Pouvoir Accéder et Utiliser Writer/Créer un document simple avec Writer

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Créer un document simple avec Writer

Découvrir Writer[modifier | modifier le wikicode]

LibreOffice Writer est un traitement de texte qui sert à créer de nouveaux documents et à modifier des documents existants. Vous pouvez y composer des documents comme une lettre, un curriculum vitae, un mémo que vous pouvez ensuite modifier, en y ajoutant ou en y retirant du texte, en réorganisant sa structure et en lui appliquant une mise en forme. Vous pouvez vérifier l'orthographe et la grammaire en cours de rédaction ou en cours de travail, et corriger automatiquement les erreurs à l'aide des outils de correction automatique. Une fois votre document créé, l'application de traitement de texte Writer vous assure le contrôle sur son aspect final. Vous pouvez modifier le type et la taille de la police pour l'adapter à vos besoins. Vous pouvez faire ressortir certaines sections de votre document en y appliquant un alignement différent et l'agrémenter en modifiant sa mise en forme, en y insérant une liste numérotée et bien d'autres améliorations. Selon l'aspect que vous voulez donner à votre texte, vous pourrez y appliquer des styles prédéfinis ou en définir d'autres, afin d'accélérer votre travail. Enfin, vous serez amené, en structurant le document, à le hiérarchiser.

Nous aborderons chacune de ces notions dans cet ouvrage.

Tout d'abord, sachez que Writer se lance de plusieurs façons selon votre système d'exploitation. Dans cette leçon, vous verrez comment lancer Writer sur MATE, à partir du menu principal et du tableau de bord, en utilisant les flèches de direction. Vous verrez aussi comment lancer Writer à partir du bureau si l'icône y a été installée. Enfin, nous verrons comment lancer Writer à partir d'un raccourci clavier.

Lancer Writer à partir du menu principal en utilisant les flèches de direction[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez ouvrir l'application Writer à partir du menu principal en sélectionnant la commande LibreOffice Writer du sous-menu Bureau. Le prochain exercice vous guidera dans cette procédure :

  1. Appuyez sur alt-ctrl-d pour vous placer sur le bureau.
  2. Appuyez sur alt-f1 pour ouvrir le menu principal.
  3. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez le menu Bureau et appuyez sur flèche droite pour ouvrir le sous-menu.
  4. À l'aide de la flèche haut ou de la flèche bas, sélectionnez la commande LibreOffice4.2 Writer. Puis appuyez sur Entrée pour ouvrir la fenêtre Writer.
  5. Appuyez maintenant sur les touches alt-f4 pour fermer Writer.

Lancer Writer en utilisant le tableau de bord[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez également lancer Writer en utilisant une méthode de MATE, appelée le tableau de bord (surtout utile pour les personnes mal-voyantes). Il faut par contre préalablement que vous ayez ajouté le lanceur de Writer dessus, à l'aide de la commande « Ajouter ce lanceur au tableau de bord ».

Cette barre est située à la droite du menu principal. Appuyez sur alt-ctrl-tab pour accéder à cette barre.

Avec tab, vous avez la liste des icônes de la barre. Si Writer n'apparaît pas, c'est qu'aucun lanceur n'a été installé. S'il apparaît, appuyez sur entrée dès que vous le rencontrez.

La configuration de votre bureau est peut-être en effet différente de celle de ce manuel.

Appuyez maintenant sur les touches alt-f4 pour fermer Writer.

Lancer Writer à partir du bureau[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez aussi démarrer Writer à partir de l'icône de raccourci Traitement de texte si elle a été installée sur le bureau. D'abord, assurez-vous que le bureau est bien affiché à l'écran. Voici comment procéder :

  1. Appuyez sur ctrl-alt-d pour réduire toutes les applications ouvertes et afficher le bureau.
  2. Le bureau MATE est maintenant affiché à l'écran et votre curseur est situé dans la zone des icônes. Avec la flèche haut ou bas, ou gauche et droite, recherchez l'icône Traitement de texte. Si vous avez trouvé l'ou une autre intitulée icône LibreOffice Writer, vous pouvez appuyer sur Entrée pour lancer Writer. Appuyez ensuite sur alt-f4 pour fermer l'application.
  3. Avec la touche origine, revenez au début de la zone des icônes.
  4. Maintenant, tapez les premières lettres du mot Traitement. Si une icône Traitement de texte est présente sur votre bureau, vous serez positionné dessus directement. Si plusieurs icônes commencent par Traitement, appuyez sur la flèche bas pour trouver LibreOffice Writer, puis appuyez sur Entrée pour lancer Writer.
  5. Enfin, appuyez sur alt-f4 pour fermer Writer.

Si vous n'avez pas retrouvé l'icône Traitement de texte ou LibreOffice Writer, il vous suffira, à partir du menu principal comme on l’a vu dans l’exercice précédent, d’appuyer sur maj-f10 et choisir Ajouter ce lanceur au bureau.

Lancer Writer à l'aide d'un raccourci clavier[modifier | modifier le wikicode]

Enfin, vous pouvez lancer Writer à l'aide d'un raccourci clavier s'il a été configuré sur votre ordinateur. Généralement, il s'agit de alt-ctrl-w. Si ce raccourci fonctionne, la fenêtre de Writer doit s'afficher à l'écran. Appuyez ensuite sur alt-f4 pour fermer Writer. Sinon, il vous suffira de démarrer l'application à partir du menu principal en suivant les explications données en début de leçon.

Si le lancement et la fermeture de LibreOffice Writer sont, pour vous, de nouveaux procédés, vous pouvez vous exercer autant de fois que nécessaire. Vous savez maintenant comment démarrer l'application à partir du menu principal, du tableau de bord, du bureau et d'un raccourci clavier.

Modifier la configuration de base de Writer[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous démarrez LibreOffice Writer, certaines configurations peuvent rendre son exploration plus difficile. En effet, certains aspects comme la taille de la fenêtre de l'application et certains éléments affichés ne tiennent pas compte des contraintes des logiciels de lecture d'écran ou liées au grossissement de caractères.

Afin de modifier la configuration et la rendre plus accessible, vous allez ouvrir des boîtes de dialogue. Certaines de ces boîtes de dialogue vous seront décrites ultérieurement. Nous vous proposons de n'effectuer que les modifications suggérées lors de cette leçon.

Dans cette leçon, vous apprendrez comment agrandir la fenêtre d'application Writer, comment ajuster le facteur de grossissement du document à l'écran avec le zoom, comment modifier l'affichage du logiciel.

Agrandir la fenêtre d'application Writer[modifier | modifier le wikicode]

Au démarrage de Writer, la dimension de la fenêtre d'application peut varier. Elle peut occuper la surface de l'écran en partie ou en entier. Afin d'éviter toute confusion avec d'autres éléments de l'écran, et ainsi faciliter le travail, il est recommandé d'agrandir la fenêtre à sa taille maximale. Une fenêtre maximisée occupe l'écran en entier.

Il est possible que la fenêtre d'application de Writer ouverte par défaut ne soit pas maximisée. Voici comment maximiser la fenêtre d'application Writer. Assurez-vous que l'application Writer est lancée. Si elle ne l'est pas, vous pouvez toujours, en cas de besoin, vous référer à la leçon précédente pour la procédure à suivre.

  1. Appuyez sur les touches alt-barre d'espacement pour dérouler le menu système de la fenêtre d'application.
  2. Dans le menu système, sélectionnez la commande Maximiser à l'aide de la flèche bas et appuyez sur entrée. Si vous ne l’atteignez pas avec le clavier, cela signifie que la commande est bien présente mais grisée. Cela témoigne que la fenêtre est déjà agrandie et vous n'aurez qu'à appuyer sur échappe pour refermer le menu.

