Détermination des minéraux/Déterminer avec la transparence

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sommaire
Déterminer avec la duretéDéterminer avec la couleurDéterminer avec la traceDéterminer avec la transparenceDéterminer avec l'éclatDéterminer avec le clivage et la cassureDéterminer avec la morphologieDéterminer avec la densitéDéterminer avec la réactivité aux acides, au bases et à l'eauDéterminer avec la radioactivité, la luminescence, la fluorescenceDéterminer avec la couleur de la flamme


L'intégralité de ce livre est issu de la page « La détermination des minéraux » publiée sous licence GFDL du site GéoWiki en sa version du 2 juillet 2009 à 18 h 15. Les auteurs originaux sont consignés dans l'historique : 1frangin, Papyfred, Le sablais, Théophraste et 1GM.
La page « Minéraux par dureté » est issue de cette page, toujours de GéoWiki, en sa version du 5 juillet 2009 à 6 h 22, sous licence GFDL. Les auteurs originaux sont consignés dans l'historique : 1frangin , Runaway , Le sablais.
La page « Minéraux par couleur » est une création originale.

C'est le fait de laisser passer la lumière ou non. On distingue les niveaux de transparence suivants :

  • Transparent, même avec une grande épaisseur (cristal de roche)
  • Semi-transparent, la vision est trouble à travers (fluorine, calcite)
  • Translucide, la lumière traverse, mais c'est tout (calcédoine, agate)
  • Non-transparent, la lumière ne passe pas, mais il est translucide en coupe mince (actinote)
  • Opaque, la lumière ne passe pas du tout (pyrite, galène)