Précis d'épistémologie/Applications

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

On applique l'épistémologie quand on applique la méthode des schémas dans tous les domaines où l'intelligence rationnelle peut s'exercer. L'épistémologie donne des bons principes pour reconnaître tous les bons principes, des bons schémas pour reconnaître tous les bons schémas, des bonnes théories pour reconnaître toutes les bonnes théories, elle est comme la superscience de toutes les sciences. Pour acquérir du bon savoir il faut savoir le reconnaître et l'évaluer quand on le trouve, et il faut savoir se donner les moyens de l'acquérir. Le savoir épistémologique est toujours au cœur du savoir, il accompagne toutes les formes de savoir. Aucune ne peut s'en passer, parce que pour bien savoir, il faut savoir reconnaître le bon savoir.

Le savoir épistémologique est de toute première importance pour la recherche et l'évaluation des principes des sciences. Il permet d'expliquer, de justifier, voire de corriger, les principes des grandes théories scientifiques. Les recherches sur les principes sont des recherches épistémologiques appliquées. Exemples : la physique quantique est bien meilleure sans le principe de réduction du paquet d'ondes, parce qu'avec lui la théorie est incohérente. La théorie ZFC adoptée par la plupart des mathématiciens est fausse parce qu'elle affirme l'existence d'ensembles qui n'existent pas. Il faut la modifier pour garantir la vérité de nos axiomes, et celle des théorèmes.

L'épistémologie est elle-même une application de l'épistémologie, parce que le bon savoir avec lequel on justifie tous les bons savoirs peut aussi servir à se justifier lui-même. La psychologie, l'éthique et la logique sont des applications de première importance pour l'épistémologie, parce qu'elle est elle-même un savoir psychologique et éthique, qui comme toutes les sciences respecte la logique.

Les applications de l'épistémologie peuvent être très concrètes. Dans tous les domaines pratiques où l'acquisition et l'utilisation d'un bon savoir sont d'une importance cruciale, donc à peu près toujours, un solide savoir épistémologique peut faire la preuve de son utilité. La pédagogie et la thérapie cognitive sont directement concernées, mais plus généralement la plupart des enjeux importants pour les êtres humains dépendent de nos capacités à acquérir et utiliser collectivement le savoir : la santé publique, l'écologie, l'économie et la finance, la justice et la démocratie, la vérité et le mensonge dans les médias, la fiabilité et la sécurité des équipements ...