Attention ! N'utilisez jamais la commande Plein écran du menu Affichage. Cette commande affiche le document en plein écran mais fait disparaître toutes les barres de Writer, ce qui peut vous gêner fortement. Elle désactive aussi les raccourcis clavier pour y accéder.

Ajuster le facteur de grossissement du document à l'écran avec le zoom[modifier | modifier le wikicode]

Le facteur de grossissement du document à l'écran peut être modifié à l'aide de la fonction zoom du menu Affichage, se trouvant dans la barre de menus. Par exemple, si le facteur a une valeur inférieure à 100 %, comme 75 %, la taille du document vous apparaîtra réduite. Si le facteur est supérieur à 100 %, le document sera grossi à l'écran.

Cette fonction peut être pratique pour les personnes qui peuvent lire les gros caractères. Si vous utilisez un lecteur d'écran, il est fortement recommandé de régler l'affichage à 75 %. Cela vous permettra de ne pas perdre certaines informations précieuses telles que les fins de lignes ou du document.

Voici comment faire pour ajuster le zoom :

  1. Appuyez sur le raccourci alt-a pour dérouler le menu Affichage.
  2. À l'aide de la touche flèche haut, sélectionnez la commande Zoom et appuyez sur Entrée pour obtenir la boîte de dialogue correspondante.
  3. Votre curseur se trouve sur un bouton radio. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez le bouton radio intitulé 75 %.
  4. Si vous désirez sélectionner une autre valeur de zoom, choisissez un autre bouton radio.
  5. Appuyez sur la touche Entrée pour modifier le facteur de grossissement et sortir de la boîte de dialogue.

Si l'affichage vous convient, passez à l'activité suivante. S'il ne vous convient pas, reprenez la procédure à partir de l'étape 1.

Modifier l'affichage du logiciel[modifier | modifier le wikicode]

Les personnes malvoyantes peuvent trouver inconfortable la façon dont se comporte Writer par défaut d'un point de vue visuel. Par exemple, les contrastes entre le document et les barres de menus ou d'outils peuvent leur paraître insuffisants, la taille des éléments peut leur sembler petite, etc.

Writer permet de modifier beaucoup d'éléments relatifs à son aspect. Contrairement au facteur de grossissement du document affiché, que nous avons vu tout à l'heure, vos modifications seront permanentes et dépasseront le document. Voici comment vous rendre dans la boîte de dialogue appropriée et les options utiles :

  1. Appuyez sur le raccourci clavier alt-o pour ouvrir le menu Outils.
  2. À l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Options et appuyez sur Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue correspondante.
  3. À l'aide de la flèche bas, ouvrez l'onglet Affichage de la boîte de dialogue.
  4. Ici, peuvent vous intéresser la zone pour inscrire l'échelle générale de Writer, qu'il est recommandé de laisser à 100 %.
  5. Ajustez le style et la taille des icônes selon votre convenance.
  6. Si l'affichage ne vous convient pas, vous devriez décocher la case à cocher suivante vous proposant d’utiliser la police du système pour celle applicable aux menus de votre traitement de texte.
  7. Ajustez les options liées au positionnement de la souris, pour la retrouver plus facilement, au lissage des fenêtres, pour augmenter le contraste. Puis, revenez à la liste des onglets.
  8. Avec la flèche bas, sélectionnez l'onglet Couleurs. Ajustez alors les couleurs comme vous le désirez.
  9. Une fois terminé, revenez aux onglets et choisissez, avec la flèche bas, l'onglet Police.
  10. Ici, réglez essentiellement la taille de la police selon votre convenance.
  11. Quand ces réglages sont terminés, appuyez sur Entrée ou sur Espace, une fois sur le bouton OK, pour valider vos choix. Si vous n'en êtes pas satisfait, appuyez sur échappe.

Si l'affichage vous convient, passez à l'activité suivante. S'il ne vous convient pas, reprenez la procédure à partir de l'étape adéquate, à savoir la 1, la 8 ou la 9.

Enfin, que vous soyez malvoyant ou non voyant, nous vous recommandons fortement de suivre les étapes 1 à 2, puis d'ouvrir l'onglet Général avec flèche bas.

Maintenant, appuyez sur tab jusqu'à la case à cocher Utiliser les boîtes de dialogue LibreOffice pour ouvrir et enregistrer. Si elle n’est pas cochée, cochez-la. Cette case change l'apparence des boîtes de dialogue Ouvrir et Enregistrer de Writer. Ce cours se base sur cette apparence.

Découvrir les éléments graphiques de Writer[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez maintenant commencer l'exploration des différents types de fenêtres de l'application Writer. La fenêtre Writer comporte plusieurs éléments graphiques qu'il faut nécessairement reconnaître pour les situer dans leur contexte et en comprendre les éléments.

Dans cette leçon, vous allez explorer la fenêtre d'application Writer et ses composantes, explorer la fenêtre de document, explorer le contenu de la boîte de dialogue Imprimer, parcourir une boîte de message.

Il est très important de connaître les éléments graphiques et les fenêtres de Writer avant de continuer l'apprentissage de cet ouvrage.

Explorer la fenêtre d'application Writer[modifier | modifier le wikicode]

À cette étape, l'application Writer devrait être ouverte. Si elle ne l'était pas, référez-vous à la leçon 1 de ce module. Pour suivre cette leçon et afin de faciliter votre travail, vous devez maximiser la fenêtre de Writer. En effet, il est possible que la fenêtre ne soit pas en plein écran. Vous pouvez l'agrandir comme appris précédemment, c'est-à-dire en appuyant sur les touches alt-barre d'espacement, pour dérouler le menu système, puis en sélectionnant la commande Maximiser et en appuyant sur la touche Entrée. Si vous ne trouvez pas la commande, c'est que la fenêtre est déjà agrandie. Appuyez sur la touche échappe pour refermer le menu.

Dans Writer comme dans MATE, il existe quatre types de fenêtres : les fenêtres d'applications, les fenêtres de documents, les boîtes de dialogue et les boîtes de messages. Writer s'ouvre sous forme de fenêtre, qu'on appelle fenêtre d'application, qui apparaît à l'écran. La notion de fenêtre est très importante. Les informations transmises ou les documents dans lesquels vous travaillez sont encadrés, donc présentés à l'intérieur de fenêtres. Une fenêtre est une zone rectangulaire délimitée par une bordure. Voici la fenêtre d'application Writer en image (reportez-vous à la page 1 du guide tactile ou branchez le module tactile si vous êtes non voyant).

la fenêtre d'application Writer

La fenêtre d'application contient une barre de menus, située sous la barre de titre et qui indique le nom de chaque menu disponible. Ces menus servent à effectuer des tâches. Nous y reviendrons brièvement au cours de la leçon. Pour le moment, notez les neuf titres inscrits sur la barre de menus représentée sur le schéma ci-dessus.

Après avoir pris connaissance des principaux éléments graphiques de Writer, vous allez maintenant apprendre à en reconnaître chaque composante. Vous allez maintenant découvrir la barre de titre, la barre de menus, les barres d'outils, la règle, la fenêtre de documents, les barres de défilement, la barre d'état. Voyons ensemble ces différents éléments.

Explorer la fenêtre de document[modifier | modifier le wikicode]

Comme toute fenêtre d'application, la fenêtre Writer comporte une barre de titre située à l'horizontale en haut de la fenêtre. Cette barre de titre indique notamment le nom de l'application active et le nom du document dans lequel vous travaillez. À sa gauche, vous retrouverez la case du menu système et à sa droite, se retrouvent les boutons Réduire, Maximiser et Fermer.[1]

La case du menu système permet de dimensionner la fenêtre à l'aide du clavier ou de la souris. La fenêtre d'application comprend aussi trois boutons à l'extrémité droite de la barre de titre : le bouton réduire, le bouton maximiser et le bouton fermer. Ces boutons servent à dimensionner ou à fermer la fenêtre d'application à l'aide de la souris. Vous pouvez revoir le contenu de la section 2 pour réviser la partie concernant l'agrandissement de la fenêtre d'application.

