Détermination des minéraux/Déterminer avec la morphologie

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sommaire
Déterminer avec la duretéDéterminer avec la couleurDéterminer avec la traceDéterminer avec la transparenceDéterminer avec l'éclatDéterminer avec le clivage et la cassureDéterminer avec la morphologieDéterminer avec la densitéDéterminer avec la réactivité aux acides, au bases et à l'eauDéterminer avec la radioactivité, la luminescence, la fluorescenceDéterminer avec la couleur de la flamme


L'intégralité de ce livre est issu de la page « La détermination des minéraux » publiée sous licence GFDL du site GéoWiki en sa version du 2 juillet 2009 à 18 h 15. Les auteurs originaux sont consignés dans l'historique : 1frangin, Papyfred, Le sablais, Théophraste et 1GM.
La page « Minéraux par dureté » est issue de cette page, toujours de GéoWiki, en sa version du 5 juillet 2009 à 6 h 22, sous licence GFDL. Les auteurs originaux sont consignés dans l'historique : 1frangin , Runaway , Le sablais.
La page « Minéraux par couleur » est une création originale.

C'est la forme des cristaux, il est important de noter qu'un même minéral peut avoir beaucoup de formes différentes, par exemple la calcite. On distingue :

  • les formes cristallines
    • Cristaux idiomorphes : que des faces cristallines
    • Cristaux hyidiomorphes : ils ont des faces cristallines bien visibles
    • Cristaux xénomorphes : ils sont déformés car leur croissance a été limité par la présence d'autres cristaux (en fait ils remplissent les trous entre les minéraux bien formés)
    • Cristaux à forme isométrique : ils ont une symétrie centrale
    • Cristaux à forme allongée dans un sens : minéraux en colonne, aiguille, fibreuse, capillaire
    • Cristaux à forme allongée dans 2 sens : en tablettes, disques, feuillets, écailles
  • les agrégats :
    • Agrégats cristallins grenus, même minéraux associés en petits grains
    • Agrégats cristallins aciculaires, cristaux rayonnants
    • Agrégats cristallins en lamelles, comme pour les micas
    • Agrégats cristallins oolithiques, comme un assemblages de petites billes
    • Agrégats cristallins dendritiques, typique de l'or ou du cuivre
    • Agrégats cristallins poreux, mousseux, spongieux
    • Agrégats cristallins en stalactites
  • les Pseudomorphoses : des minéraux se forment en remplacement d'autres apparus avant, mais les nouveau, bien que différents, prennent la forme (ou pseudo-forme) des anciens minéraux.

La forme est donc un déterminant important, mais il faut faire très attention, car un même minéral va pouvoir prendre plusieurs formes en fonction des conditions de sa mise en place.