LaTeX/Conversion vers d'autres formats

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

À proprement parler, un fichier source en LaTeX peut être converti directement vers deux formats :

  • le format DVI en utilisant la commande latex, le format d'origine,
  • le format PDF en utilisant la commande pdflatex, plus récent.

En utilisant d'autres logiciels libres disponibles sur internet, vous pouvez facilement convertir les formats DVI et PDF en d'autres formats de document. En particulier, vous pouvez convertir vers le format PostScript utilisé par les imprimantes au moyen de dvips qui fait partie de votre distribution LaTeX.

Certains environnements de composition de documents en LaTeX (comme LyX) vous permettront de générer directement un fichier au format PostScript. Cependant, ils génèrent de façon interne un fichier intermédiaire au format DVI, en suivant le cheminement LaTeX --> DVI --> PostScript.

Il est également possible de créer un fichier PDF à partir d'un fichier DVI et vice-versa.

Il ne semble pas logique de créer un fichier en deux étapes quand vous pouvez le créer immédiatement, mais certains utilisateurs pourraient avoir besoin de cette étape intermédiaire, comme nous l'avions évoqué dans les premiers chapitres, le format que vous pouvez produire dépend des formats des images vous avez incluses (EPS pour DVI, PNG et JPG pour PDF). Dans ce qui suit, nous allons discuter des différents formats de fichier en vous expliquant comment obtenir une conversion du fichier en LaTeX vers ces différents formats.

D'autres formats peuvent être obtenus, tel que RTF (utilisé dans l'univers de Microsoft) et HTML. Cependant, ces documents sont générés à partir d'un logiciel qui analyse et interprète les fichier LaTeX, et qui ne met pas en œuvre toutes les fonctionnalités disponibles pour les formats DVI et PDF. N'importe comment, ils fonctionnent, et peuvent être des outils d'une importance cruciale pour la correspondance avec d'autres personnes qui ne savent pas lire un fichier en LaTeX.

Portable Document File ou PDF[modifier | modifier le wikicode]

Conversion du DVI en PDF[modifier | modifier le wikicode]

dvipdfm fichier.dvi

créera fichier.pdf. Un autre moyen est de passer par la production d'un fichier PS:

dvi2ps fichier.dvi
ps2pdf fichier.ps

Vous obtiendrez un fichier nommé fichier.ps que vous pourrez détruire.


Fusion de PDF[modifier | modifier le wikicode]

Si vous avez créé plusieurs documents au format PDF et vous désirez les fusionner en un seul fichier PDF, vous pouvez, à condition que Ghostscript soit installé, taper la ligne de commande suivante:

sous Windows:

gswin32 -dNOPAUSE -sDEVICE=pdfwrite -sOUTPUTFILE=Merged.pdf -dBATCH 1.pdf 2.pdf 3.pdf

sous Linux:

gs -dNOPAUSE -sDEVICE=pdfwrite -sOUTPUTFILE=Merged.pdf -dBATCH 1.pdf 2.pdf 3.pdf

PostScript[modifier | modifier le wikicode]

à partir du PDF
pdf2ps fichier.pdf
à partir du DVI
dvi2ps fichier.dvi

Rich Text Format ou RTF[modifier | modifier le wikicode]

Un fichier LaTeX peut être converti en un fichier RTF. Ce dernier peut être ouvert par Word de Microsoft et OpenOffice.org Writer. Cette conversion est réalisée au moyen de latex2rtf, qui peut fonctionner sur n'importe quelle plateforme informatique.

Le programme lit le fichier source en Latex, et traduit vers le format RTF en imitant le comportement du programme LaTeX . Le logiciel latex2rtf supporte la plupart des possibilités courantes de Latex, telles que la mise en page, certaines commandes mathématiques, les importations d'images au formats EPS, PNG ou JPG, et la réalisation de tableaux. Par ailleurs, le programme n'autorise qu'un nombre limité d'extensions (ou de paquets), tels que varioref et natbib, et beaucoup d'autres paquets ne sont pas supportés.