La barre de menus[modifier | modifier le wikicode]

Sous la barre de titre, vous trouvez la barre de menus qui présente les différentes options offertes par Writer, et, surtout, permet de choisir les commandes liées à l'application de traitement de texte. La barre de menus affiche neuf choix : les menus fichier, édition, affichage, insertion, format, tableau, outil, fenêtre et aide. Certaines commandes à l'intérieur des menus contiennent des sous-menus. En effet, certaines commandes plus complexes demandent un choix d'options supplémentaires.

La barre de menus est organisée de façon logique afin de faciliter l'accès aux fonctions dont vous aurez besoin. Par exemple, toutes les commandes relatives aux tableaux seront regroupées sous le menu tableau ; toutes celles qui vous permettront d'insérer un nouvel élément sont regroupées sous le menu Insertion.

Vous pouvez maintenant explorer la barre de menus à l'aide des commandes clavier de l'ordinateur. Commencez par sélectionner les premiers noms de la barre de menus en appuyant sur la touche f10. Ensuite, vous pouvez passer d'un nom de menu à l'autre en appuyant sur la touche flèche droite ou flèche gauche.

Pour dérouler les menus et consulter les commandes, appuyez sur la touche flèche bas. Pour activer une commande, vous devez placer le curseur dessus et appuyer sur Entrée. Nous vous recommandons de ne pas activer de commande pour le moment.

Pour refermer les menus et sous-menus, appuyez sur la touche échappe. Si vous êtes dans un sous-menu, appuyez deux fois sur la touche échappe. Si vous êtes dans un menu, appuyez une fois sur la touche échappe. Le curseur reviendra alors sur la barre de menus.

Pour faire passer le curseur de la barre de menus à la fenêtre de document dans laquelle vous pouvez éditer du texte, appuyez sur la touche échappe de nouveau.

Les barres d'outils[modifier | modifier le wikicode]

Sous la barre de menus, se trouvent des barres d'outils permettant d'accéder rapidement à certaines commandes courantes ou à certains éléments. Nous y reviendrons plus en détail à la leçon 7 du module 4.

La règle[modifier | modifier le wikicode]

La règle permet de visualiser et de modifier la position des marges, des tabulations et des retraits. Cet élément n'est accessible qu'à partir de la souris.

Naviguer dans la fenêtre de document[modifier | modifier le wikicode]

Writer vous permet d'ouvrir plusieurs fenêtres de documents en même temps et de passer de l'une à l'autre. Chaque fenêtre est un document différent. Chaque nouvelle fenêtre ou document ouvert sera, dans un premier temps, au premier plan à l'écran, puis réduite en bouton sans que le document ne soit fermé de façon définitive. Une fois réduites, les fenêtres n'occupent plus la surface du bureau. Les boutons se trouvent sur le tableau de bord qui, par défaut, se trouve en bas de l'écran, à l'horizontal.

Dans Writer, les données que vous créez, par exemple des textes, des tableaux, etc... sont présentées sous forme de documents. Chaque document est disposé dans une fenêtre de document. Remarquez que la fenêtre de document apparaît toujours dans le cadre d'une fenêtre d'application : ces deux fenêtres sont jumelées.

Une fenêtre de document apparaît lorsque vous démarrez Writer, lorsque vous créez un nouveau document, ou lorsque vous ouvrez un document existant. En ce moment, une fenêtre de document vierge s'ouvre par défaut. Dans ce cas, le document est une page blanche dans laquelle se trouve un curseur d'écriture dans le coin supérieur gauche. Le point d'insertion est représenté à l'écran par un court trait vertical clignotant. Le nom du document apparaît sur la barre de titre de la fenêtre d'application.

Les barres de défilement[modifier | modifier le wikicode]

Les barres de défilement permettent, à l'aide de la souris uniquement, de faire défiler de haut en bas, voire de gauche à droite, un document. Cette barre est située à droite de la fenêtre de document.

La barre d'état[modifier | modifier le wikicode]

Sous les barres de défilement, la barre d'état affiche des informations concernant principalement le point d'insertion, ou curseur. Elle affiche également le numéro de la page courante, le nombre de pages du document actuel, le nombre de caractères et de mots. Sans l'aide de la souris, cette barre est surtout informative.[2] Cette barre est située sous la fenêtre de document.

Explorer le contenu de la boîte de dialogue Imprimer[modifier | modifier le wikicode]

Les boîtes de dialogue sont un autre type de fenêtres. Elles occupent une partie de la surface de l'écran seulement et leurs dimensions sont fixes. Une boîte de dialogue apparaît à la suite d'une commande lorsque vous devez fournir des informations supplémentaires pour accomplir une tâche. Par exemple, quand vous souhaitez imprimer un document, une boîte de dialogue intitulée Imprimer va s'ouvrir afin que vous puissiez préciser votre demande. Vous aurez notamment la possibilité de choisir l'imprimante, le nombre d'exemplaires, et certaines options que nous détaillerons un peu plus loin. Voici à quoi ressemble cette boîte de dialogue (reportez-vous à la page 2 du guide tactile ou branchez votre module tactile si vous êtes non voyant).

la boîte de dialogue Imprimer

La boîte de dialogue se compose d'une barre de titre qui indique son nom et présente différentes options sous forme de cases à cocher, de listes déroulantes ainsi que des zones de saisie pour entrer du texte. La boîte de dialogue comporte des boutons pour confirmer l'opération, pour l'annuler, ou parfois pour obtenir de l'aide. Ces boutons sont disposés soit côte à côte, au bas de la boîte, soit l'un au-dessus de l'autre dans la partie droite de la boîte.

Dans une boîte de dialogue, c'est la touche tabulation qui permet de passer d'un élément à l'autre dans un sens donné.[3]

Pour les personnes pouvant utiliser la souris, si vous avez un doute sur ce que fait exactement une boîte de dialogue, vous pouvez en demander la description. Elle apparaît généralement sous la commande quand vous placez votre pointeur de souris dessus et votre synthèse vocale vous indique cette description.[4]

Vous pouvez confirmer une opération sans passer par le bouton OK en appuyant simplement sur la touche Entrée. Notez que vous pouvez aussi faire disparaître une boîte de dialogue en appuyant sur la touche échappe. Dans ce dernier cas, vous annulez les commandes passées.

Vous allez maintenant découvrir en détails la boîte de dialogue Imprimer. Cette boîte de dialogue s'affiche lorsque vous désirez imprimer un document. Dans cette boîte, vous pourrez sélectionner un certain nombre d'options qui vont affecter la manière dont votre document s'imprimera. Afin de pouvoir explorer le contenu de la boîte de dialogue Imprimer, vous devez la faire apparaître à l'écran en sélectionnant la commande Imprimer du menu Fichier de la barre de menus. Appuyez sur les touches alt-f pour ouvrir le menu Fichier. Appuyez sur la touche flèche bas pour sélectionner la commande Imprimer et appuyez sur Entrée. La boîte de dialogue Imprimer apparaîtra. Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier ctrl-p. Ouvrez maintenant la boîte de dialogue en choisissant la méthode qui vous convient le mieux.

Assurez-vous que la boîte de dialogue Imprimer est ouverte. Cette boîte de dialogue comporte plusieurs onglets, mais nous nous limiterons à l'onglet général qui est affiché ci-dessus. Cet onglet comporte de nombreuses options que vous pouvez explorer avec tab. Parmi elles, une vous permet de choisir le nombre d'exemplaires, les pages à imprimer et l'imprimante.

