Détermination des minéraux/Déterminer avec l'éclat

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sommaire
Déterminer avec la duretéDéterminer avec la couleurDéterminer avec la traceDéterminer avec la transparenceDéterminer avec l'éclatDéterminer avec le clivage et la cassureDéterminer avec la morphologieDéterminer avec la densitéDéterminer avec la réactivité aux acides, au bases et à l'eauDéterminer avec la radioactivité, la luminescence, la fluorescenceDéterminer avec la couleur de la flamme


L'intégralité de ce livre est issu de la page « La détermination des minéraux » publiée sous licence GFDL du site GéoWiki en sa version du 2 juillet 2009 à 18 h 15. Les auteurs originaux sont consignés dans l'historique : 1frangin, Papyfred, Le sablais, Théophraste et 1GM.
La page « Minéraux par dureté » est issue de cette page, toujours de GéoWiki, en sa version du 5 juillet 2009 à 6 h 22, sous licence GFDL. Les auteurs originaux sont consignés dans l'historique : 1frangin , Runaway , Le sablais.
La page « Minéraux par couleur » est une création originale.

L'éclat est la perception visuelle de la manière dont un minéral réfléchit la lumière. On parle d'éclat métallique, vitreux, adamantin, résineux, soyeux, terreux… C'est un déterminatif qui est très relatif, selon que le minéral soit bien cristallisé, ou pas, frais ou altéré, et en fonction de sa taille. C'est la lumière qui est réfléchie par le minéral. Un même minéral n'a pas toujours le même éclat suivant sa morphologie. Les différents types d'éclats sont :

  • Métallique:
    • métallique, c'est un éclat fort bien marqué sur les faces cristallines et les plans de clivage. Caractérise surtout les minéraux opaques (pyrite, galène...)
    • semi-métallique(ou sub-métallique), c'est l'éclat de certains minéraux transparents ou semi-transparents. (sphalérite, cassitérite...)
  • non-métallique :
    • Adamantin, c'est l'éclat fort des minéraux translucides à transparents (diamant)
    • Vitreux, éclat qui rappelle le verre (quartz)
    • Gras à résineux, comme celui du talc, du soufre...
    • Nacré, caractéristique des minéraux transparents à semi-transparents (calcédoine) et ayant un bon clivage en feuillets (gypse)
    • Soyeux, typique des minéraux fibreux (trémolite, gypse fibreux)
    • Mat, éclat faible de minéraux surtout terreux (kaolinite, montmorillonite)