Le programme latex2rtf est simple d'emploi. La version sous Windows dispose d'une interface graphique très agréable. La version en ligne de commande est gratuite pour toutes les plateformes, et peut être employée sur un fichier fichier.tex en tapant:

latex fichier
bibtex fichier # si vous utilisez bibtex
latex2rtf fichier

Les deux commandes latex et (si nécessaire) bibtex doivent être exécutées avant latex2rtf, parce que les fichiers .aux et .bbl sont nécessaires pour produire correctement le fichier RTF.

La déclaration d'encodage doit être présente dans le fichier .tex principal afin d'être correctement prise en compte.

Cette conversion créera le fichier fichier.rtf, que vous pourrez ouvrir à l'aide de nombreux traitements de texte modernes.

Les utilisateurs de traitements de textes classiques peuvent ensuite enregistrer ce fichier (format .doc, .odt,...) pour pouvoir utiliser pleinement toutes les fonctionnalités du logiciel, telle que suivi des changements (Track Changes).

Conversion vers des formats d'image[modifier | modifier le wikicode]

Portable Network Graphics ou PNG[modifier | modifier le wikicode]

Il existe plusieurs méthodes permettant de convertir un fichier Latex en un fichier au format PNG.

  • Vous pouvez le convertir en un fichier PDF, puis ouvrir le fichier obtenu avec GIMP. Le logiciel vous demandera quelle page vous voulez convertir, et si vous désirez employer l'anticrénelage, choisissez un lissage fort, pour obtenir quelque chose de semblable au fichier PDF lorsqu'il est affiché à l'écran.

Essayez différentes résolutions afin d'adapter à vos besoins, mais le 100 dpi devrait amplement suffire. Une fois l'image importée dans GIMP, vous pouvez si vous le désirez, effectuer quelques traitements graphiques, puis la sauvegarder sous l'un des formats d'image supportés par GIMP, comme PNG par exemple.

  • Une autre méthode consiste à utiliser dvipng qui fonctionne de façon identique à dvipdfm. Vous pouvez réduire la taille du fichier obtenu en employant le logiciel optipng.

Scalable Vector Graphics ou SVG[modifier | modifier le wikicode]

Sous unix, on convertit dans un premier temps le fichier LaTeX en PostScript avec dvips, puis on lui applique un programme bash Ps2svg.sh dont les instructions sont les suivantes:

#!/bin/bash

# Vous avez besoin de gs-common, pstoedit et skencil,
# pour que ce programme fonctionne
export BASENAME="`basename $1 .ps`";

# Outline fonts
eps2eps -dNOCACHE ${BASENAME}.ps ${BASENAME}2.ps

# détermine la taille de l'image
ps2epsi  ${BASENAME}2.ps  ${BASENAME}.ps
rm ${BASENAME}2.ps

# convertit vers le format de Sketch
pstoedit -f sk  ${BASENAME}.ps  ${BASENAME}.sk

# convertit vers SVG
skconvert  ${BASENAME}.sk  ${BASENAME}.svg

On peut également employer dvisvgm[1], un utilitaire en source disponible qui convertit le dvi en svg.

Conversion vers des formats hypertextes[modifier | modifier le wikicode]

Conversion vers le HTML[modifier | modifier le wikicode]

Le langage HTML, ne pouvant qu'afficher au départ que du texte et des images, la conversion d'un fichier en LaTeX vers ce format n'est pas simple. Il est souvent difficile voire même impossible de faire respecter les dactylographiques, ou la mise en page d'un texte. Ne parlons pas du rendu des formules mathématiques ou même de leur alignement avec le texte. Les formules mathématiques sont ou bien représentées par des caractères d'une police donnée ou des images.

Plusieurs logiciels permettent une telle conversion:

Conversion vers le MathML[modifier | modifier le wikicode]

Le langage à balises MathML basé sur XML a été conçu pour pouvoir représenter les symboles mathématiques et transmettre des textes mathématiques par internet. Pour l'instant, peu de navigateurs supportent toutes les fonctionnalités de MathML, mais il existe des logiciels permettant de convertir un fichier LaTeX en MathML :