Choisir l'imprimante[modifier | modifier le wikicode]

La zone de saisie déroulante Imprimante vous permet de changer d'imprimante en choisissant dans la liste des imprimantes disponibles. À côté de cette zone, se trouvent une case à cocher et un bouton Propriétés. Vous pouvez y accéder en appuyant sur la touche tabulation puis en appuyant sur la touche Entrée. Une nouvelle boîte de dialogue s'ouvrira sur la première. Vous pouvez la parcourir avec la touche tabulation et les flèches de direction.

Dans la boîte de dialogue Propriétés, vous pouvez sélectionner le format de papier désiré, par exemple A4. Vous pouvez également y commander l'impression en orientation Portrait, la feuille étant à la verticale, ou bien en orientation paysage, la feuille étant à l'horizontal.

Pour refermer la boîte de dialogue Propriétés, appuyez sur la touche échappe une fois.

Choisir la partie du document à imprimer[modifier | modifier le wikicode]

La section plage et exemplaires comprend deux boutons radio. Elle vous permet de sélectionner les pages à imprimer.

Le premier bouton radio, coché par défaut, est intitulé Toutes. Il permet d'imprimer un document entier. Le deuxième bouton radio, situé sous le premier, s'intitule Pages. Il vous donne la possibilité de choisir les différentes pages à imprimer. Nous reviendrons sur la notion de page à imprimer au module 2.

À l'ouverture de la boîte de dialogue Imprimer, le curseur est placé par défaut dans la zone Exemplaires. Il est placé à droite de la section du choix des pages à imprimer. Cette section vous permet de modifier le nombre d'exemplaires à imprimer. Le nombre de copies à imprimer est à 1 par défaut. Vous pouvez changer le nombre d'exemplaires de deux façons : soit vous entrez le nombre correspondant à celui souhaité, soit vous déroulez la liste déroulante, à l'aide de la flèche bas, pour vous rendre au nombre souhaité.

Vous pouvez maintenant explorer la boîte de dialogue Imprimer. Vous pouvez déplacer le curseur sur les différentes options en utilisant la touche tabulation. Utilisez la flèche bas ou la flèche haut pour passer d'un bouton radio à l'autre. Utilisez la barre d'espacement pour cocher ou décocher une case. Après avoir exploré la boîte de dialogue, rendez-vous dans la zone Imprimantes qui contient la liste des imprimantes disponibles.

Le curseur devrait se trouver sur l'option Imprimantes. Déroulez la liste déroulante en appuyant sur la flèche bas. Si la liste déroulante ne se déroule pas, cela veut dire que vous n'avez aucune imprimante d'installée sur votre ordinateur. Pour confirmer un changement, quittez simplement la zone avec tabulation. Pour l'annuler, appuyez sur échappe. Pour fermer la boîte de dialogue Imprimer, appuyez sur échappe.

Parcourir une boîte de message[modifier | modifier le wikicode]

La boîte de message est un autre type de fenêtre. Il s'agit d'une petite fenêtre qui apparaît si besoin pour donner des informations. Par exemple, si vous souhaitez quitter Writer sans avoir enregistré votre travail préalablement, Writer vous informe que vous risquez de perdre vos données. Dans le bas de la boîte de message, sont présentés des boutons qui servent à répondre au message ; par exemple, annuler l'opération.

Vous venez de découvrir la fenêtre d'application Writer, la fenêtre de document, la boîte de dialogue Imprimer, ainsi que la boîte de message. À la leçon suivante, vous pourrez explorer le contenu de la boîte de dialogue Ouvrir.

Explorer la boîte de dialogue Ouvrir[modifier | modifier le wikicode]

Pendant la leçon 3, vous avez parcouru la fenêtre d'application Writer et la boîte de dialogue Imprimer. Vous allez maintenant explorer la boîte de dialogue Ouvrir. Cette boîte de dialogue permet d'ouvrir un document existant, c'est-à-dire qui a déjà été enregistré et dont vous connaissez l'emplacement ou chemin d'accès.

Dans cette leçon, vous découvrirez la zone du chemin du fichier, la section de la barre d'outils, la zone de la liste, la zone du nom du fichier, la zone du type de fichier, les boutons Ouvrir et Annuler.

Pour avoir accès à la boîte de dialogue Ouvrir, vous pouvez dérouler le menu Fichier de la fenêtre d'application Writer, en appuyant sur les touches alt-f. Ensuite, sélectionnez la commande Ouvrir avec la touche flèche bas et appuyez sur la touche Entrée. La boîte de dialogue Ouvrir apparaîtra.

Vous pouvez également passer la commande Ouvrir en utilisant le raccourci clavier ctrl-o. Essayez une de ces deux méthodes et ouvrez la boîte de dialogue.

La boîte de dialogue Ouvrir devrait être ouverte sur votre fenêtre d'application Writer. Elle contient 6 sections accessibles avec la touche tabulation et dans lesquelles vous vous déplacerez avec les flèches de direction. Vous pouvez explorer les différents éléments de la boîte de dialogue Writer sur le schéma suivant (reportez-vous à la page 3 du guide tactile ou branchez votre module tactile si vous êtes non voyant).

la boîte de dialogue Ouvrir

La zone du chemin du fichier[modifier | modifier le wikicode]

Au milieu de l’écran, se trouve la zone du chemin du fichier. Par défaut, à l'ouverture de la boîte de dialogue Ouvrir, le curseur est dans la zone du nom du fichier. Appuyez sur maj-tab quatre fois pour remonter à la section de la zone du chemin du fichier.

Cette zone est une zone de saisie déroulante qui contient les différents endroits où votre fichier peut être enregistré. Par exemple, si vous avez enregistré votre fichier sur une clé USB, vous pourrez taper ici le chemin du point de montage.

Cette section comporte, deux tabulations plus loin, le bouton pour remonter d'un niveau dans votre arborescence.

La section de la barre d'outils[modifier | modifier le wikicode]

Sous la zone précédente, se trouve une barre de trois boutons. Pour y accéder, utilisez la touche tabulation.

Nous venons de voir le bouton intitulé Remonter d'un niveau qui vous permet de remonter dans l'arborescence. Par exemple, si votre fichier se trouve dans le sous-dossier Lettres de votre dossier personnel, en activant ce bouton, vous remonterez du dossier Lettres à votre dossier personnel.

Ce bouton est entouré de deux autres. À sa gauche, vous trouverez le bouton Connecter au serveur. Si dans la zone du chemin du fichier, vous avez spécifié une adresse réseau, ce bouton vous permet de vous y connecter. Ce bouton est utile notamment si vous utilisez LibreOffice Writer au travail et travaillez sur des fichiers situés sur un réseau afin que chaque utilisateur y accède depuis son ordinateur.

À sa droite, vous trouverez le bouton Créer un nouveau dossier. Ce bouton va créer un nouveau dossier. Une fenêtre s'ouvre afin que vous inscriviez le nom du dossier que vous voulez créer. Si vous n'indiquez pas de chemin, le dossier sera créé dans le dossier courant.

La liste des fichiers[modifier | modifier le wikicode]

À partir de la zone de saisie du nom de fichier, il vous suffit de faire maj-tab pour vous retrouver dans la liste de la boîte Ouvrir. Dans cette zone, vous retrouverez la liste des fichiers et dossiers contenus dans le dossier courant. Vous vous déplacerez dans cette zone à l'aide des flèches de direction.

La zone du nom du fichier[modifier | modifier le wikicode]

Juste sous la liste des fichiers, il y a la zone de saisie Nom du fichier. Dans cette zone, vous pourrez rentrer le nom de votre document.

Si vous appuyez sur flèche bas, vous aurez une liste des chemins des derniers fichiers ouverts. Quand vous tapez un nom de fichier, s'il existe, la ligne est automatiquement complétée par le nom connu. Dans cette zone, vous pouvez taper directement tout le chemin du fichier en utilisant pendant la saisie le mécanisme d'autocomplétion que l'on vient de décrire. Par exemple, si votre fichier s'appelle Lettre 2, et qu'il est enregistré dans votre dossier personnel, vous pouvez taper ~/Lettre 2.odt. ~ désigne la racine de votre dossier personnel.

