Phytosociologie/Classes CATMINAT de végétation en France/Clé de détermination 04

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les classes de végétation décrites ici sont celles définies en phytosociologie selon la typologie CATMINAT. On les y classe selon un système de type binomial, classique en taxonomie, avec une clé de détermination primaire qui se décline en plusieurs clés secondaires.

Description de la clé primaire[modifier | modifier le wikicode]

04/ : Zones humides plus ou moins amphibies, des bords de lacs, d'étangs, de rivières, sources et dépressions diverses, à végétation herbacée basse plus ou moins éparse, ne recouvrant pas totalement le sol.

Seconde clef de détermination[modifier | modifier le wikicode]

Clé Désignation Description
04/1 Nasturtietea officinalis Végétation de plantes herbacées vivaces et enracinées, aérienne mais se développant dans des eaux peu profondes, aimant la lumière, formant souvent des sortes d'ourlets flottants des roselières mais se développant parfois en nappe, en particulier dans les petites rivières peu profondes et les fossés à faible courant d'eau de l'étage planitiaire.
04/2 Montio fontanae - Cardaminetea amarae Végétation herbacée vivace aimant l'humidité des bords de source.
04/3 Littorelletea uniflorae Végétation herbacée vivace, rase, aquatique à amphibie, des sols pauvres en azote et parfois tourbeux des bords de lacs et d'étangs.
04/4 Isoëtetea velatae Pelouses rases amphibies des mares temporaires, constituées de plantes herbacées vivaces, se développant sur des sols pauvres en azote, en zones à climat chaud.
04/5 Juncetea bufonii Végétation de plantes annuelles des lieux humides, se rencontrant sur des sols moyennement riches à pauvres en azote et en phosphore.
04/6 Bidentetea tripartitae Végétation de plantes annuelles a développement estival, pionnière sur sols humides riches en azote et phosphore, s'asséchant l'été.
04/7 Oryzetea sativae Végétation de plantes annuelles accompagnatrices des cultures de riz.