign étaient préparés spécialement pour la période du Carême. L'une des recettes, donnant lieu à l'appellation locale kouign ened ("cuigne de Carême" ou plutôt maintenant "kouign des Gras") connaît un regain de faveur, en particulier dans le Pays bigouden où elle est maintenant disponible chez de nombreux boulangers-pâtissiers tout au long de l'année.

Ingrédients pour une recette de kouigns bigoudènes[modifier | modifier le wikicode]

Pour 4 à 6 personnes :

Préparation[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dans un grand saladier, verser la farine et le sucre
  2. Ajouter le sucre vanillé
  3. Mélanger avec une grande cuillère
  4. Dissoudre la levure de boulanger dans ½ litre de lait tiède, puis verser le tout dans le saladier
  5. Ajouter les 3 œufs, puis une pincée de gros sel
  6. Verser enfin une cuillère à café de rhum ou de lambig
  7. Laisser reposer la pâte pendant 2 heures dans un endroit chaud
  8. Le kouign se prépare comme une crêpe