Le curseur étant placé par défaut dans cette zone à l'ouverture de la boîte de dialogue, ceci peut représenter un moyen rapide d'ouvrir un document lorsque vous en connaissez l'emplacement exact.

La zone du type de fichier[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette liste, proposée dans une liste déroulante, vous pouvez choisir d'ouvrir un document dans un format donné. Cette zone est mise par défaut au format Documents Opendocument (.odt). Vous pourrez découvrir les types de fichiers couramment utilisés à la leçon suivante.

Les boutons Ouvrir et Annuler[modifier | modifier le wikicode]

Enfin, dans le bas de la boîte de dialogue, à droite, se trouvent les boutons Ouvrir et Annuler. Avec la touche tabulation, vous vous positionnerez sur le bouton choisi et taperez Entrée pour valider. Pour cet exercice, nous vous conseillons soit de choisir Annuler, soit d'appuyer sur la touche échappe pour sortir de la boîte de dialogue Ouvrir sans prendre en compte les modifications éventuelles.

Vous connaissez maintenant la boîte de dialogue Ouvrir. Prenez le temps de parcourir chaque élément en le comparant avec le modèle proposé dans le schéma supra ou dans le guide tactile. Ensuite, vous pourrez passer à la prochaine leçon du module 1, dans laquelle vous découvrirez le contenu de la boîte de dialogue enregistrer sous.

Explorer la boîte de dialogue Enregistrer sous[modifier | modifier le wikicode]

La boîte de dialogue Enregistrer sous contient les mêmes éléments graphiques que la boîte de dialogue Ouvrir. Vous pouvez vous référer à la capture d'écran de la boîte de dialogue Ouvrir de Writer ou à la page 3 du guide tactile pour consulter la boîte de dialogue Ouvrir.[1]

la boîte de dialogue OUvrir

La seule différence est le bouton Ouvrir qui est remplacé par le bouton enregistrer. Cependant, dans cette leçon, vous pourrez explorer le contenu de la boîte de dialogue Enregistrer sous qui n'a pas été détaillé dans la leçon sur la boîte de dialogue Ouvrir.

Dans cette leçon, vous verrez la liste déroulante Type de fichier et la gestion de documents.

Pour ouvrir la boîte de dialogue Enregistrer sous, appuyez sur les touches alt-f. Déplacez-vous dans le menu à l'aide de la flèche bas pour atteindre la commande Enregistrer sous, et appuyez sur entrée. Vous pouvez aussi utiliser le raccourci clavier ctrl-maj-s. Si vous enregistrez un fichier sans l'avoir nommé, notez que Writer ouvrira automatiquement cette boîte de dialogue afin que vous donniez un nom et un emplacement à votre travail.

La liste déroulante Type de fichier[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque la boîte de dialogue Enregistrer sous est ouverte, le curseur est placé par défaut dans la zone de saisie Nom du fichier. Appuyez une fois sur la touche tabulation pour vous positionner dans la liste Type de fichiers. Cette liste vous propose d'enregistrer votre fichier dans différents formats. Par défaut, votre document sera enregistré au format OpenDocument. Cependant, vous avez la possibilité de choisir un autre format, comme Word 2003 ou Word 2007, ou un format compatible avec tous les éditeurs de texte (texte brut), ou Rich text format pour y appliquer une mise en forme minimum.

La gestion de documents[modifier | modifier le wikicode]

Elle est minime, mais elle existe. À partir de la boîte de dialogue Enregistrer sous, ainsi qu'à partir de la boîte de dialogue Ouvrir, vous avez la possibilité de créer un dossier et de supprimer un dossier ou un document.

Pour créer un dossier, vous devez d'abord vous assurer que vous allez créer un dossier à l'endroit voulu. Ensuite, vous devez accéder à la barre d'outils et sélectionner le bouton Créer un nouveau dossier.

Pour supprimer un dossier ou un fichier, sélectionnez le nom de l'élément dans la liste des fichiers et des dossiers[4] puis appuyez sur la touche supprimer. Writer vous demande alors de confirmer votre commande par une boîte de message.

Fermez la boîte de dialogue Enregistrer sous pour passer à la prochaine leçon.

Travailler dans un document[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez, dans cette leçon, apprendre à travailler dans Writer. Vous pourrez changer la configuration pour améliorer la visibilité à l'écran, puis saisir du texte, apprendre à vous déplacer à l'intérieur d'un document, l'enregistrer, et enfin l'imprimer. Ensuite, à la leçon 7, vous verrez comment les modifier et les fermer.

Voici ce que vous verrez plus précisément dans la leçon 6 : comment travailler dans un document ouvert par défaut, comment configurer le mode d'affichage, comment enregistrer un document, comment saisir du texte, comment enregistrer un document en cours de travail, comment se déplacer dans un texte, comment imprimer le document.

Pour effectuer cette leçon, assurez-vous que l'application Writer est ouverte. Si elle ne l'était pas, ouvrez-la.

Travailler dans un document ouvert par défaut[modifier | modifier le wikicode]

Lors de l'ouverture de l'application, le document appelé Sans nom 1 s'ouvre par défaut. Un document ouvert peut se présenter sous différentes formes d'affichage à l’écran.

Configurer le mode d'affichage[modifier | modifier le wikicode]

Dans le menu Affichage de la barre de menus, deux modes d'affichage vous sont proposés. Nous vous conseillons d'utiliser le format Mise en page d'impression. Ce format permet de visualiser le texte en continu à l'écran et sans avoir de rupture lors des changements de pages. Voici comment procéder :

  1. Appuyez sur la touche f10 pour accéder à la barre de menus.
  2. Rendez-vous sur le menu Affichage avec la flèche droite. Le menu Affichage est également accessible via le raccourci clavier alt-a. Vous serez positionné par défaut sur l'élément Mise en page d'impression qui est le premier item du menu affichage. Appuyez sur la touche Entrée.

Enregistrer un document[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez maintenant enregistrer le document vide qui s'était ouvert avec l'application Writer. Pour ce faire :

  1. Appuyez sur les touches alt-f pour dérouler le menu Fichier et, à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Enregistrer sous et appuyez sur la touche Entrée pour ouvrir la boîte de dialogue Enregistrer sous.
  2. Vous devriez être dans le sous-dossier Documents de votre dossier personnel. Appuyez sur les touches maj-tab, pour remonter à la liste des fichiers et dossiers et choisissez le dossier Documents à l'aide de la flèche bas. Appuyez sur Entrée pour l'ouvrir.
  3. Appuyez sur la touche Tabulation pour vous rendre dans la zone de saisie Nom de fichier. Inscrivez « Point » et appuyez sur Entrée pour enregistrer le document et fermer la boîte de dialogue Enregistrer sous. Le document devrait maintenant s'appeler Point.odt.[1]

Notez que, par défaut, votre fichier s'est enregistré au format OpenDocument. Le nom de votre fichier peut comporter jusqu'à 255 caractères et ne peut pas comprendre les caractères suivants : \, /, >, <, *, ?, guillemet, |, : et ;. Si vous enregistrez un document pour la première fois, vous pouvez l'enregistrer avec le raccourci clavier ctrl-s. Cette commande ouvrira la boîte de dialogue Enregistrer sous. Entrez le nom du fichier dans la zone de saisie Nom du fichier. Appuyez sur la touche Entrée pour enregistrer et fermer la boîte de dialogue.

Vous êtes maintenant prêt à saisir du texte dans la fenêtre du document.

