Réseaux TCP/IP/VPN

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les réseaux TCP/IP
schéma de réseau
Sommaire
  1. Introduction aux réseaux
  2. L'adressage IP version 4
  3. L'adressage IP version 6
  4. Les serveurs DNS
  5. Le routage IP statique
  6. Translation d'adresses NAT/PAT
  7. Les VPN
  8. La pile TCP/IP
  9. DHCP
  10. Le routage dynamique
  11. Les routeurs CISCO
  12. Administration sous Windows
  13. Administration sous Linux
  14. Analyse des messages
Bibliographie
Autres livres

Les VPN[modifier | modifier le wikicode]

Une connexion VPN (Virtual Private Network ou réseau privé virtuel) sert à se connecter à un réseau privé (d'une entreprise par exemple) à partir d'un ordinateur quelconque situé à l'extérieur de ce réseau (par exemple via internet) ou bien entre deux réseaux locaux (site à site).

Le réseau emprunté étant public, il est considéré comme moins sécuritaire qu'un réseau local où les données ne peuvent pas être interceptées. C'est pourquoi une connexion VPN est censée chiffrer les données afin qu'elles soient illisibles par une tierce personne (on utilise la notion de tunnel pour symboliser ce cryptage).

Pour mettre ce service en place, il faut disposer d'un serveur qui recevra les requêtes et qui jouera le rôle de passerelle vers le réseau privé. C'est lui qui se chargera d'initialiser la connexion, de crypter et décrypter les données etc.