Saisir du texte[modifier | modifier le wikicode]

Votre curseur au point d'insertion est dans la fenêtre de document nommée Point.odt, en haut à gauche, par défaut. Il vous suffit de commencer à écrire à partir de cet endroit.

Vous allez dans l'exercice suivant saisir un court texte qui vous rappellera les règles à respecter concernant les espaces avant et après un signe de ponctuation ou les deux-points. Avant la saisie, nous allons aborder la notion de paragraphe.

Un paragraphe est une composition en prose d'une ou plusieurs phrases, sans retour à la ligne avec une unité de pensée. Dans Writer, un paragraphe est également un bloc de texte qui pourra être traité comme une entité à part entière. La phrase que vous allez saisir dans le prochain exercice va être considérée comme un paragraphe.

Lors de la saisie, vous n'avez pas besoin d'appuyer sur la touche Entrée en fin de ligne. Le retour à la ligne se fait automatiquement si vous dépassez la marge de droite. Cependant, si vous voulez changer de paragraphe, vous devez appuyer sur la touche Entrée pour faire un retour à la ligne.

Lorsque vous tapez une adresse, les lignes ne sont pas complètes. Pourtant, le bloc de texte doit former un paragraphe. Dans ce cas, pour revenir à la ligne sans changer de paragraphe, il y a un moyen bien simple : à la fin de votre ligne, appuyez sur les touches maj-entrée. Votre curseur retournera au début de la ligne suivante et vous pourrez continuer la saisie de votre texte en utilisant autant de maj-entrée que vous avez de lignes dans votre paragraphe.

Vous allez maintenant créer un paragraphe en saisissant la phrase suivante. À la fin de chaque ligne, vous appuierez sur les touches maj-entrée.[5] Dans l'exercice suivant, vous allez taper ce petit texte : « Pour le point [virgule] les règles de ponctuation [appuyez maintenant sur maj-entrée] à respecter sont les suivantes [deux-points, appuyez sur les touches maj-entrée]. Avant le point [virgule], il n'y a aucune espace [virgule, appuyez sur les touches maj-entrée]. Après le point [virgule], il y a une espace vide [point, appuyez sur les touches maj-Entrée]. »

Appuyez une fois sur la touche Entrée pour laisser une ligne vide entre les deux paragraphes. Puis, continuez à entrer le texte suivant : « Pour la virgule [virgule] il n'y a pas d'espace avant mais seulement après [point]. »

Vous avez saisi du texte dans votre document. Vous allez maintenant apprendre comment enregistrer votre document.

Enregistrer un document en cours de travail[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez continuer à travailler dans votre document, puisqu'il est toujours ouvert. Enregistrez régulièrement les modifications à l'aide de deux méthodes.

Appuyez sur les touches alt-f pour accéder au menu fichier, puis à l'aide de la flèche bas, sélectionnez la commande Enregistrer et appuyez sur la touche Entrée. Sinon, appuyez sur les touches ctrl-s pour utiliser le raccourci clavier de cette commande.

Choisissez une de ces deux méthodes et enregistrez ces modifications.

Se déplacer dans un texte[modifier | modifier le wikicode]

Assurez-vous que le document appelé Point.odt est encore à l'écran. Afin d'être certain que votre curseur est au début du texte, il est conseillé de faire le raccourci clavier ctrl-origine pour amener le point d'insertion en haut à gauche du document.

Pour vous déplacer dans un texte, vous allez utiliser les flèches de direction, soit celles de droite, gauche, haut et bas. Vous appuierez sur les touches Origine et Fin et la touche Contrôle pour augmenter les combinaisons de commandes avec les flèches. Pour se déplacer dans un document, voici les touches de raccourcis à utiliser.

Pour se rendre au début du document, appuyez sur ctrl-origine. Pour se rendre à la fin du document, appuyez sur ctrl-fin. Pour se déplacer d'un caractère, appuyez sur flèche gauche ou flèche droite. Pour se déplacer d'un mot, appuyez sur ctrl-flèche gauche ou ctrl-flèche droite. Pour se déplacer d'un paragraphe, appuyez sur ctrl-flèche haut ou ctrl-flèche bas. Pour aller au début de la ligne courante, appuyez sur la touche Origine. Pour aller à la fin de la ligne courante, appuyez sur la touche Fin.

Nous vous invitons à vous déplacer à l'intérieur du texte saisi précédemment pour vous familiariser avec les touches. Par exemple, allez au début du document, puis descendez de deux lignes, déplacez-vous de trois caractères vers la droite, et enfin, descendez d'un paragraphe.

Lorsque vous serez à l'aise avec les déplacements, vous pourrez poursuivre aisément.

Imprimer le document[modifier | modifier le wikicode]

Le document Point.odt devrait être ouvert à l'écran. Pour l'imprimer, ouvrez le menu Fichier en appuyant sur les touches alt-f. Sélectionnez la commande Imprimer à l'aide de la touche Flèche bas et appuyez sur Entrée. La boîte de dialogue Imprimer apparaîtra.

Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier ctrl-p.

Dans la leçon suivante, vous effectuerez différentes opérations vous permettant d'apporter des corrections dans un document. Vous verrez comment sélectionner du texte pour y apporter des modifications.

Modifier un document simple[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette leçon, vous apprendrez à apporter quelques modifications à un document. Vous verrez comment insérer des caractères, comment effacer des caractères, comment annuler une ou plusieurs actions, comment rétablir une ou plusieurs actions, comment sélectionner du texte, comment déplacer du texte dans un même document, comment copier coller du texte dans un même document, comment fermer un document.

Insérer des caractères[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque vous saisissez du texte, il arrive fréquemment de devoir rajouter un caractère, un mot ou une phrase. Il vous suffira de positionner le point d'insertion à l'endroit précis où vous souhaitez insérer vos caractères et le reste du texte se déplacera vers la fin du document pour laisser la place à votre saisie.

Dans le document Point.odt du dossier Documents de votre dossier personnel, vous allez ajouter maintenant quelques mots supplémentaires. Voici les étapes à suivre.

  1. Appuyez sur les touches ctrl-origine pour vous déplacer au début du texte, soit à gauche du mot « Pour ».
  2. Appuyez sur la touche Flèche bas pour vous déplacer à la ligne située au-dessous, soit à gauche de « à ».
  3. Appuyez sur ctrl-flèche droite deux fois et une fois sur la flèche gauche pour placer le curseur à gauche du troisième mot, soit le mot « sont ».
  4. Tapez le texte suivant : « virgule [espace] lors de la saisie du texte [virgule] ».
  5. Assurez-vous que votre phrase a été ajoutée au paragraphe.[4]
  6. Appuyez sur les touches ctrl-s pour sauvegarder les modifications.

Effacer des caractères[modifier | modifier le wikicode]

Au cours de la saisie, vous devrez très souvent effacer des caractères, des mots ou des phrases. Vous avez dans ce cadre deux façons de procéder : vous positionnez le curseur à l'endroit de l'effacement ou vous sélectionnez le texte à effacer et vous réécrivez par-dessus.

Pour cet exercice, vous utiliserez les deux méthodes.

  1. Placez-vous à la fin du premier paragraphe de votre texte.
  2. En appuyant sur la touche Retour arrière, vous effacerez lettre par lettre en déplaçant le curseur vers la gauche. Appuyez six fois pour effacer le mot « vide » et l'espace le précédant.
  3. Conservez le curseur là où il est et appuyez sur les touches maj-origine pour sélectionner du curseur au début de la ligne. Appuyez sur la touche Supprimer pour effacer le texte.[4]

Annuler une ou plusieurs actions[modifier | modifier le wikicode]

Lors des exercices précédents, vous avez inséré puis supprimé quelques mots. Il est possible, lors de la saisie d'un texte, que soient effacés, par erreur, des caractères, des mots ou des phrases. Dans Writer, vous avez la possibilité d'annuler la ou les dernières actions même si vous avez sauvegardé votre document, tant que vous ne le fermez pas. Par exemple, l'insertion et la suppression des deux derniers exercices se fait ainsi.

Appuyez sur la touche f10 pour ouvrir la barre de menus, allez jusqu'à Edition avec flèche droite. Notez que le menu Edition est également accessible avec le raccourci clavier alt-d. Puis, choisissez la commande Annuler frappe ou une autre action, qui est le premier item de ce menu. Appuyez sur la touche Entrée.

Votre dernière action devrait être rétablie. Notez que vous pouvez aussi utiliser les touches ctrl-z. Appuyez maintenant sur les touches ctrl-z trois fois pour annuler la suppression du mot « vide. ». Notez qu'en exécutant les deux méthodes, les deux dernières actions ont été annulées. Votre texte Point.odt est maintenant le même qu'avant la saisie initiale.

Rétablir une ou plusieurs actions[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'exercice précédent, vous avez annulé l'insertion et la suppression de quelques mots. Si vous souhaitez rétablir ces modifications, il suffit d'utiliser les mêmes étapes qu'à l'exercice précédent, mais en utilisant la fonction Répéter ou son raccourci clavier ctrl-y. Voici comment procéder en utilisant les deux choix. Appuyez sur la touche f10 pour accéder à la barre de menus puis utilisez flèche droite et flèche bas pour dérouler le menu Edition. Maintenant, choisissez la commande Rétablir. Appuyez sur la touche Entrée. Maintenant, faites la commande ctrl-y autant de fois que nécessaire afin de retrouver les précédentes modifications. Votre texte Point.odt est maintenant le même qu'après les exercices d'insertion et de suppression.

Sélectionner du texte[modifier | modifier le wikicode]

Pour déplacer, copier ou coller du texte, vous devez préalablement le sélectionner. Une sélection peut contenir des mots, des phrases, des paragraphes et des pages. Le texte sélectionné apparaît à l'écran en gris. Voici les touches à utiliser pour sélectionner des caractères, des mots, des lignes, des paragraphes ou le document complet à partir de l'emplacement du curseur.

Pour sélectionner une lettre à droite, appuyez sur maj-flèche droite. Pour sélectionner une lettre à gauche, appuyez sur maj-flèche gauche. Pour sélectionner un mot à droite, appuyez sur ctrl-maj-flèche droite. Pour sélectionner un mot à gauche, appuyez sur ctrl-maj-flèche gauche. Pour sélectionner du point d'insertion à la fin de la ligne, appuyez sur maj-fin. Pour sélectionner du point d'insertion au début de la ligne, appuyez sur maj-origine. Pour sélectionner une ligne en haut, appuyez sur maj-flèche haut. Pour sélectionner une ligne en bas, appuyez sur maj-flèche bas. Pour sélectionner un paragraphe en haut, appuyez sur ctrl-maj-flèche haut. Pour sélectionner un paragraphe en bas, appuyez sur ctrl-maj-flèche bas. Pour sélectionner le document entier, utilisez la touche de raccourci ctrl-a.

Notez que, par défaut lorsque vous sélectionnez du texte et que, juste après, vous tapez un caractère quelconque, le texte sélectionné est supprimé. Pour annuler cette opération, il suffit d’utiliser les touches de raccourci ctrl-z, vues dans l'exercice précédent.

Assurez-vous que votre fichier Point.odt est toujours à l'écran. Effectuez l'exercice suivant pour pratiquer la sélection de texte :

  1. Placez votre point d'insertion au début du deuxième paragraphe de votre texte.
  2. Appuyez sur les touches maj-flèche droite pour sélectionner la première lettre, soit la lettre P. Pour annuler la sélection, appuyez sur une des flèches de direction. Remarquez que si vous appuyez sur la flèche droite, le curseur se retrouvera sur le début du mot suivant.
  3. Placez le point d'insertion au début du premier paragraphe de votre texte. Appuyez sur ctrl-maj-flèche droite pour sélectionner le premier mot complet, soit le mot « Pour ».[4]
  4. Recommencez à appuyer sur ctrl-maj-flèche droite et, en maintenant les touches ctrl-maj, appuyez deux fois sur la touche Flèche droite pour sélectionner les deux prochains mots.
  5. Appuyez maintenant sur les touches maj-flèche bas pour sélectionner la ligne courante à partir de l'emplacement du curseur et le début de la ligne suivante jusqu'à hauteur du curseur. À chaque fois que vous appuyez de nouveau sur la flèche bas, vous sélectionnez la ligne au-dessous.
  6. Placez le point d'insertion au début du premier paragraphe de votre texte en utilisant les touches ctrl-origine. Appuyez sur les touches ctrl-maj-flèche bas pour sélectionner le premier paragraphe.
  7. Enfin, vous pouvez appuyer sur les touches ctrl-a pour sélectionner le document complet. Pour annuler la sélection, appuyez sur une flèche de direction.

Déplacer du texte dans un même document[modifier | modifier le wikicode]

Pour déplacer, copier et coller du texte, vous avez le choix d'utiliser la commande correspondante dans le menu Edition ou d'utiliser des touches de raccourci. Voici la méthode avec les touches de raccourci, puis un exercice pour pratiquer avec les commandes du menu Edition.

Afin de pouvoir déplacer du texte dans un document, vous devez d'abord le sélectionner. Ensuite, vous le coupez en utilisant les touches de raccourci ctrl-x. Pour mémoriser cette commande, rappelez-vous que le x a la forme d'un ciseau ouvert.

Une fois coupé, vous pourrez coller votre texte en plaçant votre curseur à l'endroit désiré en appuyant sur les touches ctrl-v. Pour mémoriser cette commande, rappelez-vous que le v ressemble à un pot de colle à l'envers.

Voici maintenant l'exercice permettant de déplacer du texte.

  1. Assurez-vous que le document Point.odt est bien à l'écran. Sélectionnez ensuite le deuxième paragraphe en vous déplaçant au début de ce dernier et en appuyant sur les touches ctrl-maj-flèche bas.
  2. Appuyez sur les touches ctrl-x pour couper la sélection. Notez que votre texte a disparu de l'écran pour se stocker dans le presse-papiers. Le presse-papiers est une zone de stockage temporaire et invisible.

Voici le mode d'emploi pour coller du texte coupé. Afin de garder le texte tel qu'il est, vous allez maintenant coller le texte au même endroit. Appuyez sur les touches ctrl-v pour coller le texte coupé. Vérifiez que vous avez bien replacé le texte coupé. Vous auriez pu le déplacer à n'importe quel autre endroit dans votre document. Il suffit de placer le curseur à l'endroit où vous souhaitez replacer votre texte.

Copier et coller du texte dans un même document[modifier | modifier le wikicode]

Copier du texte signifie que vous prenez une copie du texte sélectionné pour le coller ultérieurement dans le même document ou dans un nouveau document. Vous devez d'abord sélectionner le texte à copier. Ensuite, vous le copiez par la commande du menu Edition ou les touches ctrl-c. Enfin, vous le collez à l'emplacement du curseur. Pour le coller, vous pouvez passer par le menu Edition ou les touches ctrl-v.

Pratiquez le copier-coller dans l'exercice suivant.

  1. Assurez-vous que le document Point.odt est bien à l'écran. Sélectionnez le deuxième paragraphe en vous déplaçant au début de ce dernier et en appuyant sur les touches ctrl-maj-flèche bas.
  2. Appuyez sur les touches ctrl-c pour copier le texte sélectionné. Notez que votre texte reste à l'écran en surbrillance puisque vous n'en prenez qu'une copie ; cette dernière va se copier dans le presse-papiers.

Dans l'exercice précédent, vous avez copié le dernier paragraphe de votre document Point.odt. Vous allez, dans l'exercice suivant, le coller au début de votre texte. Après avoir copié un élément, vous pouvez le coller à l'emplacement de votre choix. Voici comment :

  1. Appuyez sur les touches ctrl-origine pour positionner votre curseur au début du document.
  2. Appuyez sur les touches ctrl-v pour coller le texte copié. Remarquez que votre deuxième paragraphe se retrouve maintenant, en plus, au début de votre texte. Appuyez sur ctrl-z pour annuler cette modification.

Avant de finir la leçon 7, il ne vous reste qu'à fermer votre document.

Fermer le document[modifier | modifier le wikicode]

Pour fermer le document, ouvrez le menu Fichier en appuyant sur les touches alt-f. Sélectionnez la commande Fermer, à l'aide de la touche flèche bas, et appuyez sur Entrée. Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier ctrl-f4. Votre fichier se fermera tout de suite si vous n'avez pas fait de modifications depuis la dernière sauvegarde. Si vous avez effectué des modifications, une boîte de dialogue de confirmation va s'ouvrir. Cette boîte vous demande si vous voulez enregistrer ou ignorer les modifications apportées à votre document. Selon votre réponse, trois actions différentes seront exécutées, les voici :

Si vous appuyez sur Entrée sur le bouton Enregistrer, votre document sera sauvegardé sous son nom actuel puis fermé.

Si vous appuyez une fois sur la touche tabulation, suivie d'Entrée, vous répondez Fermer sans enregistrer. Votre document ne sera pas sauvegardé mais fermé.

Si vous appuyez sur la touche échappe, vous répondez Annuler. La boîte de dialogue se fermera et aucune opération ne sera faite.

Cette leçon termine le module sur la création d'un document simple avec Writer. Maintenant, vous pouvez compléter le module en répondant à un quiz de cinq questions portant sur les notions abordées.

Questions et réponses[modifier | modifier le wikicode]

Cette leçon vous présente une liste de cinq questions à choix multiples. La bonne réponse se trouve dans la section Réponses au quiz. Pour plus d'interaction, se trouve dans cette zone la raison pour laquelle les autres réponses ne sont pas correctes.

Questions à choix multiples[modifier | modifier le wikicode]

  1. Parmi les affirmations suivantes, laquelle est fausse ?
    1. LibreOffice Writer sert à créer de nouveaux documents.
    2. LibreOffice Writer permet de supprimer et d'ajouter du texte.
    3. LibreOffice Writer permet de vérifier l'orthographe.
    4. LibreOffice Writer ne permet pas de faire de la mise en forme.
  2. Quelle est l'utilité de la barre d'état ?
    1. Sert à connaître le titre d'un document.
    2. Permet d'afficher les applications réduites en boutons.
    3. Sert à obtenir de l'information sur la position du curseur.
    4. Permet d'obtenir de l'information sur la dimension de la fenêtre.
  3. Parmi les choix suivants, quel raccourci clavier permet d'ouvrir la boîte de dialogue Imprimer ?
    1. ctrl-p
    2. alt-p
    3. ctrl-i
    4. Impression écran
  4. Lors de l'ouverture de la boîte de dialogue Ouvrir, dans quel élément se situe le curseur par défaut ?
    1. Le curseur est dans la zone des lecteurs
    2. Le curseur est dans la liste déroulante Type de fichiers.
    3. Le curseur est positionné dans la liste des dossiers et fichiers.
    4. Le curseur se situe dans la zone de saisie Nom du fichier.
  5. Quelle commande clavier est utilisée pour se déplacer au début d'un document ?
    1. La touche Origine
    2. Les touches ctrl-origine
    3. La touche flèche droite
    4. Les touches ctrl-fin

Réponses aux quiz[modifier | modifier le wikicode]

  1. LibreOffice Writer vous permet de créer de nouveaux documents, de supprimer et d'ajouter du texte et de vérifier l'orthographe en cours de rédaction. L'affirmation fausse était : « LibreOffice Writer ne permet pas de faire de la mise en forme ». Référez-vous à la leçon 1 pour réviser les différentes possibilités de ce traitement de texte.
  2. La barre d'état ne sert pas à consulter le titre d'un document. C'est la barre de titre située en haut du document qui a cette fonction. Elle ne sert pas non plus à afficher les applications réduites en boutons. C'est le tableau de bord qui occupent cette fonction. Elle ne sert pas non plus à donner de l'information sur le positionnement de la fenêtre. La barre d'état sert plutôt à donner de l'information sur le positionnement du curseur. Référez-vous à la leçon 3 pour obtenir plus d'informations sur la barre d'état.
  3. En appuyant simultanément sur les touches ctrl-p, vous ouvrez la boîte de dialogue Imprimer. alt-p n'est associé à aucune commande de LibreOffice Writer, donc, ne permet pas d'ouvrir la boîte de dialogue Imprimer. Le raccourci ctrl-i ne permet pas d'ouvrir la boîte de dialogue Imprimer mais transforme du texte en italique. La touche Impression écran ne permet pas d'ouvrir la boîte de dialogue Imprimer. Cette touche permet de capturer l'image de l'écran et de l'envoyer dans un fichier image. Référez-vous à la leçon 3 pour obtenir plus d'informations au sujet de la boîte de dialogue Imprimer.
  4. À l'ouverture de la boîte de dialogue Ouvrir, le curseur se trouve dans la zone de saisie, Nom de fichier, où vous pouvez saisir le nom du fichier à ouvrir. Référez-vous à la leçon 4 pour en savoir plus sur la boîte de dialogue Ouvrir.
  5. La touche Origine permet de se déplacer rapidement au début d'une ligne, et non au début du document. La touche flèche droite permet de se déplacer au caractère situé à la droite du curseur. Les touches ctrl-fin permettent de se déplacer rapidement à la fin d'un document et non au début. Ce sont les touches ctrl-origine qui permettent de se déplacer rapidement au début d'un document. Référez-vous à la leçon 6 pour en savoir plus sur les différents déplacements du curseur.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 insertion-entrée du pavé numérique : permet d'obtenir le titre de la fenêtre d'application. Cette commande permet de lire le titre de la fenêtre d'application dans laquelle vous vous trouvez ainsi que le nom du document dans lequel vous travaillez. Notez que dans une boîte de dialogue, cette commande vous permet également de lire le titre de la boîte et de l'onglet de la fiche active.
  2. Insertion-entrée deux fois du pavé numérique : permet d'obtenir l'information présentée sur la dernière ligne d'une fenêtre. Par exemple, cette commande permet de lire l'information présentée sur la barre d'état d'une fenêtre d'application lorsque celle-ci est affichée.
  3. touches 1 à 9 du pavé numérique : déplace le curseur de balayage. Ces commandes permettent de déplacer le curseur de balayage d'Orca et le pointeur à travers, notamment, une boîte de dialogue. Elle vous permet donc de l'explorer librement sans vous soucier du curseur.
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 et 4,4 entrée du pavé numérique : active la fonction « Où suis-je ». Cette fonction donne ici la description textuelle de la boîte de dialogue où vous vous trouvez.
  5. Pour modifier l'écho de touches, utilisez l'onglet du même nom dans la boîte de dialogue des préférences d'Orca. Il s'agit là de décider de l'information qu'Orca donne lorsque vous utilisez le clavier de votre ordinateur. En cochant les cases appropriées, vous pouvez ajuster le rappel des touches entre Caractère, mot, phrase. Lorsque vous choisissez l'option Caractère, Orca identifiera tous les caractères que vous entrez au clavier. Si vous choisissez l'option Mots, Orca identifiera le dernier mot que vous venez d'écrire, mais seulement après que vous avez appuyé sur la barre d'espacement ou encore sur la touche Entrée. Enfin, par phrase, Orca lira la dernière phrase après que vous avez tapé un point, un point d'interrogation ou la touche Entrée.